Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 2

  • La Petite Boulangerie du Bout du Monde de Jenny Colgan

    Imprimer

    la petite boulangerie du bout du monde, jenny colgan, feelgood book, boulangerie, recette

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Petite Boulangerie du Bout du Monde ?

       "Ce livre me tentait bien, repéré sur différents blogs par-ci, par là et j'ai eu la joie et la surprise de le recevoir dans ma boîte aux lettres, offerts par mon adorable copinaute Céline."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Polly a tout perdu. Son entreprise a fait faillite, tous ses biens ont été saisi et son compagnon et elle n'arrivent plus à se regarder en face. Elle n'a même pas assez d'argent pour payer un loyer à Plymouth et déménage alors sur une île à quelques kilomètres de là, qui se retrouve coupée du monde dès que la marée monte. Et en attendant que les choses s'arrangent, elle fait du pain..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Cette lecture commence très bien avec une héroïne dont la vie est en plein naufrage et qui décide de tout recommencer à zéro sur une petit île isolée. Ce n'est pas que je me réjouisse de ses malheurs, mais on comprend tout de suite qu'elle a trouvé un endroit plein de charme et de chaleur humaine dans lequel, nous aussi, nous allons nous sentir bien. Puis, petit à petit, j'ai su que ça ne serait pas un coup de coeur. Si l'histoire reste toujours agréable et Polly très attachante, c'est devenu un peu trop... miraculeux, j'ai envie de dire. Ce genre de livre est là pour nous faire du bien et non faire croire encore, que oui, c'est possible, tout peut s'arranger mais là, c'est trop énorme. Les amis milliardaires, l'amour à tous les coins de rue et surtout, surtout, le fait que Polly change entièrement tout l'avenir de l'île et impacte le destin de chacun de ses habitants ! Je veux bien que ce soit une chouette fille mais quand même."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Malgré les défauts que je viens de citer, j'ai hâte de lire la suite, ça reste donc une réussite ! Et j'ai particulièrement apprécié les petites recettes que l'auteur a glissé à la fin, à tester rapidement (ah oui, en revanche, c'est un livre à ne pas lire quand on a faim ou que l'on essaie de bannir la farine blanche de son alimentation !)."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires
  • Agatha Raisin Enquête - Pour le Meilleur et pour le Pire de M. C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,agatha raisin enquête,pour le meilleur et pour le pire,m. c. beaton,cotswolds,policier anglais

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pour le Meilleur et pour le Pire ?

       "Avec la fin du tome précédent, je n'ai pas pu résister, j'ai enchaîné directement avec celui-ci !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha et James se préparent à convoler quand Jimmy, son mari pas-si-mort-que-ça-finalement débarque. Les problèmes que cela va lui créer avec son fiancé ne sont rien en comparaison de ceux qu'elle va avoir avec la police après que l'on ait retrouvé Jimmy au fond d'un fossé..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce qui nous intéresse le plus dans les enquêtes d'Agatha Raisin, c'est sans conteste Agatha elle-même et ici nous sommes servis. On en apprend plus sur elle, sa vie, sa jeunesse et elle n'en est que plus touchante. C'est à se demander comment James peut ne pas craquer tout de suite et tout lui pardonner mais sur lui, en revanche, certainement n'en sait-on pas assez (et j'espère que l'auteur nous réserve un lourd secret qui justifiera son attitude !). En tous cas, même si le coupable était assez évident, je me suis une de fois de plus délectée de ces petites vacances dans les Cotswolds."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Comme pour les précédents, peut-être même encore plus, je n'ai pas encore tourné la dernière page que j'ai une envie folle de me jeter sur le suivant. Impossible d'abandonner Agatha à son sort, elle a besoin de nous !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes les enquêtes d'Agatha Raisin ICI 

  • The Adventures of Alice Laselles d'Alexandrina Victoria

    Imprimer

    la reine victoria,queen victoria,the adventures of alice laselles,alexandrina victoria,cristina pieropan

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Adventures of Alice Laselles ?

       "Je suis depuis longtemps maintenant une admiratrice de la Reine Victoria et j'ai d'ailleurs déjà lu plusieurs ouvrages la concernant. J'avais donc intégré celui-ci à ma wishlist à sa sortie (en plus l'héroïne s'appelle Alice) et ma nièce a eu la gentillesse de me l'offrir à l'occasion de notre voyage à Londres."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La jeune Alice Laselles est envoyée dans une école de jeune fille après que sa belle-mère ait convaincue son père qu'une éducation aussi loin d'eux que possible était indispensable ..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "L'histoire a été écrite par la reine Victoria elle-même, avant son onzième anniversaire et je m'y suis plongée avec délice. Si elle reste celle d'une enfant, elle n'en est pas moins bien écrite et divertissante, reflet d'une jeune fille vive, imaginative et pleine d'esprit. Elle est, de plus, magnifiquement mise en valeur par les belles illustrations de Cristina Pieropan et agrémentée des 'paper dolls' de la jeune princesse elle-même. On retrouve d'ailleurs, à la fin de l'ouvrage, les planches complètes de ces poupées de papier, ce que j'ai trouvé très intéressant bien que la reproduction soit un peu trop petite pour déceler les détails et les inscriptions."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je n'ai qu'un seul regret, c'est que l'on nous indique que l'histoire a été tronquée et je trouve ça bien dommage. Cela mis à part, c'est un livre à avoir dans sa collection, que l'on aime l'époque victorienne ou sa reine."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI