Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 2

  • L'Irrésistible Histoire du Café Myrtille de Mary Simses

    Imprimer

    l'irrésistible histoire du café myrtille, Mary simses, Nil, Nil éditions, feelgood book

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Irrésistible Histoire du Café Myrtille ?

       "Nous mais vous avez vu cette couv ? Et si ça ne vous suffit pas, jetez donc un coup d'oeil à l'histoire, elle n'est pas mal non plus !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ellen, brillante avocate à New-York, se rend dans une petite ville du Maine pour tenir la promesse faite à sa grand-mère avant qu'elle ne meure : remettre une lettre à son amour de jeunesse. Mais en partant sur les traces du passé, à la rencontre de la jeune fille qu'était sa grand-mère, c'est sur elle-même qu'elle en apprendra le plus... "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Dès la première page, on plonge dans le vif du sujet, et c'est le cas de le dire, puisqu'Ellen tombe dans la mer et est sauvée par un magnifique autochtone. Et bien sûr, elle est fiancée. Je ne veux pas vous en dire trop mais dans ce genre de livre, je ne crois pas extrapolée outre mesure en disant que l'on s'attend à ce que l'héroïne découvre un énorme défaut/secret chez son fiancé et finisse par se rendre compte que finalement elle est amoureuse de ce nouveau garçon sexy qu'elle a rencontré. Et figurez-vous qu'ici, ce n'est pas ce qu'il se passe. Ça m'a d'abord un peu déroutée je dois dire, puisque j'ai longtemps attendu quelque chose qui n'arrivait pas, mais finalement, l'auteur n'a pas choisi la facilité et nous offre une histoire plus proche de la réalité et des aléas de la vie et je lui tire mon chapeau pour ça. J'ai également aimé l'humour de l'auteur, le questionnement sur la vie en fil rouge de l'histoire, l'ambiance de cette petite ville, qui nous donne l'impression de prendre quelques jours de vacances au bord de la mer avec l'héroïne, ainsi que les passages sur la peinture et sur la photographie même si j'aurais aimé que ces deux sujets et leur impact sur les personnages soient plus approfondis."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin n'apporte pas de grandes surprises et j'aurais aimé une conclusion légèrement différente mais tout est bien qui finit bien et c'est l'essentiel. C'est une lecture que je vous conseille volontiers, parfaite pour les longues heures d'été à paresser sur la plage ou à l'ombre d'un arbre centenaire..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires
  • L'Odeur de l'Herbe après la Pluie de Patrick Jacquemin

    Imprimer

    l'odeur de l'herbe après la pluie, Patrick jacquemin, rue du commerce, développement personnel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec l'Odeur de l'Herbe après la Pluie ?

       "Je vous l'ai dit, ce genre de bouquins, en ce moment, ça m'interpelle. Celui-ci a été écrit le co-fondateur de Rue du Commerce, qui a quitté son entreprise en 2012 et se consacre maintenant à l'écriture et à la protection des animaux alors forcément, j'avais envie de découvrir sa vision de la vie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Annabelle est extrêmement brillante et réussit tout ce qu'elle entreprend. Pourtant, à quarante ans, a-t-elle réalisé ses rêves ou ceux que ses parents avaient pour elle ? Sur une route de campagne, sa rencontre avec Georges va l'aider à tout remettre en question..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ça se lit très vite et très facilement. Trop, peut-être. Ça m'embête de critiquer ce genre de livre parce que j'admire la démarche de son auteur et qu'il y a beaucoup d'humanité derrière tout ça et pourtant, j'ai trouvé ce livre creux, restant très en surface de toutes les jolies choses qu'il évoque là où le sujet donnait pourtant matière à développer. Il ne m'a pas remuée, pas provoquée d'émotion, de prise de conscience, rien. Alors bien sûr, c'est sûrement trop en demander, trop en attendre d'un livre qui n'avait peut-être pas du tout ces prétentions-là mais c'est malgré tout une déception que cette histoire farfelue qui ne mène à rien, n'explique rien et n'approfondit rien, même si c'est... mignon."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Mouais. Je pense que d'ici un mois maximum j'aurais complètement oublié ce livre là où d'autres lectures de ce genre m'ont marquées à vie et c'est bien dommage..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Mais Qui a Tué Harry de Jack Trevor Story

    Imprimer

    salon du livre,livre paris,mais qui a tué harry,jack trésor story,éditions cambourakis,hitchcock

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Mais Qui a Tué Harry ?

       "J'ai acheté ce livre sous la menace sur les conseils de Titine au Salon du Livre, qui est toujours pour moi l'occasion de faire de jolies découvertes et de me laisser tenter par des titres inattendus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il ne se passe pas grand chose dans la petite communauté de Sparroswick jusqu'au jour où on retrouve le corps d'Harry étendu dans les fougères. Mais alors qu'on pourrait croire que cela va créer l'évènement, cela ennuie plutôt tout le monde et le pauvre Harry se retrouve traîné d'un buisson à un autre, enterré et déterré à plusieurs reprises sans qu'on ne sache quoi faire de lui..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Cette petite histoire caustique ne peut que faire sourire le lecteur par les réactions inattendues des protagonistes et les situations incongrues dans lesquelles ils s'empêtrent, nous plongeant purement et simplement dans le vaudeville. Et malgré le manque de réaction des différents personnages devant le corps de ce pauvre Harry, on ne peut que se prendre d'affection pour eux et espérer qu'ils réussiront à se sortir de ce pétrin. Ajoutez à cela de la tendresse, des rebondissements et une enquête en trame de fond et je vous défie de vous ennuyer une minute à Sparrowswick !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Ce livre, c'est comme une petite friandise à laquelle on ne regrette pas d'avoir goûté. J'ai maintenant très envie de voir l'adaptation d'Hitchcock !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...