Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

m. c. beaton

  • Agatha Raisin Enquête 17 - Cache-Cache à l'Hôtel de M. C. Beaton

    Imprimer
    • Agatha Raisin, agatha raisin enquête, m. c. beaton, cache-cache à l'hôtel, saga Agatha Raisin, tome 17, cosy mystery, littérature anglaiseMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Cache-Cache à l'Hôtel ?

       "Pour une fois, les éditions Albin Michel ont sorti seul ce tome des aventures d'Agatha Raisin, j'ai donc essayé de faire durer le plaisir le plus longtemps possible mais force est de constater que je n'ai pas résisté très longtemps. Je suis faible, très faible."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "James est de retour à Carsely et s'étonne que son ex-femme ne lui saute pas au cou. Pour essayer d'arranger les choses entre eux, il l'invite à partager des vacances avec lui et malgré les avertissements de Mrs Bloxby, Agatha accepte..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Bon, ce tome-ci ne sera définitivement pas mon favori, c'est certain et il y a plusieurs raisons à cela. Tout d'abord, le retour de James, je savais bien que je ne serais pas fan et, je confirme, je ne suis pas fan. Même si j'applaudis Agatha qui a quand même bien évoluée et résiste autant qu'elle peut au charme de son ex-mari, franchement on était aussi bien sans lui et il revient ici comme un cheveu sur la soupe sans aucune explication sur son absence prolongée et ce qu'il est advenu de sa vie au monastère ! Pour ce qui est de l'histoire en elle-même et de l'enquête, j'ai souvent eu l'impression que l'on passait du coq à l'âne et d'une scène à l'autre sans transition, comme si l'auteur se contentait de nous relater des faits les uns après les autres. Je ne me suis pas ennuyée pour autant, j'ai été ravie de retrouver les personnages, comme toujours, et j'aime toujours autant cette saga mais je pense que la saison deux de la série télévisée que je viens de visionner à également eu un effet pervers sur ma lecture. J'avoue tout, il y a certains personnages que je préfère à l'écran et du coup, il n'est pas toujours facile de se réajuster à leurs "véritables" caractères."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Cette fois, Agatha passe à deux doigts de la mort à pas moins de trois reprises tout au long du roman alors plus rien ne nous étonne vraiment. Enfin, pour être honnête, j'ai presque espéré que James soit le meurtrier, après tout, on ne sait rien de son passé, au moins on aurait définitivement été débarrassés, mais je ne désespère pas, il ferait aussi une très bonne victime."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M.C. Beaton ICI

    et toutes celles de la saga Agatha Raisin LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Cache-Cache à l'Hôtel" ?

  • Hamish Macbeth 2 dans Qui Va à la Chasse de M.C. Beaton

    Imprimer
    • hamish macbeth, qui va à la chasse, m. c. Beaton, polar écossais, cosy mysteryMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Hamish Macbeth dans Qui Va à la Chasse ?

       "Même si ma première rencontre avec Hamish ne fut pas un coup de foudre instantané, je ne doutais pas du potentiel de cette série et j'ai donc décidé d'enchaîner directement sur le second tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Priscilla revient de Londres fiancée à un dramaturge londonien, pour le plus grand plaisir de ses parents. Mais alors que ces derniers organisent une fête pour présenter le futur mari de leur fille, un des invités est retrouvé mort et Hamish va venir fourrer son nez dans cette affaire."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Cette fois, ça y est, on entre dans le vif du sujet, on suit Hamish, on découvre d'autre habitants du coin. Les réserves du premier tome sont oubliés et vous savez quoi ? Je crois que je vais encore plus aimer cette série qu'Agatha Raisin. Ce personnage est drôle, attachant, maladroit et imparfait, on ne peut que se prendre d'affection pour lui sans tarder. L'enquête est d'autant plus interessante que le jeune policier est entiché de la très distinguée Priscilla est que l'on a hâte de savoir où cela nous mènera. Est-il aussi mauvais juge qu'Agatha en amour ou la suite nous promet-elle un duo d'enquêteurs ? Tout cela dans les Highlands, pour ne rien gâcher, que demander de plus ! Voilà un début de série extrêmement prometteur."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai aimé la fin, pleine de tendresse et j'ai vraiment hâte de lire la suite mais dans ces premiers tomes, M. C. Beaton n'a pas encore la petite phrase assassine avec laquelle elle nous alpague toujours avec succès dans son autre série. Je parie que ça viendra..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'HamisICI

    et toutes celles d'Agatha Raisin par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour le second tome d' "Hamish Macbeth" ?

  • Hamish Macbeth 1 dans Qui Prend la Mouche de M.C. Beaton

    Imprimer
    • Hamish Macbeth, m. c. beaton, who do it, cosy mystery, policier écossais, highlands, qui prend la moucheMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Hamish Macbeth dans Qui Prend la Mouche ?

       "Je me suis prise au jeu de la série Agatha Raisin assez facilement et j'avoue que je ne m'étais pas doutée que M.C Beaton avait pu se consacrer à d'autres héros. Quelle fut donc ma joie de découvrir l'existence d'Hamish Macbeth en même temps que sa parution chez Albin Michel."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'un groupe de pêcheurs amateurs suit un stage dans les lochs d'Écosse, l'un d'entre eux va se faire assassiner. Le jeune policier du village, Hamish Macbeth, va alors tenter, avec sa nonchalance légendaire, de résoudre l'enquête..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "L'intrigue se concentre essentiellement sur les participants au stage de pêche, qu'on ne reverra pourtant plus par la suite et en particulier sur Alice, une jeune écervelée qui se voit déjà mariée au jeune homme de bonne famille qui la mène en bateau. Même si j'ai apprécié ma lecture, j'ai donc regretté de ne pas en apprendre plus sur le petit village de Lochdubh et sur ses habitants, qui devraient pourtant peupler cette série à l'avenir et l'ambiance confortable que l'on ressent dans son autre série m'a un peu manquée ici. Je suppose que c'est normal pour un premier tome et que la mise en place prend un peu plus de temps, malgré tout, j'ai été étonnée du peu de place que prend Hamish Macbeth dans cette histoire. On découvre le policier écossais petit à petit, au travers des yeux des autres protagonistes. Ce n'est d'ailleurs pas particulièrement à son avantage de prime abord mais M.C. Beaton a à la fois la manie de ne pas être tendre avec ses personnages, et le génie de nous les faire aimer envers et contre tout. 

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ces quelques bémols ne nous empêchent pas de pressentir à quel point nous allons nous attacher à Hamish Macbeth, ni à quel point son duo avec la très distinguée Priscilla Halburton-Smythe va nous charmer. Pour ma part, j'ai directement enchaîné avec la lecture du tome suivant !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et toutes celles d'Agatha Raisin par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour le premier tome d' "Hamish Macbeth" ?