Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 5

  • Hamish Macbeth 21 dans Les Règles de l'Art de M.C. Beaton

    Imprimer
    • hamish macbeth,les règles de l'art,m.c. beaton,cosy mystery,cosy crimes,littérature écossaise,highlanderMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Dans les Règles de l'Art ?

       "J'ai compté les jours jusqu'à la sortie de ce nouvel opus, et du suivant, j'ai rôdé autour de la librairie, traîné dans les rayons aux premières heures du jour, bref, je l'attendais de pied ferme."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Cette fois, ce n'est pas un mais deux étrangers qui viennent s'installer dans le village d'Hamish. Et on sait ce que le policier pense des étrangers, ce ne sont que des sources d'ennuis ! Pourtant, ces deux artistes semblent ne poser aucun problème jusqu'à ce que l'un soit retrouvé assassiné, et l'autre soupçonné du meurtre..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Bon, soyons honnête, dans une série aussi longue, il y a les très bons tomes et les un peu moins bons. Il se trouve que pour cette fois, nous sommes dans le cas de figure numéro deux. Est-ce que cela change quoi que ce soit à ce que je pense d'Hamish ? Absolument pas. Mais c'est vrai qu'ici, le coupable était très vite assez évident par exemple, l'enquête part un peu dans tous les sens. Des éléments qui crèvent les yeux sont laissés de côté et les habitants de Lochdubh sont assez peu présents alors qu'ils sont l'un des points forts de l'histoire. En revanche, j'ai adoré l'intervention du policier auprès de son supérieur ou encore la place donnée à sa nouvelle compagne, la chatte sauvage Sonsie, bien plus intéressante que la plupart de ses prétendantes si vous voulez mon avis. D'ailleurs, on aura toute une palette de ces dernières dans ce tome-ci, Priscilla comprise."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Sur le plan personnel, on fait à nouveau un pas en avant pour deux pas en arrière mais bon, je connais bien l'autrice maintenant et je peux difficilement dire que je suis surprise même si ça ne m'empêche pas d'être un peu déçue tout de même."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des aventures d'Hamish Macbeth ICI

    et toutes celles d'Agatha Raisin par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Dans les Règles de l'Art" ?

  • Emily de New Moon de Lucy Maud Montgomery

    Imprimer
    • Emily de new moon, Lucy Maud Montgomery, littérature canadienne, littérature jeunesse, monsieur toussaint laventure, monsieur toussaint louvertureMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Emily de New Moon ?

       "Depuis ma première découverte d'Anne, j'avais également envie de partir à la rencontre d'Emily et une jolie édition anglaise dort dans mes wishlists depuis des années. Mais la nouvelle traduction de Monsieur Toussaint Louverture enrobée d'un si bel écrin est une proposition qui ne peut pas se refuser."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Emily vient de perdre son papa qu'elle aimait plus que tout et avec qui elle vivait seule. C'est maintenant la famille de sa mère, qu'elle ne connaît pas du tout, qui va devoir s'occuper d'elle mais lequel de ces orgueilleux Murray en aura donc la charge..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai beaucoup aimé ma lecture. Soyons honnêtes, c'est très similaire à Anne. Si vous aimez l'une, vous aimerez l'autre. On y retrouve tout ce qui fait le charme des précédents romans de Lucy Maud Montgomery : une plume magnifique qui nous entraîne dans son univers poétique, une petite fille au caractère bien trempé, un bel environnement et une palette de personnages qui évolueront au fil des pages. J'ai trouvé le début et la mise en place un petit peu longue mais la deuxième partie du roman s'accélère et se dévore. Peut-être aussi que les tracasseries de petites filles ne sont pas les sujets qui me passionnent le plus, ça reste un roman pour enfant après tout, mais je suis sûre que plus je suivrai Emily dans ses aventures, plus je l'aimerai, c'est en tous cas ce qui s'était passé avec Anne, dont le premier tome n'est pas mon préféré. "

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est très émouvante, j'ai peut-être même versé une petite larme. Décidément, je deviens sentimentale avec les années. J'ai déjà hâte de retrouver Emily, New Moon et tous ses habitants, et de la voir grandir et mûrir chaque jour un peu plus."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur l'oeuvre de Lucy Maud Montgomery ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Emily de New Moon" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Chi, Une Vie de Chat de Konami Kanata, tomes 1 à 3

    Imprimer
    • chi une vie de chat, chi le chat, Konami Kanata, manga, manga jeunesse, chat, lecture mignonneMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Chi, une Vie de Chat ?

       "Je les croisais tout le temps en librairie et une amie me les avait conseillés mais je restais forte ! Puis, Silvine de Lunae is Reading en a parlé à son tour, et cette fois j'ai pris la peine de les feuilleter... Quand j'ai vu que l'intérieur était en couleurs, j'étais perdue !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Chi a perdu le chemin de sa maison et de sa maman. Elle va alors croiser la route de Yohei, un petit garçon qui va la ramener chez lui et l'adopter..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'adore les dessins et le rendu visuel, avec ces couleurs sur ce papier, on dirait que ça a été colorié. J'ai aussi trouvé l'histoire bien mignonne mais je me serais sûrement arrêtée au tome 1 si on ne m'avait pas conseillé de persévérer au-delà de ce tome d'installation. J'ai pris plaisir à lire la suite, à retrouver ce petit chat qui décide toujours de voir les choses du bon côté. Sa bonne humeur et son optimisme font du bien au moral. C'est le genre de philosophie qu'il est important de transmettre aux enfants il me semble. J'ai donc aimé faire la rencontre de la petite Chi, de sa nouvelle famille et de l'ours noir également, j'ai aimé leur relation touchante et suivre l'évolution du chaton mais est-ce suffisant pour que j'aille au bout des douze tomes, je n'en suis pas certaine.

       Un dernier mot pour souligner qu'en plus du rendu visuel très réussi, j'ai apprécié à chaque tome les petits bonus proposés par l'autrice à la fin, une série vraiment bien pensée pour les enfants."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais m'arrêter là pour le moment, une petite trilogie, je trouve que c'est chouette dans ma bibliothèque. Est-ce qu'un jour, alors que j'aurai besoin d'un peu d'ondes positives, d'un arc-en-ciel dans mes lectures, je n'y retournerai pas malgré tout ? Tout est possible."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Et pour retrouver toutes mes chroniques qui parlent de chat, c'est par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Chi, une Vie de Chat" ?