Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland

  • Entre Deux Mondes d'Olivier Norek

    Imprimer
    • olivier norek, entre deux mondes, polar, roman noir, pocket, thriller, la jungle de calaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Entre deux Mondes ?

       "J'ai adoré la première saga d'Olivier Norek autour de son Capitaine Coste, j'attends donc chaque nouvelle sortie avec impatience même si j'avoue que le sujet de celui-ci m'effrayait un peu."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Adam doit fuir son pays à tout prix, mettre sa femme et sa fille à l'abri, qu'elles partent devant, ils les retrouvera coûte que coûte dans la jungle de Calais. Bastien est nouveau dans cette ville et ce qu'il y découvre ne colle pas avec sa vocation et son métier de flic. Ces destins vont se croiser afin qu'il en ressorte un peu d'humanité..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Choisir d'aborder le problème des migrants, de Calais, de sa jungle, c'est courageux. C'est le genre de choix dont je me méfie en général, comme lorsqu'on parle de la guerre, des camps ou tous ces sujets qu'il est délicat d'aborder et avec lesquels beaucoup font du sensationnel sans aucune finesse et sans aucune analyse. Le contraire de Norek. J'ai trouvé son traitement du sujet parfait parce qu'il en aborde tous les aspects, sans juger, le point de vue de chacun, sans prendre partie, les gens bons, les moins bons, la détresse de tous. C'est fort et ses personnages sont excellents comme toujours. En revanche, le côté polar se perd complètement au milieu de ça, l'enquête n'est pas du tout au rendez-vous, du moins pas celle à laquelle on s'était préparé. Je pense que beaucoup n'en seront pas gênés, ce roman noir contient suffisamment d'éléments interessants et qui nous tiennent en haleine mais, peut-être parce que je m'attendais à autre chose, j'ai quand même eu l'impression, jusqu'à la dernière page, de chercher une partie de l'histoire qui n'est jamais arrivée."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je suis déçue de cette fin. Bien sûr, je ne m'imaginais pas que tout serait rose et parfait, ça n'aurait pas été possible mais il y a, par exemple, des choses qu'Adam aurait mérité de savoir et je trouve les choix faits par Olivier Norek très durs. À moins qu'il ait prévu d'écrire une suite, bien sûr."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Olivier Norek ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Entre deux Mondes" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Étés Anglais d'Elizabeth Jane Howard

    Imprimer
    • étés anglais, Elizabeth jane howard, la saga des Cazalet, roman anglais, éditions la table rondeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Étés Anglais ?

       "Si vous me connaissez un peu, vous vous doutez bien qu'entre l'ambiance "campagne anglaise" et cette couverture sublime, je n'aurais jamais pu résister à ce livre. Je salue donc le travail des Éditions de la Table Ronde, qui font partie de ces rares maisons d'éditions à avoir compris l'importance du visuel, et je les remercie également pour cet découverte."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mr et Mrs Cazalet, alias la Duche et le Brig, ont trois fils et huit petits enfants et chaque été, toute la famille se retrouve à la campagne. Dans ce premier volet de cette saga qui en comptera cinq, nous les suivons ici en 1937, une année encore remplie d'insouciance, puis en 1938 avec la menace de la guerre qui se profile à l'horizon..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Au cours de ses cinq cents et quelques pages, nous apprenons à connaître chaque membre de la famille Cazalet et les caractères se dessinent et se distinguent rapidement les uns des autres. C'est le premier point fort de ce roman, chaque personnage, et bien qu'ils soient nombreux, à sa personnalité propre, parfaitement dépeinte par l'auteur. L'autre attrait principal, il me semble, c'est que sous couvert d'une histoire centrée sur les petits évènements du quotidien, se cache habilement des monstres et des tragédies. Pourtant, tout est traité sur le même ton, avec le même détachement et il est vrai qu'à certains moments je n'aurais pas été contre quelques coups d'éclats mais le résultat est d'une grande délicatesse. Sur la fin, la guerre est de plus en plus présente dans les esprits et j'ai été très touchée par les réactions de chacun, les inquiétudes, les préparations et cette volonté de vouloir protéger ses proches à tout prix, pas si éloignés de ce que nous ressentons tous je crois en ce moment."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Honnêtement, les Cazalet me manquent déjà. J'ai pensé à eux à plusieurs reprises après avoir refermé le livre, comme à des amis avec lesquels on partage de jolis souvenirs et dont on aimerait bien avoir quelques nouvelles. Vivement le prochain volet, prévu pour octobre."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Étés Anglais" ?

    Catégories : Lire des Romans 2 commentaires
  • Un Traître à Kensington Palace d'Anne Perry

    Imprimer
    • un traître à kensington palace,anne perry,polar anglais,londres,époque victorienne,polar historique,reine victoria,charlotte et thomas pitt,saga pittMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Traître à Kensington Palace ?

       "Je ne sais plus à quand remonte ma première rencontre avec Charlotte et Thomas Pitt mais cette histoire s'achève ici. Si, en un sens, je pense qu'il était temps que cela s'arrête, ça ne m'empêche pas d'être triste de devoir dire adieu à tous ces personnages..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Thomas, toujours à la tête de la Special Branch, est convoqué directement par le Reine pour une mission des plus secrètes. L'un de ses amis de confiance vient de mourir et elle ne croit pas à l'accident. De plus, elle craint que son fils, qui sera appelé à régner très prochainement, ne soit impliqué dans cette affaire sordide..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Peut-être que la nostalgie a joué son rôle, savoir qu'il s'agissait de la dernière enquête de Charlotte et Thomas a forcément influencé mon ressenti, mais en tous cas, j'ai vraiment beaucoup aimé. Pourtant, les problèmes récurrents des derniers tomes sont toujours là, des dizaines de petites incohérences dans l'enquête, des erreurs dans le récit, des répétitions, tout ce qu'un bon relecteur et un bon éditeur n'auraient jamais dû laisser passer mais j'ai vraiment aimé l'histoire. La monarchie, la guerre de Boers, le climat de cette fin de siècle et de cette fin de règne, tout s'intrique de façon intelligente et tout est finement dépeint il me semble. Le traitement des personnages, leur évolution, leurs souvenirs, le bilan qu'ils font eux-mêmes de leurs aventures sont également des points forts même si j'ai grandement regretté qu'ils soient si peu nombreux dans ce dernier opus et que j'aurais vraiment aimé tous les revoir."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Il y a deux éléments dans cette fin : la résolution de l'enquête et la conclusion de la saga. Je n'ai pas du tout aimé la première, après toutes les tergiversations de Thomas tout au long du livre, il choisit finalement une solution de lâche qui m'a grandement déçue. En revanche, la fin de la saga est juste parfaite, je n'en attendais pas moins. La série continue en se centrant sur Daniel, le fils du couple, et même si je pense qu'on doit croiser régulièrement les autres personnages, je vais m'arrêter là en ce qui me concerne et rester sur cette note positive."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Anne Perry ICI

    et celles de la saga Pitt, par LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Un Traître à Kensington Palace" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire