Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter

  • Miss Sharp Détective - Meurtre à Sunset Hall de Leonie Swann

    Imprimer
    • miss sharp détective, meurtre à Sunset hall, Leonie Swann, cosy mystery 3' âge, cosy Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Meurtre à Sunset Hall ?

       "Il y a peu de cosy mysteries auxquels je résiste ces derniers temps, même si, la production s'accélèrant pour cause d'effet de mode, la qualité finira forcément par s'y perdre. En attendant, une jolie couverture, une auteure qui a déjà fait ses preuves et des héros du troisième âge ne pouvaient que me donner envie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agnès Sharp a décidé de faire de sa maison une colocation du 3' âge, on pourrait même dire du 4', et espère bien y finir ses jours paisiblement mais quand les meurtres de vieilles dames se multiplient autour d'elle et que la police ne fait rien d'autre que la soupçonner, elle se voit obliger d'enquêter, comme à la grande époque..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour commencer, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, à démêler qui était qui mais aussi qui était un animal et qui était un humain... Si les choses s'éclaircissent ensuite, un brouillard persistant nous empêche de vraiment distinguer les contours de chaque personnage. J'appelle ça du faux mystère. Je ne trouve pas que cela apporte quoi que ce soit à l'intrigue que d'être volontairement flou sur les héros. Ça m'empêche même de m'identifier ou de me projeter et c'est ce qui aurait pu faire basculer ma lecture positivement. Parce que bien sûr, il y a beaucoup d'humour, le cadre est chouette, les idées sont bonnes mais on reste comme à distance. Ne vous attendez pas non plus à des petits vieux en pleine formes qui courent à droite, à gauche comme des jeunots de soixante ans mais à vous de voir si ce côté très réaliste de leur état de santé vous séduit ou vous déplaît. Enfin, dès le départ, je n'ai eu absolument aucun doute sur l'un des éléments de l'histoire, et j'ai deviné l'identité du meurtrier plus deux cents pages avant la fin."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Aucune surprise, j'avais bien deviné la totalité des éléments et j'en sais toujours aussi peu sur les différents personnages. En bref, j'aurais aimé moins de mystère autour d'Agnès et de ses amis et un peu plus autour de l'identité de meurtrier. Je ne pense pas continuer cette série."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de cosy mysteries du 3' âge ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Meurtre à Sunset Hall" ?

  • Règlements de Comptes à Kensington d'Allison Montclair

    Imprimer
    • Règlements de comptes à Kensington, Allison Montclair, saga sparks & bainbridge, roman policier, seconde guerre mondialeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Règlements de Comptes à Kensington ?

       "C'est sûrement l'une des meilleures séries policières légères du moment et je suis étonnée qu'on n'en parle pas plus. Une chose est sûre, pour moi, impossible de rater une nouvelle sortie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Gwen commençait à se rapprocher de sa belle-mère, le mari de celle-ci revient à Londres et avec lui les ennuis se multiplient. Dans le même temps, un nouveau client du bureau du mariage idéal semble suspect, un cadavre est retrouvé et un enlèvement se profile... "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ce tome se concentre essentiellement sur les relations de Gwen avec ses beaux-parents et j'attendais cet affrontement avec impatience. Ce personnage est très touchant, prend encore un peu plus d'assurance à chaque page et je suis contente que l'auteur n'attende pas plus pour faire avancer cette partie de l'intrigue. Quant aux qualités d'écriture qu'elle a montré jusque là, elles sont toujours bien présentes. C'est drôle, pétillant et plein de finesse. J'adore les dialogues et toute la palette des personnages. Mention honorable à l'enquête également. Si je devais trouver un point négatif, je dirais que j'ai peut-être regretté que le bureau du mariage idéal et leur clientèle de coeurs à prendre soient plutôt absents cette fois-ci, ce serait dommage que ça devienne complètement anecdotique par la suite."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Bon, c'est peut-être un peu trop tartiné de bons sentiments sur la fin, et je ne suis pas très fan de la solution adoptée mais le sujet était délicat et il faut sans doute rester cohérent avec l'époque. Difficile d'en dire plus sans tout vous révéler, je m'arrête donc là en attendant, avec grande impatience, la suite."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de la saga Sparks & Bainbridge ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Règlements de Comptes à Kensington" ?

  • L'Héritage de Sir Henry d'Ann Granger

    Imprimer
    • l'héritage de sir henry, Ann Granger, roman policier, époque victorienne, saga ben ross, ben et Lizzie RossMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Héritage de Sir Henry ?

       "Même si j'aime encore plus l'autre série d'Ann Granger, Campbell et Carter, c'est avec plaisir que je replonge de temps à autre à l'ère victorienne en compagnie de Ben et Lizzie Martin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lizzie, bien que sans enthousiasme, se retrouve à accompagner sa tante pour un séjour en bord de mer. Mais à peine sont-elles arrivées qu'un meurtre est commis et que les gens du coin la voit comme celle qui apporte la mort..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'arrive difficilement à l'expliquer, à identifier les éléments qui sont responsables de cet état de fait mais toujours est-il que c'est un des tomes que j'ai préféré depuis le début de la série. Je n'ai pas grand chose à lui reprocher, je me suis laissée complètement emporter sans me poser beaucoup de questions et j'ai apprécié tous les éléments de ma lecture même si l'enquête n'est pas très difficile à démêler. C'est l'ambiance, je crois, comme souvent avec Ann Granger, qui nous happe complètement. Deux vieilles femmes qui ressemblent à des sorcières, un mort que personne n'aimait et des histoires de famille comme autant de secrets de polichinelles... Et la façon dont tout cela se dénoue, dans le calme et le drame à la fois."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est vraiment intéressant d'assister à l'évolution d'une plume et c'est indéniablement le cas avec Ann Granger dans cette série. Mais les habitudes ont la vie dure et on voit resurgir ici, dans les toutes dernières pages, son manque d'intérêt pour les personnages secondaires, lorsqu'elle oublie de nous donner des nouvelles de l'un de ceux que j'ai préféré au cours du roman."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes de Lizzie et Ben Ross ICI

    et toutes celles sur les romans d'Ann Granger, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "L'Héritage de Sir Henry" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire