Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 4

  • Pas le Moral à Balmoral de S.J. Bennett

    Imprimer
    • pas le moral à balmoral, s.j. bennett, sa majesté mène l'enquête, famille royale anglaise, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pas le Moral à Balmoral ?

       "J'attendais avec grande impatience ce nouvel opus des enquêtes de la Reine que j'aime décidément beaucoup, et d'autant plus que je savais déjà que l'on repartait cette fois-ci dans le passé."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "En 1957, alors que la Reine achève son déplacement en France, elle ne peut s'empêcher de remarquer quelques incidents qui n'auraient jamais du avoir lieu. Se pourrait-il qu'un traître se cache au sein même de son équipe, parmi ses plus proches conseillers ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "On change donc ici de contexte politique et historique et j'attendais ça depuis le tout premier tome puisque l'autrice y avait déjà posé les jalons pour ce saut en arrière. Et je peux dire que je n'ai pas du tout été déçue. Elizabeth est une jeune mère dans la trentaine et les enjeux sont bien différents de ceux des romans précédents. S.J. Bennet a su retranscrire l'ambiance de l'époque, les évènements importants, les changements qui se profilent... J'ai trouvé ça passionnant, en plus de profiter de tout ce qui me séduisait déjà dans cette série, comme l'humour par exemple. Je me suis aussi rendue compte que tout ce qui concerne le fonctionnement du bureau privé de la souveraine m'intéresse particulièrement et j'étais plus intriguée par ce qui s'y déroulait que par l'enquête sur les meurtres finalement. J'ai d'ailleurs trouvé que celle-ci traînait un petit peu en longueur mais c'est bien le seul reproche que je peux lui faire. Là encore, les éléments historiques utilisés pour leur résolution m'ont semblée très judicieux. Et voir la Reine orienter subtilement tous ces hommes très surs d'eux est toujours aussi savoureux tout en étant extrêmement frustrant."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai passé un agréable moment avec cette lecture, j'ai adoré faire la rencontre surprise d'une autre figure historique et j'ai déjà hâte de retrouver Joan, la nouvelle héroïne de ces années-là."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série Sa Majesté Enquête ICI

    et toutes celles de Cosy Mysteries, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Pas le Moral à Balmoral" ?

  • Rendez-Vous avec la Justice de Julia Chapman

    Imprimer
    • les détectives du Yorkshire, julia Chapman, rendez-vous avec la justice, samson et delilah, bruncliffeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Rendez-Vous avec la Justice ?

       "C'est une série que j'aime beaucoup, et même si j'ai quelques réserves et que je pense qu'elle aurait pu s'arrêter avant, je ne pouvais pas passer à côté de cet avant-dernier tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Après un mariage bien arrosé où tout Bruncliffe s'est retrouvé pour faire la fête, le réveil du lendemain s'avère assez difficile avec un nouveau cadavre sur les bras. Pour ne rien arranger, Will, le frère de Delilah, est le premier suspect..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai souvent pesté sur les longueurs de cette série, ses intrigues sans fin étirées au maximum pour faire durer un suspense qui n'en était plus un depuis longtemps, et ce tome me conforte dans mon opinion. Maintenant que tout cela est enfin derrière nous, retourner à Bruncliffe est tout simplement un régal. Les répercussions des actes de Rick Procter sur la communauté sont bien plus interessantes à observer que sa énième entourloupe et le fait que Samson et Delilah soient enfin ensemble n'enlève absolument rien au plaisir de lecture. Cela laisse au contraire plus de place à l'ensemble des personnages de Julia Chapman, qui se serrent une nouvelle fois les coudes, et c'est bien là où elle est la meilleure et déploie tout son talent. D'ailleurs, c'est certainement l'un de mes tomes préférés. Qui ne rêverait pas de vivre au milieu de ces gens au caractère bien trempé mais au coeur tendre, qui ne vous laisseront jamais tomber, à condition de ne pas se faire assassiner bien sûr. Le seul petit bémol cette fois-ci c'est que l'on sent que l'éditeur était pressé de sortir ce tome et en a laissé passer quelques incohérences côté intrigue et traduction."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Même s'il n'y avait pas de grandes surprises, surtout côté enquête, j'ai beaucoup aimé la fin que j'ai trouvé très émouvante a bien des égards. Moi qui disais à qui voulait l'entendre qu'il était temps que cette série se termine, avec que des tomes comme celui-ci, je pourrais vite changer d'avis."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Julia Chapman ICI

    et toutes celles de Cosy Mysteries, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Rendez-Vous avec la Justice" ?

  • Les Dames de Marlow Enquêtent 3 - Poison en Huis Clos de Robert Thorogood

    Imprimer
    • les dames de marlow, les dames de marlow enquêtent, poison en huis clos, Robert thorogood, littérature anglaise, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Poison en Huis Clos ?

       "Même si j'avais été plutôt déçue par le deuxième tome, je ne pouvais pas abandonner les dames de Marlow aussi vite, et encore moins Robert Thorogood que j'adore pour sa série de meurtres dans les Caraïbes."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Suzie assiste à une réunion du conseil municipal, le maire, aimé de tous, est assassiné sous ses yeux. Enfin presque, parce qu'impossible de dire qui a glissé le poison dans sa tasse. Il n'en faut pas plus à notre trio infernal pour se saisir de l'enquête..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Entre un premier tome que j'avais vraiment adoré et une suite que j'avais trouvé bien en-dessous, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Malheureusement, on penche plutôt du côté de la déception une nouvelle fois. Là encore, j'aime beaucoup l'ambiance et le village de Marlow, j'ai d'ailleurs hâte de regarder la série pour le découvrir vraiment. C'est une lecture agréable, j'y ai moins retrouvé le côté laborieux qui m'avait gêné dans le précédent mais les aberrations dans l'enquête m'ont quand même fait lever les yeux au ciel un certain nombre de fois. Mais surtout, c'est Judith que je ne supporte plus et mon amour pour Suzie, et surtout Becks, ne suffit plus à rétablir l'équilibre. La façon dont elle traite les autres, le mépris pour les conséquences de ses actes sur leur vie, en particulier envers Tanika, la policière qui lui fait pourtant confiance et prend de vrais risques pour elle, ça ne m'amuse pas du tout. Pas une seule seconde. La police est d'ailleurs inexistante ou presque dans ce roman, c'est à se demander à quoi elle sert. Heureusement que la petite ville est équipée d'une vieille dame imbue d'elle-même prête à houspiller tous les suspects au mépris de toutes les règles connues jusqu'à avoir trouvé la solution comme s'il s'agissait d'un jeu."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La bonne nouvelle, c'est que vous ne risquiez pas de résoudre l'enquête vous-même, la mauvaise c'est que c'est parce que c'est vraiment du grand n'importe quoi et bourré d'incohérences à la pelle. C'est le genre de fin qu'on raconte à ses amies lectrices pour les faire rire. Je me demande vraiment où est passé l'auteur que j'aimais tant et cette fois, je pense que je vais m'arrêter là."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de Cosy Mysteries ICI

    et toutes celles des romans de Robert Thorogood, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Poison en Huis Clos" ?