Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland

  • Poucette de Hans Christian Andersen - Illustré par Marco Mazzoni

    Imprimer

    poucette, la petite poucette, conte pour enfants, Hans Christian Andersen, Marco Mazzoni, Albin Michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Poucette ?

       "C'est sur Instagram que j'ai découvert, grâce à une amie, l'existence de cette nouvelle collection de classiques chez Albin Michel. Il en existe trois pour le moment : Poucette, Pinocchio et le Magicien d'Oz. Bien qu'ils soient tous magnifiques, c'est celui-ci, dont je ne connaissais pas l'histoire, qui m'a attirée en premier."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Poucette est née dans une fleur. Pas plus grande qu'un pouce, ses aventures vont se révéler aussi extraordinaires que périlleuses..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       « Ce livre est une véritable merveille, rien à redire de ce coté-là. Les illustrations sont extrêmement poétiques et j’avoue, avec honte, que je ne me serais pas doutée qu’il s’agissait de l’oeuvre d’un homme. Elles dénotent, en tous cas, une grande sensibilité qui se marie parfaitement avec le conte. J’ai bien aimé également cette petite histoire que j’avais certainement déjà entendu dans mon enfance mais dont je ne gardais aucun souvenir. Enfin, j’ai apprécié que la collection, le conte et l’illustrateur soient présentés à la fin de l’ouvrage. »

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais essayer de vous expliquer le mélange d'émotions que j'ai ressenti... D'abord, j'ai été déçue, il manque pour moi une conclusion à cette histoire. Ensuite, en lisant les explications présentes, j’ai compris que la fin avait été changée et même si je sais qu’au cours des siècles ce fut le cas à diverses reprises, ça me laisse malgré tout perplexe. En revanche, je suis d’accord avec la direction prise par les auteurs mais ils auraient du selon moi aller jusqu’au bout de leur décision et offrir une vraie fin aux lecteurs, je suis donc frustrée. Si vous vous y retrouvez dans tout ça…" 

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour Poucette ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Rendez-Vous avec le Mystère de Julia Chapman

    Imprimer

    les détectives du yorkshire, rendez-vous avec le mystère, Julia Chapman, la bête noire, village anglais, cosy mystery

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Rendez-Vous avec le Mystère ?

       "Voilà une série qui fait désormais partie de mes petits plaisirs anglais récurrents, au même titre qu'Agatha Raisin, et j'ai été ravie de me plonger déjà dans ce troisième tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Samson et Delilah se voient confier par le notaire de Bruncliffe une mission un peu inhabituelle mais qui ne devrait pas être trop compliquée : retrouver le certificat de décès d'une jeune femme morte il y a des années. Pourtant, cette enquête pourrait mettre à jour bien des secrets et ça ne plaît pas à tout le monde..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour l'essentiel, mon avis est assez similaire à ce que j'ai ressenti pour les romans précédents, je vais donc faire comme l'auteur, me répéter ! Les personnages sont attachants, et nous sommes facilement projetés nous-même dans cette petite ville pourtant pas toujours très accueillante. En revanche ici, certains personnages m'ont manquée, comme le filleul de Samson par exemple, et je reste extrêmement frustrée que certains points ne soient toujours pas éclaircis. Heureusement, l'humour omniprésent me fait un petit peu oublier cela. J'ai particulièrement apprécié l'enquête qui, pour le coup, est originale et nous renvoie dans le passé. Cela permet de ne pas nous replonger dans le schéma récurrent de la petite ville où, tout à coup, le taux de criminalité explose littéralement. En revanche, les détectives amateurs écartent certaines pistes bien vite et la résolution est un peu trop évidente."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin des investigations est extrêmement émouvante. Pour le reste, on aime déjà trop ce duo pour ne pas se séparer d'eux à regret. Malgré tout, les intrigues secondaires et les révélations restent, à mon goût, beaucoup trop lentes et en lisant les dernières lignes, je me dis que le tome suivant risque de beaucoup m'énerver ! Wait and see..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de la Bête Noire ICI

    et celles des détectives du Yorkshire LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Rendez-Vous avec le Crime" ?

  • Les Crimes de Grindelwald de J.K. Rowling

    Imprimer

    les crimes de Grindelwald, les animaux fantastique, scénario, Gallimard, j.k. rowling, Harry potter

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Crimes de Grindelwald ?

       "J.K. Rowling pourrait sortir un exemplaire du bottin que je l'achèterais ! Tiens, ça existe encore ça, le bottin ou est-ce que je viens de donner une preuve flagrante de mon grand âge ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Grindelwald a été arrêté et doit être transféré à Londres pour être jugé. Mais le sorcier a plus d'un tour dans son sac et s'évade au nez de tous. Albus Dumbledore va alors de nouveau demander de l'aide à Norbert Dragonneau..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour commencer, je voudrais dire, même si cela saute aux yeux, que le livre est une nouvelle fois une pure merveille d'esthétique. Réalisé par le studio MinaLima, chaque graphisme est un véritable enchantement.

    Pour ce qui est de l'histoire, je rappelle, à toutes fins utiles, qu'il s'agit du scénario du film et non pas d'un roman. Pour autant, il est bien de la plume de J.K. Rowling elle-même et je m'étais régalée avec le précédent, que j'avais lu après avoir vu le film. Cette fois-ci, j'ai décidé de faire l'inverse et finalement je ne sais pas si c'était une bonne idée dans un univers aussi visuel, un scénario ne comportant pas autant de descriptions qu'un roman. Malgré tout, j'ai adoré retrouvé tous les personnages et la magie opère de nouveau, il n'y a pas à en douter. J'ai maintenant hâte de découvrir les nouveaux décors, de nombreuses scènes se déroulant à Paris, et les nouveaux personnages au cinéma même si, et c'est là le gros point noir de ce volet de la saga, en toute honnêteté, il ne se passe quasiment rien tout au long des 300 pages du livre."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai bien aimé les dernières révélations, même si elles posent question. Je ne suis pas de ceux qui s'insurgent que seul le scénario soit sorti et non un roman, J.K. Rowling n'est pas une machine, mais il faut bien admettre que ça manque quand même cruellement d'approfondissements. J'espère que les opus suivants apporteront tous les éclaircissements nécessaires."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de J.K. RowlinICI

    et celles de la saga des Animaux Fantastiques LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "les Crimes de Grindelwald" ?

    Catégories : Lire et Imaginer 2 commentaires