Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

barchester chronicles

  • Pomfret Towers d'Angela Thirkell

    Imprimer
    • pomfret towers, Angela thirkell, barchester chronicles, virago press, village anglaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pomfret Towers ?

       "J'ai commencé cette chouette série depuis un petit moment maintenant (les deux premiers tomes existent en français) et je trouve toujours agréable d'y revenir, de retrouver la campagne anglaise et d'ajouter à ma collection un livre à la couverture aussi sublime."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alice Barton a été une enfant fragile et aujourd'hui encore, elle préfère rester confinée à peindre dans son studio que côtoyer le genre humain. À son grand désarroi, elle ne pourra pourtant pas refuser l'invitation de Sir Gilbert à venir passer le weekend à Pomfret, au milieu de nombreux autres jeunes gens. Et ces quelques jours pourraient bien bouleverser sa vie d'une manière tout à fait inattendue..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'aime toujours beaucoup la plume d'Angela Thirkell, c'est frais, léger, plein d'humour et d'ironie. Ses personnages aussi me charment, il y a toujours un noble, un auteur, des gens désagréables, d'autres bienveillants, et de nombreux jeunes gens à marier, évidemment. Ici, les profils sympathiques ne manquent pas. Cela m'a quelque peu déroutée dans un premier temps, on se demande sans cesse qui le jeune héritier va épouser, chaque jeune femme ayant des qualités indéniables. Le bon côté, c'est que tout ne semble pas jouer d'avance mais finalement je suis quand même restée un peu avec l'impression que ça aurait tout aussi bien pu être l'une ou l'autre, et que le sentiment amoureux restait particulièrement discret dans ce roman, sûrement un peu trop."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien aimé la fin, que j'avais finalement vu venir mais j'ai été déçue qu'en dehors du couple principal, tous les autres personnages que j'avais appris à connaître n'aient finalement pas vraiment droit à une conclusion digne de ce nom. J'ai trouvé ma lecture charmante, comme à chaque nouvelle incursion dans le petit monde de Barchester, mais je crois que c'est celui qui m'a le moins plu depuis le début."

     

        Mlle Alice, merci pour cette quatrième participation au mois anglais et cette deuxième participation au challenge "In English, please", et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Angela Thirkell ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Pomfret Towers" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Summer Half d'Angela Thirkell

    Imprimer
    • summer half,barchester chronicles,angela thirkell,virago modern classics,littérature anglaiseMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Summer Half ?

       "Je me suis régalée à chacune de mes lectures des Barchester Chronicles d'Angela Thirkell et les couvertures sont tellement sublimes... C'est une série que je poursuis avec grand plaisir."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Colin Keith a le sentiment qu'il devrait trouver un travail et arrêter de dépendre de ses parents. C'est ainsi qu'il se retrouve à enseigner dans une école de garçons alors que les jeunes gens le terrifient..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est, comme toujours, frais, léger et amusant. Lire un Angela Thirkell, c'est comme partir en vacances dans la campagne anglaise. On compare souvent l'auteur à Barbara Pym et Nancy Mitford mais personnellement, c'est elle que je préfère, sans hésiter. Je me demande à chaque fois comment elle arrive à faire dire autant de sottises et de choses insignifiantes à ses personnages, tout en rendant leurs dialogues absolument irrésistibles. Vous aurez droit à des litres de thé, des piques-niques au bord de la rivière, mais également des débats passionnés sur les auteurs classiques anglais, de l'amitié, de l'amour bien sûr, et beaucoup de joie."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Il y a, dans le dernier chapitre, un condensé de tout ce qui fait, il me semble, la réussite de ce livre : de l'amour, beaucoup d'humour et une leçon de vie. J'ai déjà hâte de lire le suivant."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série des Barchester Chronicles ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Summer Half" ?