Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 4

  • Retour de Flamme à la Librairie des Coeurs Brisés d'Annie Darling

    Imprimer
    • retour de flamme à la librairie des coeurs brisés,au bonheur des tendres,annie darling,livre doudou,feelgood book,librairie des coeurs brisés, les hauts de hurleventMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Retour de Flamme à la Librairie des Coeurs Brisés ?

       "J'ai vraiment bien aimé les deux tomes précédents et j'avais hâte que celui-ci paraisse en poche. À la sortie du confinement, et avec tout ce que cela a pu générer comme angoisse, il m'a semblé que c'était le genre de lecture qu'il me fallait."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Nina est une pin-up tatouée, qui assume ses rondeurs et son indépendance, enchaîne les premiers rendez-vous foireux et attends le grand frisson, la passion, la rencontre tant attendue avec son Heathcliff..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je ne m'étais pas trompée, c'était la lecture parfaite pour se changer les idées, à la fois légère mais bourrée de références littéraires. C'est un réel plaisir que de retrouver l'équipe au complet de la librairie et apprendre à mieux connaître Nina, obsédée par les "Hauts de Hurlevent". Ce tome-ci nous parle donc beaucoup des soeurs Bröntés et même si je suis plutôt "team Austen", c'était quand même génial.

       Au cours des premiers chapitres, on s'interroge sur le lien qui lient les deux héros mais dès qu'on le comprend, les pages défilent. Et même si j'aurais bien aimé quelque chose d'un petit peu plus original que le secret honteux qui va forcément finir par être révélé et tout chambouler, ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture.

       En revanche, il y a quelque chose qui m'a vraiment agacée dans la traduction et que je suis fatiguée de retrouver dans différents ouvrages : la transposition des références anglaises en références françaises. Alors, d'abord, c'est sous-estimer le lecteur et penser que sa culture se limite aux frontières de son pays, deuxièmement, ça l'empêche de découvrir de nouvelles choses si jamais il ne connaissait effectivement pas ces références (lieux, personnalités, boutiques...) et enfin, je ne lis certainement pas de la littérature anglaise pour entendre parler de Shym ou de M. Pokora, désolée."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Honnêtement, j'ai été déçue par la fin. La déclaration sort de nul part, alors qu'il y avait de nombreux éléments très interessants qui auraient pu être exploités, comme la famille de Nina, et elle est vraiment trop guimauve à mon goût. Pour autant, j'ai vraiment hâte de lire le prochain, qui se passe à Noël et qui nous en apprendra enfin plus sur Tom !"

     

        Mlle Alice, merci pour cette neuvième participation au mois anglais, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Annie Darling ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Retour de Flamme à la Libraire des Coeurs Brisés" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Pomfret Towers d'Angela Thirkell

    Imprimer
    • pomfret towers, Angela thirkell, barchester chronicles, virago press, village anglaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pomfret Towers ?

       "J'ai commencé cette chouette série depuis un petit moment maintenant (les deux premiers tomes existent en français) et je trouve toujours agréable d'y revenir, de retrouver la campagne anglaise et d'ajouter à ma collection un livre à la couverture aussi sublime."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alice Barton a été une enfant fragile et aujourd'hui encore, elle préfère rester confinée à peindre dans son studio que côtoyer le genre humain. À son grand désarroi, elle ne pourra pourtant pas refuser l'invitation de Sir Gilbert à venir passer le weekend à Pomfret, au milieu de nombreux autres jeunes gens. Et ces quelques jours pourraient bien bouleverser sa vie d'une manière tout à fait inattendue..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'aime toujours beaucoup la plume d'Angela Thirkell, c'est frais, léger, plein d'humour et d'ironie. Ses personnages aussi me charment, il y a toujours un noble, un auteur, des gens désagréables, d'autres bienveillants, et de nombreux jeunes gens à marier, évidemment. Ici, les profils sympathiques ne manquent pas. Cela m'a quelque peu déroutée dans un premier temps, on se demande sans cesse qui le jeune héritier va épouser, chaque jeune femme ayant des qualités indéniables. Le bon côté, c'est que tout ne semble pas jouer d'avance mais finalement je suis quand même restée un peu avec l'impression que ça aurait tout aussi bien pu être l'une ou l'autre, et que le sentiment amoureux restait particulièrement discret dans ce roman, sûrement un peu trop."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien aimé la fin, que j'avais finalement vu venir mais j'ai été déçue qu'en dehors du couple principal, tous les autres personnages que j'avais appris à connaître n'aient finalement pas vraiment droit à une conclusion digne de ce nom. J'ai trouvé ma lecture charmante, comme à chaque nouvelle incursion dans le petit monde de Barchester, mais je crois que c'est celui qui m'a le moins plu depuis le début."

     

        Mlle Alice, merci pour cette quatrième participation au mois anglais et cette deuxième participation au challenge "In English, please", et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Angela Thirkell ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Pomfret Towers" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • A Stitch in Time de Penelope Lively

    Imprimer
    • Penelope Lively, a stitch in time, collins modern classics, lecture en vo, littérature jeunesse, littérature anglaiseMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec A Stitch in Time ?

       "Pendant le confinement, j'ai été prise d'une envie folle de littérature anglaise, de lecture en VO, et surtout de beau. C'est fou comme le "beau" peut faire du bien parfois... Parmi tout cela, je voulais découvrir Penelope Lively et lorsque je suis tombée sur celui-ci, je n'ai pas pu résister à une couverture si douce et si poétique."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Maria est une enfant unique, dont les parents apprécient par-dessus tout les après-midis tranquilles et les activités calmes. Elle s'adresse aux objets ou aux animaux et utilise son imagination pour peupler au mieux son univers mais lors d'un séjour à la mer, une nouvelle amitié et les fantômes du passé vont lui montrer la vie sous un nouveau jour..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "À la lecture du résumé, j'avais eu très envie de faire la connaissance de cette petite fille solitaire et ma rencontre avec Maria a été tout à la fois un plaisir et un crève-coeur. C'est difficile pour moi d'être dans la tête de cette enfant qui se sent souvent de trop et obligée de toujours dire ce que l'on attend d'elle, sans pouvoir l'encourager et la réconforter. Mais petit à petit, elle va s'ouvrir, telle une fleur, et c'est un spectacle plaisant à contempler. Vous l'avez compris, j'ai beaucoup de tendresse pour cette lecture qui nous emmène en plus à Lyme Regis, une station balnéaire bien connue des janéites, à la chasse aux fossiles. Mon seul regret, c'est cette histoire de fantôme, pourtant très mise en avant dans le résumé et qui, même si elle a beaucoup d'importance pour Maria, n'en a que peu pour le lecteur. J'aurais vraiment aimé que cette partie de l'intrigue prenne toute sa place."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai ressenti tout ce qu'a ressenti Maria, l'angoisse, la certitude d'une catastrophe imminente, la surprise, le soulagement et enfin, l'apaisement. Je peux donc quitter Maria, rassurée sur son sort et sur son avenir."

     

        Mlle Alice, merci pour cette deuxième participation au mois anglais et cette toute première participation au challenge "In English, please", et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "A Stitch in Time" ?