Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hamish macbeth

  • Hamish Macbeth 6 dans Qui Sème le Vent de M.C. Beaton

    Imprimer
    • qui sème le vent, hamish macbeth, m. c. beaton, highlandsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Qui Sème le Vent ?

       "Après avoir terminé le cinquième tome, j'ai lutté quelques jours pour ne pas me jeter sur celui-ci, avant d'abandonner. Après tout, pourquoi se priver du plaisir de retrouver une nouvelle fois Hamish et son chien Towser dans leurs aventures."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'Hamish s'apprête à rentrer dans sa famille pour Noël, sa mère lui annonce qu'il ne peut finalement pas venir. Avec un début un rhume et grincheux, Hamish décide alors d'accepter l'invitation d'une amie de Priscilla qui croit que quelqu'un essaie de la tuer et la suit dans son centre de remise en forme sur une petit île hostile..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Cette fois-ci, j'ai beaucoup aimé le changement de cadre pour les deux héros mais j'ai vraiment regretté que l'on ne suive pas Priscilla dans la famille d'Hamish. Ce dernier, de son côté, se retrouve entouré d'un panel de personnalités interessantes et même si le crime tarde à venir, on ne voit pas vraiment le temps passer. Comme toujours, c'est quand même plus pour le jeune policier que pour son enquête que j'ai apprécié cette lecture. Ici d'ailleurs, la conclusion de ses investigations est rapide et un peu tirée par les cheveux mais le côté rocambolesque et romanesque contrebalance ce petit bémol. M.C. Beaton est une fine observatrice de la nature humaine, qu'elle expose avec humour et c'est bien l'essentiel pour moi."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Comme dans la série des Agatha Raisin, il y a pas mal de petites choses qui auraient pu être améliorées dans cette histoire mais étonnamment, ces défauts ne me gênent pas vraiment et une fois encore j'attends la suite avec impatience."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et celles des livres de M. C. Beaton par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Qui Sème le Vent" ?

  • Hamish Macbeth 5 dans Qui Franchit la Ligne Jaune de M.C. Beaton

    Imprimer
    • Hamish Macbeth, qui franchit la ligne jaune, m. c. beaton, highlands, cosy mystery,Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Qui Franchit la Ligne Jaune ?

       "J'ai eu la chance de recevoir les deux derniers tomes des aventures d'Hamish Macbeth de la part des éditions Albin Michel et je peux vous dire que je les attendais de pied ferme. Si je connais moins bien Hamish qu'Agatha Raisin, qui est maintenant une vieille amie, j'ai déjà beaucoup de tendresse pour lui."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Hamish a fait une nouvelle conquête. La jeune Alison, hébergée par sa tante riche mais odieuse, n'a de cesse de venir se plaindre au policier de la façon dont sa parente la traite. Alors quand cette dernière décide de partir quelques temps se refaire une santé, tout le monde est soulagé, mais dès son retour, avec dans son sillage d'anciens amants intéressés, elle meurt dans l'incendie de sa voiture..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai beaucoup aimé le début, très touchant et j'ai apprécié cette nouvelle intrigue. Jusqu'ici je trouve que les volumes ne se ressemblent pas trop et que l'auteur arrive à faire preuve d'originalité. Nous faisons la connaissance d'un nouvel enquêteur, par-dessus le marché, qui nous réservera quelques surprises et nous fera voir l'inspecteur Blair d'un autre oeil, à nous comme à Hamish. En revanche, j'ai quand même trouvé que l'intrigue tardait vraiment à démarrer dans un roman qui est pourtant très court. Heureusement, la simple présence d'Hamish, son indolence comme son grand coeur, sa perspicacité et son franc-parler, suffisent à me faire apprécier ma lecture."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est génialissime. Pas forcément en ce qui concerne l'enquête mais plutôt du côté de la vie privée d'Hamish. M. C. Beaton a vraiment l'art et la manière de terminer ses romans et d'accrocher le lecteur pour la suite et là, je dois dire que je ne m'attendais vraiment pas à ce rebondissement des plus interessants."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et celles des livres de M. C. Beaton par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Qui Franchit la Ligne Jaune" ?

  • Hamish Macbeth 4 dans Qui a une Taille de Guêpe de M.C. Beaton

    Imprimer
    • hamish macbeth, m. c. beaton, highlands, littérature écossaise, whodunit, qui a une taille de guêpeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Qui a une Taille de Guêpe ?

       "J'ai tellement regretté de ne pas l'avoir pendant le confinement qu'il a logiquement fait partie de mes premiers achats dès la réouverture des librairies. J'avais grand besoin d'aller balader dans les paysages d'Écosse."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Un nouveau couple vient de s'installer au village avec pour ambition d'ouvrir une maison d'hôtes. Alors que tout le monde le trouve sympathique, Hamish a un mauvais pressentiment et n'est pas le moins du monde étonné lorsqu'il retrouve l'épouse empoisonnée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'admire vraiment la capacité de M.C. Beaton à dépeindre ses personnages avec tant d'humanité et ce, malgré leurs défauts qu'elle ne cherche pas à masquer. Hamish, finalement, c'est pour moi un jeune homme qui a tout compris à la vie, qui sait ce qui a vraiment de l'importance (ce que la plupart des gens mettent des années à découvrir, voire jamais pour certains...). Et mieux encore, il assume ses choix, ses valeurs fondamentales face au mépris des autres et au risque même de perdre la bonne opinion de celle dont il est amoureux. Qu'on l'accepte comme il est, ou tant pis. Comment ne pas avoir une tendresse particulière pour ce personnage ? On ne s'attendrait peut-être pas à autant de "philosophie", si je puis dire, dans ce genre de roman mais ça n'en est que plus intelligent. Voilà, après le cadre, l'enquête, tout ça, tout ça.... J'ai adoré l'histoire du docteur et de sa femme, les interventions discrètes d'Hamish, les autres habitants du village et toutes les petites histoires secondaires, l'évolution de la relation entre Hamish et Priscilla..."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Vite, vite, la suite..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et celles des livres de M. C. Beaton par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Qui a une Taille de Guêpe" ?