Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté

  • Les Chroniques de Bond Street 2 de M.C. Beaton

    Imprimer
    • les chroniques de bond street, les chroniques de bond street 2, m. c. beaton, la disgrâce de Mrs Budley, sir Philip perd la tête, regency romanceMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Chroniques de Bond Street 2 ?

       "Même si je n'ai pas autant aimé que Agatha Raisin ou Hamish Macbeth, je m'étais quand même bien amusée avec les propriétaires farfelus du Parent Pauvre et j'avais hâte de les retrouver."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "C'est reparti pour les intrigues et différentes magouilles des propriétaires de l'hôtel afin de le maintenir à flot. Cette fois, c'est au tour de Mrs Budley de s'y coller..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai un avis un peu différent sur les deux histoires. La première ressemble à ce qu'on a déjà lu dans le tome précédent. C'est amusant bien sûr, notamment les clins d'œil aux contes de fées de notre enfance, mais c'est quand même un peu facile et cousu de fil blanc, même si je ne m'attendais pas aux derniers rebondissements concernant Miss Tonks.

       Le deuxième en revanche est bien meilleur. Je me suis régalée, sûrement parce que l'auteur se renouvelle comme elle sait si bien le faire quand elle veut. Plus question de voler, les manigances servent cette fois à rapprocher les amoureux (ou à les éloigner d'ailleurs). La jeune héroïne n'est pas l'une des propriétaires de l'hôtel, un autre bon point, et le jeune couple se lie avec nos aristocrates désargentés et les apprécie vraiment. J'ai beaucoup aimé cet aspect. C'est mon tome préféré jusque-là."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Il ne reste que deux petites histoires à cette série, qui seront sûrement éditées en France en un seul tome, comme pour les précédents, et j'ai vraiment très envie de les lire, en espérant que, pour une fois chez M.C. Beaton, nous aurons enfin droit à une fin digne de ce nom."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de M.C. Beaton ICI

    et toutes celles des Chroniques de Bond Street, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Les Chroniques de Bond Street" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • 813 / La Double Vie d'Arsène Lupin de Maurice Leblanc

    Imprimer
    • Arsène lupin, lupin, gentleman cambrioleur, maurice Leblanc, 813, la double vie d'Arsène lupinMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec 813 / La Double Vie d'Arsène Lupin ?

       "Je m'étais un peu jetée sur ces publications après avoir beaucoup aimé le premier tome des aventures d'Arsène Lupin. Depuis, mon enthousiasme s'est refroidi et ce tome, comme les suivants, traînent toujours dans ma PAL."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lupin est de retour et il est sur un gros coup. Seulement voilà, il n'est pas le seul. Et plus problématique encore, il ne sait pas vraiment après quoi il court..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est Lupin qui le dit 'Je joue une partie d'échecs, et je pousse mes pièces sans me soucier de ce qu'elles pensent.' Et c'est précisément ce que je lui reproche. Pour moi, pas de gentleman dans cette histoire, loin s'en faut. Le mépris avec lequel le voleur traite la vie des gens, use, manipule, me dérange profondément et c'est pour cette raison que je continue cette série sans enthousiasme. Les intrigues sont elles-mêmes assez inégales mais il y a toujours de l'ingéniosité et des tours de passe passe même si on finit par bien les connaître et par ne plus vraiment s'étonner. On pourrait dire cependant que l'on s'amuse bien mais plus le temps passe plus je me demande si je ne préférerais pas voir croupir Lupin en prison. Pas très bon signe quand même."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je me suis bien faite avoir puisqu'il s'agit d'une histoire en deux tomes, il faudra donc que j'en lise encore un de plus pour connaître le fin mot de l'histoire et pour décider si je continuer cette série, ou si je tourne définitivement la page."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Arsène Lupin ICI

     

    Alors, vous craquez pour "813 / La Double Vie d'Arsène Lupin" ?

  • Charley Davidson, Neuf Tombes et des Poussières de Darynda Jones

    Imprimer
    • neuf tombes et des poussières, Charley Davidson, darynda Jones, la faucheuse, saga Charley Davidson, reyes farrowMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Neuf Tombes et des Poussières ?

       "Ça fait un bon moment maintenant que j'ai ce tome dans ma PAL, ainsi que le suivant d'ailleurs, et je me suis dit qu'Halloween était l'occasion idéale pour avancer un peu dans cette série."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Charley a perdu la mémoire. Elle ne se souvient de rien, ni de son mari, ni de sa fille, ni même d'être la faucheuse. Alors qu'elle essaie désespérément de renouer avec son passé, ses proches l'entourent et la protègent en secret..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "À chaque fois que je replonge dans les histoires de Darynda Jones, je me pose la même question : pourquoi ai-je attendu aussi longtemps ? Même si j'ai eu un peu de mal au début parce que je ne me souvenais pas de tout, et que je n'aurais pas dit non à un petit récapitulatif, très vite je me suis amusée comme une gamine. Je voudrais rester polie mais il n'y a pas vraiment d'autre façon de le dire (et ça ne serait pas dans l'esprit de Charley), ce livre est plein de conneries ! Et ça fait du bien. J'adore Charley, et j'adore son humour. J'aime aussi les enquêtes et les histoires de vie des différents fantômes et j'étais heureuse de retrouver toute cette palette de personnages. Je dirais même que c'est peut-être le tome où j'ai le plus apprécié le couple formé par les héros ! Bref, un régal."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Bon, je trouve qu'on en fait quand même un peu trop côté ange, déité, tout ça, tout ça... Mais c'est presque un détail. Je pense que cette fois je ne vais vraiment pas me faire prier pour lire la suite au plus vite."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Charley Davidson ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Neuf Tombes et des Poussières" ?