Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agatha raisin

  • Agatha Raisin Enquête - Remède de Cheval de M.C. Beaton

    Imprimer

    remède de cheval,agatha raisin,m.c. beaton,enquête,campagne anglaise

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Remède de Cheval ?

       "J'ai eu la chance de recevoir les deux premières enquêtes d'Agatha Raisin et après avoir fini le premier, je me suis immédiatement jetée sur le suivant."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha commence à prendre ses marques dans les Cotswolds et son nouveau voisin craquant n'y est pas pour rien. Il ne manquerait plus que la mort du vétérinaire soit un meurtre pour que son bonheur soit complet..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais lu plusieurs chroniques disant que le second tome était moins plaisant que le premier. Pour moi, ce fut le contraire. J'avais trouvé le premier tome un peu long à démarrer, ce qui n'a pas été le cas ici. L'ambiance, que j'avais adoré dans le premier, et Agatha, irrésistible à sa façon, sont toujours bien là. Le plus est évidemment la relation de cette dernière avec son voisin et là, franchement, on se régale. Le moins, une nouvelle fois, reste l'enquête, avec vraiment de trop nombreux éléments communs avec le premier tome. Si l'auteur a déjà du mal à se renouveler au bout du deuxième tome, je m'inquiète un peu pour la vingtaine qui arrive après."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Impossible de ne pas succomber à Agatha Raisin. En refermant la dernière page, je n'ai vraiment aucune envie de la quitter. Heureusement, les deux prochains tomes viennent de sortir et la série télévisée arrive bientôt il me semble."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la série Agatha Raisin ICI

  • Agatha Raisin Enquête - La Quiche Fatale de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,campagne anglaise,enquête,la quiche fatale,m.c. beaton

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Quiche Fatale ?

       "Des mois, que dis-je, des années que la version originale est dans ma liste d'envie. J'ai donc sauté de joie en apprenant qu'Albin Michel avait la bonne idée de traduire et d'éditer enfin cette série en français."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Après avoir travaillé toute sa vie, sans relâche, dans les relations publiques, Agatha Raisin décide de prendre une retraite anticipée et de s'offrir le cottage de ses rêves dans les Cotswolds. Mais après l'effervescence de Londres, Agatha s'ennuie ferme. À moins que la mort de son voisin, ne soit en fait pas si accidentelle..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ma première impression fut un peu décevante je dois dire. Je m'attendais à une femme pleine de caractère, grande gueule et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. En fait, Agatha est tout ça mais elle est aussi incroyablement naïve, frisant même l'idiotie parfois. C'est une genre de Bridget Jones vieillissante. Mais en laissant le temps à tous les éléments de se mettre en place, on finit par se prendre au jeu et à s'attacher énormément à cette femme touchante. La découverte des Cotswolds n'est pas non plus étrangère au plaisir de la lecture, l'ambiance du livre est délicieuse, entre Londres et les petits villages anglais, les réunions des femmes du village, les potins, les vieilles pierres... Je veux vivre là-bas!! Enfin, en ce qui concerne l'enquête, j'ai quand même trouvé ça assez léger et j'espère que les prochaines seront un peu plus complexes et qu'Agatha affinera ses méthodes d'investigation!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Franchement, on est vraiment loin du niveau d'Agatha Christie côté enquête, mais j'ai fini par me sentir tellement bien dans ce petit village anglais, qu'il est hors de question que je le quitte si vite. Je vais tout de suite enchaîner avec le second tome des aventures d'Agatha Raisin.

       Un petit mot également sur l'objet livre que je trouve très beau. Ce serait chouette que les maisons d'édition fassent plus souvent cet effort. En revanche, j'espère vraiment qu'ils ont l'intention d'éditer la série complète (et sans changer le design si ce n'est pas trop demander), sinon je pourrais être très très colère!"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...