Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté

  • Anne de Windy Willows de Lucy Maud Montgomery

    Imprimer
    • anne de windy willows, Lucy Maud Montgomery, monsieur toussaint laventure, monsieur toussaint louverture, anne shirley, anne 4, Midori KusanoMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Anne de Windy Willows ?

       "Avec cette couverture bleutée et mystérieuse, ce tome aurait été une lecture parfaite pour l'hiver dernier mais j'ai laissé passé l'occasion... Toujours trop de livres et trop peu de temps... Mais quand j'ai reçu le tome suivant en service presse, je ne pouvais plus reculer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Anne va passer trois ans à Summerside, en tant que proviseure du lycée, pendant que Gilbert termine ses études de médecine et c'est au travers des lettres qu'elle lui envoie que l'on va suivre ses aventures..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'avais vu passer quelques chroniques et je savais déjà à quoi m'attendre. Je suis d'accord d'ailleurs, c'est un tome de transition dans lequel il ne se passe pas grand chose, le format lettre n'est pas mon préféré, surtout quand on ne bénéficie pas des réponses et Gilbert est cruellement absent de ce tome, même quand il est là. Et pourtant... Pourtant, je connais peu d'auteurs qui ont une plume avec un charme si grand. Anne apporte de la magie dans la vie des gens qu'elle rencontre, transforme le moindre évènement en aventure et se mêle de tout, toujours pour le mieux évidemment. Est-ce que c'est trop beau pour être vrai ? Forcément ! Est-ce que ça fonctionne quand même ? Parfaitement."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais de ce pas me plonger dans le tome suivant, Anne et sa Maison de Rêve, qui a beaucoup de promesses à tenir mais qui, j'en suis certaine, m'offrira quoi qu'il arrive une parenthèse enchantée."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Lucy Maud Montgomery ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Anne de Windy Willows" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Les Chroniques de Bond Street de M.C. Beaton

    Imprimer
    • les chroniques de bond street,m. c. beaton,romance historique,albin michel,lady fortescue,régence,lady fortescue à la rescousse,miss tonks prend son envolMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Chroniques de Bond Street ?

       "Une nouvelle série de M.C. Beaton enfin traduite en français, il est évident que je ne pouvais pas passer à côté."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lady Fortescue est un parent pauvre, une de ses personnes de l'aristocratie qui se doit de maintenir un certain train de vie sans en avoir les moyens. Elle a alors une idée, en s'alliant à d'autres parents pauvres et en mettant leurs ressources en commun, peut-être pourraient-ils mieux s'en sortir ensemble..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Il s'agit de petites histoires légères, qui se déroulent sous la régence, avec de l'humour et une romance à la clé. L'éditeur français, Albin Michel, a choisi de proposer un format un peu plus grand, un peu plus cher que les autres ouvrages de M.C. Beaton mais composé de deux tomes de cette nouvelle saga, et toujours avec les magnifiques couvertures d'Alice Tait. Je dois dire que j'ai vraiment apprécié de pouvoir enchaîner ces deux romans, et j'ai d'ailleurs préféré le second, le précédent faisant la part belle à la mise en place et à la présentation des personnages. Ces derniers sont nombreux et hauts en couleurs, comme c'est si bien le faire l'auteur et avec eux, impossible de s'ennuyer. J'aime beaucoup ce genre d'histoire chorale, même si chaque tome se concentre plus sur l'un ou sur l'autre et j'ai passé, comme toujours, un excellent moment, même si je continue à préféré Agatha et Hamish."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je ne me lasse jamais de la plume de M.C. Beaton, c'est léger, drôle et plein d'humanité. Hâte de retrouver toute la bande du parent pauvre dans les prochains opus."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M.C. Beaton ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Les Chroniques de Bond Street" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Les Ingratitudes de l'Amour de Barbara Pym

    Imprimer
    • les ingratitudes de l'amour, Barbara Pym, littérature anglaise, comédie de moeurs, no fond return of loveMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Ingratitudes de l'Amour ?

       "J'ai adoré le précédent roman de Barbara Pym que j'ai lu alors même si je sais que sa production est assez inégale, je ne pouvais pas passer à côté de cette nouvelle réédition."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Dulcie mène une vie simple, seule dans sa grande maison. Après avoir rompu ses fiançailles, elle décide finalement de se rendre à un colloque autour des métiers de l'édition sans se douter qu'elle va y faire plusieurs rencontres déterminantes..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Comme toujours, il s'agit ici de l'histoire de personnes ordinaires et de tous les petits riens du quotidien. Malgré son côté parfois un peu pathétique, ou peut-être même à cause de lui, je me suis prise d'affection pour Dulcie, ses recherches, ses obsessions, ses rêves qui ne font de mal à personne et sa bienveillance. J'ai aimé l'accompagner au fil des pages, elle et tous les autres personnages, avec leurs petits défauts et leurs travers qui sont comme un miroir que l'auteur brandit devant nous. Si l'ironie, l'esprit et le cynisme, bien présents, nous font souvent sourire, on rit plus souvent des héros qu'avec eux et il se dégage pour moi de ce roman plutôt un sentiment de mélancolie que de légèreté. C'est sûrement pour cela que je garde une nette préférence pour Comme une Gazelle Apprivoisée."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai aimé que le livre se termine sur une note d'espoir mais j'aurais voulu en savoir plus sur l'avenir des autres personnages et quant à notre héroïne, ne méritait-elle pas mieux ?"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Barbara Pym ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Les Ingratitudes de l'Amour" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire