Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland

  • Winnie L'Ourson d'A. A. Milne

    Imprimer
    • winnie l'ourson, classique pour enfant, classique anglais, a. a. Milne, bourriquet, porcinet, tigrouMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Winnie L'Ourson ?

       "Cette année, j'ai décidé de découvrir plusieurs grands classiques que je n'avais jamais eu l'occasion de lire jusqu'à aujourd'hui, parmi lesquels des oeuvres de littérature jeunesse. Et Winnie l'Ourson, en plus de m'être recommandé par mon amie Emjy, est tellement beau dans cette édition Gallimard..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le narrateur raconte à son fils, Christophe Robin, les aventures de ses peluches : Winnie l'Ourson, Cochonnet, Hi-Han et les autres..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "D'abord, laissez-moi vous redire à quel point cette édition est magnifique, avec une jaquette toute douce, des mini Winnie qui se cachent juste en-dessous et de sublimes illustrations à l'intérieur, et le tout, en français. C'est assez rare pour le signaler et je sais déjà que c'est un livre que je vais aimer offrir.

       Pour ce qui est de ces petites histoires, moi qui n'aime ni particulièrement les livres pour enfants, ni particulièrement les nouvelles, j'ai tout simplement eu un coup de coeur. C'est charmant, bourré d'humour, très malicieux et il me semble que pour les plus petits, ça a également quelque chose de réconfortant. La seule chose qui m'a un peu perturbée, c'est de ne pas toujours retrouver les mêmes noms que les personnages Disney sûrement trop bien ancrés dans ma mémoire, mais c'est bien peu de choses."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai adoré, j'ai envie de le relire, de le lire à mes neveux, de lire la suite et d'en savoir plus. Je suis également curieuse de découvrir les autres histoires de l'auteur, qui a notamment écrit une pièce autour d'Orgueil et Préjugés. Étonnant, non ?"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Winnie L'Ourson" ?

  • Agatha Raisin Enquête 26 - Secrets sur Canapé de M.C. Beaton

    Imprimer
    • saga agatha raisin,agatha raisin enquête,secrets sur canapé,m. c. beaton,policier anglais,cotswolds, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Secrets sur Canapé ?

       "Je me suis rendue en librairie en toute innocence, pensant être à l'abri des tentations, la sortie officielle n'étant prévue que deux jours plus tard, et il était là, à me tendre les bras."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha s'est une nouvelle fois mise à dos une habitante du village, et une nouvelle fois, cette personne est retrouvée assassinée. Et ce n'est que le début de ses ennuis..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Agatha m'avait terriblement manquée et je redoute de plus en plus de voir arriver la fin de cette série. J'aime tous les personnages, j'aime l'humour mais surtout, ce sont de toutes petites scènes, presque des détails, qui me mettent du baume au coeur, celles où Agatha se démène pour les autres. Ici, nous avons droit à deux gestes d'une grande générosité que je ne vous gâcherai pas en vous les dévoilant mais qui me font espérer, une de fois de plus, que la célèbre Agatha Raisin finira réellement par recevoir toute l'attention et tout l'amour qu'elle mérite. Quant à l'enquête, je n'en avais pas soupçonné une seconde la résolution."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais me retenir de me jeter sur le prochain, qui est déjà dans ma PAL, je vais essayer de savourer ces derniers tomes mais une chose est sûre, ça ne va pas être facile."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M. C. Beaton ICI

    et toutes celles des enquêtes d'Agatha Raisin, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Secrets sur Canapé" ?

  • Mortelle Adèle au Pays des Contes Défaits de Mr Tan

    Imprimer
    • mortelle Adèle, mortelle Adèle au pays des contes défaits, mr tan, diane le feyer, miss prickly, littérature jeunesse, bande dessinée, tout ça finira malMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Mortelle Adèle ?

       "C'est mon neveu qui lit les Mortelle Adèle et parfois, c'est moi qui les lui achète parce qu'il sait que s'il me demande un livre, je ne dirai jamais non ! Et en lui ramenant celui-ci, avec sa jolie couverture brillante, j'ai eu envie d'y jeter un oeil à mon tour."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mortelle Adèle, après la lecture perturbante d'un conte de fées offert  par sa grand-mère, s'endort et s'envole au pays des Contes Défaits, rêvant d'une histoire où les choses se dérouleraient un peu plus selon ses goûts..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Il faut savoir que mon neveu, Timothée, a refusé que je lise le hors-série, sans avoir au moins lu le premier tome de la série, "parce que sinon tu vas rien comprendre et qu'une série ça se lit dans l'ordre, tatie. " Pire quemortelle adèle,mortelle adèle au pays des contes défaits,mr tan,diane le feyer,miss prickly,littérature jeunesse,bande dessinée,tout ça finira mal moi ce petit. J'ai donc débuté ma découverte par Tout ça Finira Mal. J'ai rencontré Adèle, cette petite fille qui a quand même quelques tendances asociales, c'est le moins que l'on puisse dire, et j'ai tout de suite compris ce qui avait séduit mon neveu. Ça fait du bien de voir une héroïne, surtout une enfant, qui n'est pas juste mignonne et joyeuse. J'ai aimé aussi le format court et l'humour de l'auteur même si certains traits d'esprit s'adressent plus aux adultes qu'aux enfants en terme de culture et de connaissances, il me semble. Après ce passage obligé donc, j'ai pu enfin accéder au pays des Contes Défaits. Il s'agit ici d'une seule et même histoire et finalement, à ma grande surprise, j'ai préféré le format court. C'est quand même une lecture amusante et j'étais fière que cette leçon d'égalité soit dans les mains de mon neveu. C'est indéniablement en faisant lire ce genre d'histoires aux petits garçons qu'on fera avancer les choses."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je ne suis pas une grande lectrice d'albums et de littérature jeunesse. Je ne suis pas certaine que je lirai d'autres volumes de cette saga mais j'ai quand même trouvé ça réjouissant et j'étais contente de partager cela avec mon neveu."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Mortelle Adèle" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire