Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agatha raisin

  • Agatha Raisin Enquête 15 - Bal Fatal de M.C. Beaton

    Imprimer
    • agatha raisin,enquête,m. c. beaton,cotswolds,village anglais,détective privé,agatha raisin enquêteMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Bal Fatal ?

       "Comme toujours, j'avais hâte de retrouver Agatha Raisin dans ses nouvelles aventures, de me replonger dans l'ambiance de ces petits villages des Cotswolds plein de charme et de meurtriers..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Cette fois ça y est, c'est décidé, Agatha va ouvrir son agence de détective privé mais elle ne s'attendait pas à devoir passer ses journées à retrouver des chats perdus. Alors lorsqu'une riche divorcée va lui demander de l'aider à protéger sa fille menacée de mort, elle va sauter sur l'occasion..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai vraiment aimer cette enquête, qui se révèle multiple et pleine de rebondissements. Agatha a bien évolué depuis les premières pages de cette saga et c'est un régal. J'aime quand l'auteur nous montre que malgré ses défauts et sous sa brusquerie, c'est une femme au coeur tendre. Charles est également de retour, pour mon plus grand plaisir, et sa relation avec l'enquêtrice, plus saine, me plaît de plus en plus. Je trouve dommage, en revanche, que son majordome ne soit pas plus exploité, il est hilarant ! Ajoutez à cela une nouvelle voisine un peu toquée, la femme du pasteur toujours aussi bienveillante, les visites d'un Roy plus farfelu que jamais et vous avez tous les ingrédients pour passer un excellent moment."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "On finit toujours un peu de la même façon, avec des tentatives d'assassinats à n'en plus finir, mais ici ce n'est pas vraiment l'essentiel. Je l'ai dit, humainement, Agatha a beaucoup évolué et j'ai adoré sa prise de conscience finale et le repas qu'elle organise pour ses amis. Je referme ce quinzième tome en l'aimant encore plus qu'avant !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Bal Fatal" ?

  • Agatha Raisin Enquête 14 - Gare aux Fantômes de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,saga agatha raisin,agatha raisin enquête,village anglais,cotswolds,gare aux fantômes,m. c. beaton

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Gare au Fantômes ?

       "J'ai l'impression que plus le temps passe, plus ma capacité de résistance face à ses belles couvertures diminue. En plus, je dois dire que j'étais particulièrement attirée par le titre de ce tome-ci."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha s'ennuie ferme et même son nouveau voisin ne réussit pas à éveiller son intérêt alors lorsqu'une vieille dame prétend que des fantômes lui rendent visite chaque nuit, notre détective amateur ne peut s'empêcher d'aller fourrer son nez dans cette histoire..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Le début est vraiment déroutant. Agatha ne connait pas son nouveau voisin depuis cinq minutes qu'ils sont déjà en train d'enquêter ensemble. Une fois de plus, j'ai vraiment l'impression que l'auteur est en manque d'inspiration concernant ce personnage et qu'il est interchangeable avec les deux précédents. Autant vous dire que lorsque Charles refait une apparition, j'étais véritablement aux anges. Pour le reste, la formule reste la même : de l'humour, des personnages hauts en couleur, une enquête dans une région anglaise au taux de criminalité décidément excessivement élevé et quelques maladresses de la part d'Agatha même si ici c'est plus souvent elle la voix de la raison et son voisin Paul qui a les idées les plus farfelues. Comme quoi, on aura tout vu..."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je peux le dire, j'ai franchement adoré la fin. D'abord, Agatha trouve réellement qui est l'assassin alors que parfois c'est plus une histoire de chance ou de malchance. Ensuite, pour une fois, alléluia, elle ne passe pas à un cheveu de la mort et c'est, au contraire, elle l'héroïne. Enfin, la conclusion nous promet quelques changements alléchants pour les tomes suivants. Heureusement, l'attente ne devrait plus être longue."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série Agatha Raisin ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Gare aux Fantômes" ?

  • Agatha Raisin Enquête 13 - Chantage au Presbytère de M.C. Beaton

    Imprimer

    saga Agatha raisin, Agatha Raisin, m. c. beaton, chantage au presbytère, campagne anglaise

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Chantage au Presbytère ?

       "Je voulais faire durer le plaisir, garder ce tome pour plus tard, mais je n'ai pas résisté bien longtemps au plaisir de retrouver Agatha Raisin et son paisible village des Cotswolds."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le nouveau vicaire fait tourner toutes les têtes avec sa gueule d'ange. Seuls le pasteur et sa femme ne semblent pas beaucoup l'apprécier. Alors quand il est retrouvé mort de leur maison, les principaux suspects sont tout trouvés. Mais Agatha va-t-elle laisser le mari de sa plus fidèle amie être accusé de meurtre ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai aimé tous les livres de cette saga et c'est encore le cas ici. Pourtant, il y a toujours de petits bémols et c'est comme si l'auteur n'arrivait pas à trouver le bon équilibre. Ici, nous avons enfin, il me semble, une Agatha un petit peu plus sage et plus mature, un tantinet moins ridicule, un personnage qui évolue donc et je ne peux que m'en réjouir. L'enquête est également interessante et bien menée, avec des allers-retours à Londres qui nous changent un peu de décor, même si on commence vraiment à se demander ce que fait la police. En revanche, les personnages les plus excentriques, Roy et Charles, sont complètement absents de cette histoire et franchement, ça manque un peu de piquant, à l'image du nouveau voisin d'Agatha Raisin. Enfin, je déplore également quelques schémas un peu trop récurrents qu'il serait temps de laisser tomber."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'aimerais bien qu'au moins une fois, dans l'une de ses enquêtes, Agatha ne soit pas à deux doigts de se faire tuer, mais à part ça, je me suis, comme toujours, bien amusée et j'ai déjà hâte de me jeter sur le quatorzième volet."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Agatha Raisin ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Chantage au Presbytère" ?