Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter

  • Le Témoignage du Pendu d'Ann Granger

    Imprimer
    • le témoignage du pendu, Ann Granger, Ben Ross, elizabeth rossabeth, ben et Elizabeth, saga ben ross, policier anglais, époque victorienneMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Témoignage du Pendu ?

       "C'est une série qui m'a essentiellement séduite jusqu'ici par son cadre, son époque et ses couvertures sublimes, ce qui est déjà pas mal mais ne suffit pas forcément à vous tenir en haleine très longtemps. Mais comme j'essaie de venir à bout de mes séries en cours, je me suis finalement décidée à me lancer dans ce cinquième tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le dernier meurtrier que Ben a arrêté est sur le point d'être pendu lorsqu'il demande à lui parler. Il n'essaie pas de plaider sa cause, comme le policier le redoutait, mais avant de mourir, il souhaite confesser avoir assisté à un meurtre seize ans plus tôt. Mais alors que Ben voudrait enquêter, les indices sont bien minces et le principal témoin, n'est déjà plus de ce monde..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je n'avais pas des attentes très élevées quant à cette histoire, je dois bien l'avouer. Les deux premiers tomes étaient sympathiques, sans plus, j'avais trouvé Ben insignifiant dans le troisième et la résolution de l'enquête décevante dans le quatrième. Sans parler du fait que l'on a dépassé depuis longtemps le seuil de l'inspiration ou de l'hommage à Anne Perry. Pourtant, cette fois, tout s'équilibre enfin. C'est le premier tome, je crois, où je n'ai aucune critique majeure à émettre sur les personnages ou sur l'intrigue. J'ai tourné les pages sans me faire prier, j'ai trouvé l'histoire plutôt originale et j'ai aimé suivre deux enquêtes différentes, ce qui permet de ne pas s'ennuyer. Il y a un peu trop de coïncidences à mon goût et l'énigme n'est pas bien compliquée à résoudre mais c'était une lecture sympathique."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin, même si elle colle aux réalités de l'époque, est un peu dure à digérer, pour au moins l'une des deux enquêtes. J'espérais un peu plus que ça sûrement après un récit plutôt bien réussi. Mais je referme malgré tout ce roman avec une bonne impression générale de ma lecture et j'ai cette fois bien envie de lire la suite."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Ann Granger ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Le Témoignage du Pendu" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Millénium 6 - La Fille qui Devait Mourir de David Lagercrantz

    Imprimer
    • millenium,millenium 6,la fille qui devait mourir,david lagercrantz,mikael blomkvist,lisbeth salander,stieg larssonMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Fille qui Devait Mourir ?

       "Je me souviens encore de l'émotion que j'ai ressenti en découvrant la première partie de la saga, celle écrite par Stieg Larsson, le seul, l'unique, la certitude de tenir entre mes mains quelque chose de nouveau et d'inédit. Ce n'est donc pas un univers que l'on abandonne facilement, même après la disparition de son auteur."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lisbeth Salander est obsédée par l'idée de retrouver sa soeur avant que celle-ci ne la retrouve, Mikaël est usé jusqu'à la corde mais ne peut s'empêcher d'enquêter sur une nouvelle affaire, nos héros sont au bout du rouleau..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'avais juré de ne pas lire ces suites, après la mort de son auteur, entachée par un beau scandale familiale où l'argent tient une place prépondérante mais j'avais lâchement cédé et je n'avais pas vraiment eu à le regretter. Jusqu'à ce tome-ci du moins. Si on le prend complètement à part du reste de la série, cela reste un bon livre, honnête, bien écrit, avec des rebondissements et énormément d'éléments pour vous en mettre plein la vue (beaucoup trop à mon goût d'ailleurs). Des éléments que je déplore comme des complots énormes et des coïncidences littéralement incroyables mais pas un mauvais livre malgré tout. En revanche, si on le compare au début de la saga, et même aux deux précédents opus de David Lagercrantz, on est vraiment un cran en-dessous, ça me chagrine de devoir le dire. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à toute cette histoire et pire que tout, les personnages ont fini par devenir de véritables caricatures d'eux-mêmes. Du gâchis."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'aime bien la dernière petite phrase qui souligne qu'il est temps de passer à autre chose. Oui, il est temps, plus que temps et j'espère de tout mon coeur que les éditeurs respecteront bien ce conseil de Lisbeth Salander et laisseront enfin la saga Millenium en paix. Elle a donné tout ce qu'elle avait à donner il me semble."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Millénium ICI

     

    Alors, vous craquez pour "La Fille qui Devait Mourir" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Qaanaaq de Mo Malø

    Imprimer
    • qaanaaq,mo malø,frédéric mars,groenlandMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Qaanaaq ?

       "Je l'ai vu un peu partout, sur les blogs, sur les étals des librairies, dans les salons, toujours accompagné de critiques élogieuses. Le titre, le roman policier, l'ours. Forcément, ça finit par donner drôlement envie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Qaanaaq Adriensen est envoyé au Groenland pour aider la police locale à résoudre une série de meurtres, un pays où il n'a jamais remis les pieds depuis qu'il a été adopté enfant. Sur fond de traditions et d'espoir d'indépendance pour cette région glacée du bout du monde, il va partir sur les traces d'un tueur et de ses propres origines..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai toujours du mal à critiquer un livre, je suis consciente de la somme de travail et d'espoir que cela représente pour son auteur, donc je rappelle une nouvelle fois que cet avis n'engage que moi et qu'il est  uniquement basé sur mon propre ressenti. Je vous invite également à aller lire d'autres chroniques pour vous faire un meilleur avis d'ensemble. Donc, vous l'avez compris, je n'ai pas aimé. Du tout. Passe encore que l'on essaie de nous faire croire qu'il s'agit d'un auteur nordique alors qu'il s'agit d'un auteur français. J'avais de toutes façons envie de découvrir la plume de Frédéric Mars depuis longtemps mais honnêtement, à la lecture, ça se ressent. Mais bon, peu importe. Le problème n'est pas là, ou pas seulement là. Je n'ai accroché à rien, à aucun moment. J'ai galéré pour avancer dans ma lecture, refusé d'abandonner en espérant toujours que quelque chose d'interessant allait se passer, en vain. Tout le monde ou presque est plus ou moins impliqué ou corrompu, il n'y a pas un personnage pour rattraper l'autre. Ah si, (attention spoiler), il y en a un qui est cool, sympa et jamais soupçonné par le flic, à l'inverse d'absolument tous les autres, du coup, vous l'avez compris, bein le méchant, en fait, c'est lui..."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Sérieusement ? Énorme complot à travers tout le Groenland pour que finalement le flic venu du Danemark, mais qui a été adopté enfant, découvre que les tueurs (attention énorme spoiler) sont tous de sa famille et que les deux filles qu'il a embrassé pendant son séjour sont ses cousines. Non mais sérieusement ???"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Qaanaaq" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 1 commentaire