Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter

  • Les Fantômes d'Eden de Patrick Bauwen

    Imprimer

    patrick bauwen,thriller,les fantômes d'eden

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Fantômes d'Eden ?

       "L'oeil de Cain et Monster ont été pour moi des chocs, des coups de coeurs, d'énormes surprises et je lis tellement de polars et de thrillers que ces choses-là se produisent rarement. Même si j'avais un peu moins aimé Seul à Savoir, je ne pouvais pas passer à côté de ce quatrième livre de Patrick Bauwen qui, en plus, est une suite de Monster."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Après les horribles accusations qui ont pesé sur lui par le passé, le docteur Paul Becker a plongé dans la dépression et l'obésité morbide. Mais alors qu'il s'était éloigné de tous pour reprendre sa vie en main, il est retrouvé mort et il est le seul à savoir qu'il s'agit d'un meurtre..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Tout d'abord, ne lisez pas la quatrième de couverture ! Elle vous gâchera l'effet des deux premiers chapitres qui sont à couper le souffle et vous plongent directement dans le feu de l'action. Après ça, difficile de lâcher le livre. Malheureusement, par la suite, le rythme ne tient pas le choc. Si l'histoire reste très intéressante, on traîne énormément en longueur. Sans compter les retours dans le passé, qui placent plus d'un tiers de l'action à l'adolescence du bon docteur et qui, personnellement, ne m'ont pas emballés. L'envie de savoir, pourtant, ne nous quitte jamais. Chaque étape de ce que va traverser et surmonter Paul Becker nous attache un peu plus à lui et à son destin mais ça fait quand même beaucoup pour un seul homme, surtout compte tenu de ce qu'il lui est déjà arrivé dans l'opus précédent ! En sautant quelques lignes, quelques passages et parfois même quelques pages, ça reste malgré tout un bon thriller avec des stratagèmes et des rebondissements efficaces, une ambiance et des personnages bien campés. En fait, je pense que ça ferait une super série télé."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "L'auteur m'avait habitué à m'époustoufler avec ses dernières pages. Ici c'est trop tordu, à la limite de la fiction, avec une scène finale too much et qui nous vole les retrouvailles que l'on a attendues tout au long des 700 et quelques pages... Bref, c'est jusqu'ici celui que j'ai le moins aimé des quatre et j'espère vraiment que les prochains romans de Patrick Bauwen sauront retrouver le même niveau que les deux premiers."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Patrick Bauwen ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Toute la Vérité de Karen Cleveland

    Imprimer

    la bête noire, robert laffont, karen cleveland, toute la vérité, roman d'espionnage, cia

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Toute la Vérité ?

       "Un roman d'espionnage écrit par une ancienne analyste de la CIA, c'est quand même plutôt tentant, non ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Vivian, maman de quatre enfants et analyste à la CIA s'apprête à faire une grande avancée dans son travail grâce à un algorithme qu'elle a créé. Mais parmi les photos d'agents dormants russes qu'elle pense avoir débusqués, elle tombe sur celle de son mari. Toute sa vie serait-elle donc basée sur un mensonge ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Honnêtement, c'est un super roman, plein de rebondissements et de révélations à couper le souffle, avec quand même un petit air de déjà vu à la Blacklist. Il règne une telle tension qu'il est véritablement très difficile de le lâcher avant d'avoir le fin mot de l'histoire. Bien sûr, le fait que l'auteur ait elle-même travaillé pour la CIA ajoute une touche de réalisme à la fois excitante et effrayante (les agents dormants sont parmi nous !). Malgré tout, certaines choses me semblent un peu énorme et par dessus tout, j'ai eu du mal avec l'héroïne dont les actes sont parfois particulièrement stupides pour quelqu'un qui est censé travailler pour la plus redoutable agence de renseignement du Monde. Alors bien sûr, lorsque les sentiments entrent dans l'équation, lorsqu'il s'agit de sauver la vie de votre mari et de vos enfants, il est plus difficile d'être rationnel mais quand même. Dans tous les cas, j'ai du mal à croire qu'une femme puisse rester avec son mari en apprenant ce qu'elle apprend, et alors même que tout au long du roman elle se rappelle toutes les façons dont il l'a manipulée."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai vraiment aimé la fin et ses surprises que j'espérais plus que je les attendais mais je reste sur mon sentiment précédent malgré tout. Ça ne m'empêche pas pour autant d'être curieuse de ce qu'écrira Karen Cleveland à l'avenir et de vous recommander celui-ci sans hésiter."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la Bête Noire ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Code 93 d'Olivier Norek

    Imprimer

    olivier norek, roman policier, flic auteur, code 93, quais du polar

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Code 93 ?

       "Lorsque je suis allée pour la première fois aux Quais du Polar à Lyon, Olivier Norek, flic et auteur, était présent et avec lui déjà, son lot de lecteurs enthousiastes. L'année d'après, le phénomène s'est amplifié et je me suis dit qu'il fallait vraiment que je le lise. Cette année, il sera de nouveau présent alors cette fois-ci, j'ai pris les devants et j'ai acheté son premier opus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Victor Coste, capitaine de police en Seine-Saint-Denis, se retrouve avec des morts plus étranges les unes que les autres sur les bras. Et que dire des lettres anonymes qu'il reçoit et qui le poussent à regarder de plus près certains dossiers de la police ? Comme il le dit lui-même, c'est sans aucun doute l'enquête d'une carrière !"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Les points forts de l'auteur sont sans aucun doute le réalisme et sa connaissance approfondie du sujet qui font passer certains romans et séries policiers pour des farces. Les personnages, l'écriture, le cadre, tout passe bien. Le point un peu en-dessous pour moi, c'est l'enquête. Elle est intéressante et plutôt originale mais elle manque clairement de suspense. On devine assez facilement les tenants et les aboutissants et les suspects ne sont pas bien nombreux. Après, ce n'est pas forcément un point essentiel dans un roman policier, certains vous révèlent même le nom du meurtrier dès les premières pages, mais j'avoue que personnellement j'aime bien les retournements de situation de dernière minute et les révélations surprenantes."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Une fin logique et un peu attendue mais bien amenée et qui ne manque pas d'éveiller divers sentiments chez le lecteur qui a presque plus d'empathie pour le tueur que pour ses victimes... Et alors que je me demande si je vais ou non poursuivre ma découverte de cet auteur, le premier chapitre de l'opus suivant, habilement offert à la fin de celui-ci, m'accroche en quelques lignes et je sais déjà que les Quais du Polar seront l'occasion parfaite pour me procurer Territoires. Et dédicacé si possible.

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain... 

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires