L'Orpheline de Salisbury d'Ann Granger (07/06/2021)

   "Bien que je trouve cette série parfois inégale, je ne peux m'empêcher de craquer à chaque fois devant ses magnifiques couvertures. Et puis les derniers étaient meilleurs, j'avais donc envie de poursuivre mon chemin aux côtés de Ben et Lizzie Ross."

   "Une femme est retrouvée dans une ruelle, à l'arrière d'un restaurant. Alors que les enquêteurs pensent d'abord qu'il s'agit d'une prostituée, la jeune fille se révèle finalement être la demoiselle de compagnie d'une dame respectable et l'inspecteur Ross va de nouveau devoir agir avec le plus grand tact..."

   "J'ai été bien récompensée de ma persévérance et j'ai trouvé qu'il s'agissait là du meilleur tome depuis le début de la série. En même temps, cela m'a permis de mettre enfin le doigt sur ce qui clochait jusque là. En fait, ce petit couple gentillet, qui manque déjà un peu d'étoffe par lui-même, n'est soutenu que par très peu de personnages secondaires. Après six romans pourtant, on pourrait s'attendre à un tableau très complet et très varié de protagonistes mais ce n'est malheureusement pas le cas. Ici, enfin, nous avons une intrigue secondaire tout aussi interessante que l'enquête, avec des personnages vraiment attachants, pour lesquels on se prend très vite d'affection et qui nous poussent à tourner les pages plus vite. L'enquête était également prenante, se déroulant entre Londres et Salisbury, avec des décors variés. Et l'horrible et impénétrable brouillard de la capitale installe une ambiance bien particulière et propice au mystère."

   "Je me suis donc régalée avec ce tome, tout ce que j'espère c'est que nous retrouverons nos nouvelles connaissances dans les suivants, sinon ce sera véritablement un énorme gâchis."

 

    Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes de Lizzie et Ben Ross ICI

 

Alors, vous craquez pour "L'Orpheline de Salisbury" ?

Écrit par Alice | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer | | |