Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Anglais

  • Kitchen Essays d'Agnes Jekyll

    Imprimer
    • kitchen essays,persephone books,persephone classics,persephone,littérature anglaise,livre de recettes,agnes jekyllMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Kitchen Essays ?

       "Je collectionne les Persephone Classics, je les veux tous et celui-ci a une couverture qui me plaît particulièrement alors je ne pouvais que finir par craquer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit d'un ouvrage qui rassemble les conseils domestiques et recettes que Lady Jekyll écrivait pour le Times au début des années 20."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai vraiment ri en lisant cet essai. Parfois, parce que l'auteur était volontairement drôle, parfois à ses dépens je l'avoue. Le léger souper qu'elle recommande avant de se rendre au théâtre est énorme, on se rend vite compte que malgré tous ses conseils pratiques, elle a en fait domestiques et cuisiniers pour les réaliser, et si elle parle d'économie en temps de guerre, ça ne l'empêche pas de nous recommander caviar, foie gras et ananas ! Bref, son snobisme est sûrement l'un des éléments les plus amusants de cette lecture même si sa plume vive et sarcastique me fait regretter qu'elle n'ait pas écrit des romans. En dehors de cela, les recettes sont vraiment extrêmement nombreuses et peu réalisables qui plus est. Il faut donc vraiment voir ce texte comme un document illustrant son époque et rien de plus."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je ne peux pas dire que je regrette de l'avoir lu mais d'un autre côté, je me demande quand même si conserver et rééditer un tel texte, qui plus est dans la collection Classics de Persephone Books, était vraiment indispensable."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres Persephone Books ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Kitchen Essays" ?

  • Ex Libris de Michiko Kakutani

    Imprimer
    • ex libris, books about books, Michiko Kakutani, 100 books to read and rereadMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Ex Libris ?

       "Je suis en plein coeur d'une obsession centrée sur les livres qui parlent de livres. Et Instagram est magique pour nourrir vos obsessions..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'auteur nous présente plus d'une centaine d'ouvrages, des romans, des biographies, des poèmes qui éclairent le paysage social et politique actuel aux États-Unis."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Zéro affinités entre cet ouvrage et moi, si ce n'est avec le visuel, résultat de l'immense talent de Dana Tanamachi. Mais pour le contenu, vraiment, zéro. Je n'ai pas ajouté un seul livre à ma wishlist au cours de cette lecture, ce qui est quand même un comble. Je suis consciente malgré tout que ce qui ne m'a pas séduite, peut plaire à d'autres, je vais donc me contenter de vous énumérer ce qui m'a dérangée et je vous laisse juger.

       Les 100 livres et plus, proposés par l'auteur, ne sont pas uniquement des romans. Je dirais même qu'essentiellement, ce ne sont pas des romans. Ils s'adressent en premier lieu à un public américain et traitent des problématiques actuelles pour la plupart. J'aurais aimé une plus grande diversité dans les thèmes et une place pour les livres qui vous font rêver, et voyager. Ici, j'ai l'impression que si je n'en retire pas une leçon essentielle, ça n'en vaut pas la peine et ce n'est pas ma conception de la lecture. En fait, il s'agit des cent livres qu'il faut (rien que ce mot) avoir lu pour être un américain bien pensant. Et puis, ce livre est clairement politisé. L'auteur est obsédée par Trump (qu'elle déteste). Elle a écrit un ouvrage sur lui d'ailleurs et semble avoir du mal à s'en détacher. Il est cité à toutes les sauces. Ce n'est vraiment pas ça que j'avais envie de trouver dans cet ouvrage. Enfin, dans le rare cas où il s'agissait de romans qui pouvaient m'intéresser, Michiko Kakutani est incapable de faire une présentation sans vous raconter la majeure partie de l'intrigue !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Une lecture qui a traîné et que j'ai été plus que contente de terminer. Quel dommage alors qu'il est si magnifique."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de livres qui parlent de livres ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Ex Libris" ?

  • Winter - an Anthology for the Changing Seasons

    Imprimer
    • nature writing, hiver, winter, an anthology for the changing seasons, Melissa HarrisonMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Winter ?

       "Sur le papier, il correspondait exactement à ce que je recherchais pour terminer l'année : un livre qui parle de l'hiver, de la nature, avec des textes plutôt courts... J'étais toute prête à m'émerveiller."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Melissa Harrison, qui est elle-même l'auteur d'une chronique sur la nature, a rassemblé des textes sur les quatre saisons dans quatre ouvrages différents, ici l'hiver."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Si cela avait été ma première expérience de lecture de 'Nature Writing', je me serais sûrement dit que ce n'était pas un genre pour moi. Mais heureusement, j'ai déjà lu d'excellents ouvrages sur ce sujet, que je n'ai pas juste aimés mais adorés, composés de nouvelles, un format qui n'est pas celui que je préfère pourtant. Le problème est donc ailleurs si je n'ai pas accroché avec celui-ci et, ce n'est rien de le dire. Le problème n'est pas que c'est mauvais mais pour tout dire, sur plus de 80 textes, seulement 4 ou 5 ont vraiment éveillés mon intérêt. La plupart ne font qu'une page ou deux, et sont de simples descriptions, sans réel propos et ça, définitivement, ce n'est pas pour moi. Enfin, cerise sur le gâteau, je n'ai pas non plus aimé que le titre et l'auteur soient toujours placés à la fin de l'extrait (ou du poème, ou de la nouvelle...). J'aime bien savoir ce que je lis."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Bref, je suis passée à côté mais je suis consciente que ce qui ne m'a pas plu peut en séduire d'autres. C'est d'ailleurs un ouvrage qui est très apprécié en général. En attendant, il m'aura au moins servi à étendre mon vocabulaire anglais."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de Nature Writing ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Winter" ?