Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté

  • Glory B. Enquête de Danielle Arceneaux

    Imprimer
    • glory B. enquête, Danielle arceneaux, cosy mystery, cosy mystery américain, Louisiane Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Glory B. Enquête ?

       "Un cosy mystery qui se déroule en Louisiane, je ne pouvais que craquer et j'ai eu la chance de recevoir ce premier tome de la part des éditions Robert Laffont."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'elle vient de perdre sa meilleure amie, Glory ne peut se résoudre à croire que celle-ci a pu se suicider et comme elle a l'habitude de n'en faire qu'à sa tête, elle décide d'enquêter..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Le gros point fort de ce roman, sans surprise, c'est Glory B. Elle est atypique de bien des manières, avec un franc parler unique et des piques acérées, parfois même déplacées, mais c'est pour cela qu'on l'aime. Le fait d'avoir une héroïne noire aussi est un atout. Ça change, déjà, mais cela permet d'aborder des sujets différents et de voir les choses sous un nouvel angle. J'ai trouvé passionnantes par exemple les quelques données sur les usines toxiques et leur impact sur les populations noires et j'aurais vraiment aimé en savoir plus. De manière générale, j'aurais aimé que tout soit un peu plus développé d'ailleurs. J'ai adoré aussi me retrouver en Louisiane, un état qui m'attire plus que beaucoup d'autres et j'ai apprécié l'humour de l'autrice même si le clergé en fait clairement les frais ici. En revanche, je n'ai pas aimé le personnage de Delphine, la fille de Glory, et surtout son comportement. J'espère sincèrement que ses apparitions ne seront qu'anecdotiques par la suite ou ça pourrait devenir problématique. Enfin, un petit mot sur la traduction que je n'ai pas trouvé à la hauteur et que j'ai eu du mal à oublier pendant ma lecture."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je pense que je continuerai cette série, au moins pour le second tome, parce que l'héroïne est vraiment différente et attachante mais j'espère sincèrement que les bémols ne viendront pas prendre le dessus sur le reste."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de Cosy Mysteries ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Glory B. Enquête" ?

  • Le Royaume Immobile de Pierre Pevel

    Imprimer
    • le paris des merveilles, pierre level, le royaume immobile, Clara Tessier, louis denizart hippolyte griffontMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Royaume Immobile ?

       "L'éditeur a eu la bonne idée de rééditer les trois tomes de cette série à quelques semaines d'intervalle seulement et j'ai donc eu la bonne idée de les lire de même. Il n'y a rien que j'aime plus qu'une série achevée."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Louis Denizart Hippolyte Griffont voit bien que son ami Troisville, un jeune mage qu'il a lui-même formé, lui cache quelque chose. Mais quand celui-ci lui annonce qu'il a provoqué un autre mage en duel, les choses se compliquent..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Est-ce que je vais répéter une troisième fois que les couvertures de Clara Tessier sont sublimes ? Tout à fait. Elles sont sublimes. Pour ce qui est du roman, j'ai retrouvé ce que j'ai aimé dans les précédents et aussi ce que j'avais un peu moins aimé mais celui-ci est sans hésitation le meilleur des trois selon moi. Une ligne directrice claire, pas de retours en arrière nébuleux, et moins de descriptions sans fin. J'ai peut-être encore lu quelques pages en accéléré mais je ne me suis vraiment pas ennuyée. Je pense que si le premier tome avait été aussi prenant, j'aurais sûrement eu le coup de coeur attendu. Et puis, j'aime toujours particulièrement l'humour de l'auteur, et le fait qu'il n'hésite pas à sacrifier ses pions. Malgré tout, une fois encore, de nombreux points vraiment interessants auraient pu être développés, comme le personnage de Sélène par exemple, mais n'existent ici que comme des éléments qui font avancer l'intrigue, au détriment de détails sans importance, et c'est bien dommage. Ça restera pour moi le point faible de cette trilogie."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Comme le reste du roman, la fin est bien précipitée pour clôturer une trilogie je trouve. C'est tout juste si nous avons droit à un rapide résumé, c'est un peu frustrant. Attention Spoiler - Quant au fait que la Reine des fées reste au pouvoir, après tout ce que l'on a appris sur elle au fil des tomes, je ne suis pas sûre d'apprécier..."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Le Royaume Immobile" ?

  • L'Elixir d'Oubli de Pierre Pevel

    Imprimer
    • le paris des merveilles,pierre pevel,tome 2,l'élixir d'oubli,louis denizart hippolyte griffontMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Elixir d'Oubli ?

       "J'ai beaucoup aimé plonger dans le Paris imaginé par Pierre Pevel avec le premier tome, je ne pouvais donc pas passer à côté de la suite des aventures de Louis Denizart Hippolyte Griffont."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Griffont se retrouve de nouveau impliqué dans une affaire des plus troubles, un homme empoisonné, un mage noir qui rôde et la baronne de Saint-Gil qui n'est jamais bien loin et jamais tout à fait innocente..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Une nouvelle fois, l'univers est très développé et élaboré. C'est à la fois l'un de ses points forts et l'un de ses points faibles. Les descriptions et explications sont nombreuses, ce n'est pas gênant en soi, on ne s'ennuie pas une seconde pour autant, mais pour moi, cela prend trop le pas sur l'histoire. Comme pour le premier tome, si j'ai beaucoup aimé, ce n'est donc pas un coup de coeur et bizarrement, je trouve également que ça manque un petit peu de magie. J'ai bien sûr était ravie de retrouver les personnages dans ce Paris absolument merveilleux, ainsi que l'humour de l'auteur. J'ai adoré aussi faire la rencontre des minimets, un peuple de tous petits hommes et femmes, mais malheureusement on ne les recroise pas vraiment par la suite. Enfin, je suis rarement fan des bonds dans le temps et ce roman ne fera pas exception. J'ai trouvé qu'il était parfois difficile de s'y retrouver d'ailleurs et que cela lui donnait un côté un peu brouillon.

       Et est-ce utile de parler une nouvelle fois des sublimes couvertures illustrées par Clara Tessier ? Oui, je crois. Et celle-ci est ma préféré d'ailleurs."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Bref, des petits défauts par-ci, par-là mais beaucoup de bonnes choses aussi ne l'oublions pas. Je lirai d'ailleurs sans le moindre doute le troisième et dernier tome."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques du Paris des Merveilles ICI

     

    Alors, vous craquez pour "L'Élixir d'Oubli" ?