Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saga ben ross

  • L'Héritage de Sir Henry d'Ann Granger

    Imprimer
    • l'héritage de sir henry, Ann Granger, roman policier, époque victorienne, saga ben ross, ben et Lizzie RossMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Héritage de Sir Henry ?

       "Même si j'aime encore plus l'autre série d'Ann Granger, Campbell et Carter, c'est avec plaisir que je replonge de temps à autre à l'ère victorienne en compagnie de Ben et Lizzie Martin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lizzie, bien que sans enthousiasme, se retrouve à accompagner sa tante pour un séjour en bord de mer. Mais à peine sont-elles arrivées qu'un meurtre est commis et que les gens du coin la voit comme celle qui apporte la mort..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'arrive difficilement à l'expliquer, à identifier les éléments qui sont responsables de cet état de fait mais toujours est-il que c'est un des tomes que j'ai préféré depuis le début de la série. Je n'ai pas grand chose à lui reprocher, je me suis laissée complètement emporter sans me poser beaucoup de questions et j'ai apprécié tous les éléments de ma lecture même si l'enquête n'est pas très difficile à démêler. C'est l'ambiance, je crois, comme souvent avec Ann Granger, qui nous happe complètement. Deux vieilles femmes qui ressemblent à des sorcières, un mort que personne n'aimait et des histoires de famille comme autant de secrets de polichinelles... Et la façon dont tout cela se dénoue, dans le calme et le drame à la fois."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est vraiment intéressant d'assister à l'évolution d'une plume et c'est indéniablement le cas avec Ann Granger dans cette série. Mais les habitudes ont la vie dure et on voit resurgir ici, dans les toutes dernières pages, son manque d'intérêt pour les personnages secondaires, lorsqu'elle oublie de nous donner des nouvelles de l'un de ceux que j'ai préféré au cours du roman."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes de Lizzie et Ben Ross ICI

    et toutes celles sur les romans d'Ann Granger, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "L'Héritage de Sir Henry" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • L'Orpheline de Salisbury d'Ann Granger

    Imprimer
    • l'orpheline de salisbury, ann granger, saga ben ross, Lizzie et ben ross, polar victorienMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Orpheline de Salisbury ?

       "Bien que je trouve cette série parfois inégale, je ne peux m'empêcher de craquer à chaque fois devant ses magnifiques couvertures. Et puis les derniers étaient meilleurs, j'avais donc envie de poursuivre mon chemin aux côtés de Ben et Lizzie Ross."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une femme est retrouvée dans une ruelle, à l'arrière d'un restaurant. Alors que les enquêteurs pensent d'abord qu'il s'agit d'une prostituée, la jeune fille se révèle finalement être la demoiselle de compagnie d'une dame respectable et l'inspecteur Ross va de nouveau devoir agir avec le plus grand tact..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai été bien récompensée de ma persévérance et j'ai trouvé qu'il s'agissait là du meilleur tome depuis le début de la série. En même temps, cela m'a permis de mettre enfin le doigt sur ce qui clochait jusque là. En fait, ce petit couple gentillet, qui manque déjà un peu d'étoffe par lui-même, n'est soutenu que par très peu de personnages secondaires. Après six romans pourtant, on pourrait s'attendre à un tableau très complet et très varié de protagonistes mais ce n'est malheureusement pas le cas. Ici, enfin, nous avons une intrigue secondaire tout aussi interessante que l'enquête, avec des personnages vraiment attachants, pour lesquels on se prend très vite d'affection et qui nous poussent à tourner les pages plus vite. L'enquête était également prenante, se déroulant entre Londres et Salisbury, avec des décors variés. Et l'horrible et impénétrable brouillard de la capitale installe une ambiance bien particulière et propice au mystère."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je me suis donc régalée avec ce tome, tout ce que j'espère c'est que nous retrouverons nos nouvelles connaissances dans les suivants, sinon ce sera véritablement un énorme gâchis."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes de Lizzie et Ben Ross ICI

     

    Alors, vous craquez pour "L'Orpheline de Salisbury" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Le Brouillard Tombe sur Deptford d'Ann Granger

    Imprimer
    • le brouillard tombe sur deptford, Ann Granger, polar victorien, policier anglais, 10 18, saga ben rossMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Brouillard Tombe sur Deptford ?

       "Même si c'est une série que je continue à trouver inégale, j'avais vraiment apprécié le précédent et j'avais donc envie de retrouver à nouveau Ben et Lizzie pour une enquête inédite."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une femme est retrouvée morte dans un quartier peu fréquentable et alors que Ben est appelé pour résoudre l'enquête, Lizzie se rend rapidement compte qu'un ami de sa famille pourrait bien être impliqué dans cette histoire sordide..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Dans les premiers opus, je trouvais que Ben manquait vraiment d'épaisseur et je suis contente de constater que depuis quelques tomes, ce n'est plus du tout le cas. Même si pour moi, il ne sera jamais comparable à Thomas Pitt, auquel je ne peux m'empêcher de le comparer puisque les romans d'Ann Granger sont presque calqués sur ceux d'Anne Perry, il m'est de plus en plus sympathique. L'enquête a également trouvé son équilibre ici, entre l'inspecteur et sa femme, l'intrigue, le dénouement, les nouveaux personnages, tout est plutôt bien pensé. Et pourtant, sans qu'il s'agisse d'un mauvais roman, je me suis indéniablement ennuyée. C'est plat, il ne se passe pas grand chose, on tourne un peu trop en rond. C'est le genre de roman policier, que je rencontre régulièrement, où les personnages se contentent de remuer un peu la boue, en attendant que la solution finisse par leur tomber dans le bec. Malheureusement, c'est loin d'être passionnant pour le lecteur."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La quatrième de couverture nous présente l'auteur comme étant la "maitresse des récits bourrés d'intrigues hautes en couleur, et maniant le suspense comme personne" et il me semble que l'on est vraiment loin du compte sur ces points-là. Personnellement, je dirais plutôt qu'elle nous propose une enquête honorable et un récit divertissant grâce à ses personnages essentiellement, c'est qui est déjà pas mal."

     

        Mlle Alice, merci pour cette septième participation au mois anglais, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Ben Ross ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Le Brouillard Tombe sur Deptford" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires