Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 5

  • All I Want for Christmas d'Emily Blaine

    Imprimer

    all i want for christmas,emily blaine,noël,harlequin

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec All I Want for Christmas?

       "Ils m'ont eu à "Christmas", ne cherchez pas plus loin. Dès qu'il s'agit de Noël, je suis complètement irrécupérable."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'elle désespère de trouver l'homme idéal, Emma doit se rendre à l'évidence, son meilleur ami est amoureux d'elle. Mais a-t-elle envie de risquer cette belle relation et de la troquer contre une autre à l'avenir incertain?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Mon problème, c'est que je lis des romances Harlequin et que j'en attends bien plus que ça. La faute à Kristan Higgins sûrement... All I Want for Christmas est une romance Harlequin dans les grandes lignes. Il vous offrira tout ce que sa couverture vous vend, pas plus mais pas moins. Même si personnellement ça ne comble pas mes désirs de lectrice, ce n'est pas une critique pour autant parce que si vous, c'est ce que vous recherchez, aucune chance que vous soyez déçus. Les personnages sont attachants, l'ambiance de Noël est bien présente et l'histoire d'amour est choupi, même les scènes de sexes sont plutôt bien écrites même si quelques détails auraient pu nous être épargnés. En revanche, si vous cherchez de l'approfondissement et de l'originalité, passez votre chemin."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Sans grande surprise et un peu trop à l'eau de rose pour moi mais le contrat est rempli. Vous ne m'empêcherez pas cependant de penser que l'auteur choisit la facilité et qu'avec sa belle plume et son talent pour planter le décor, elle pourrait faire beaucoup mieux."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires
  • Mon Petit Trott d'André Lichtenberger

    Imprimer

    mon petit trott,andré lichtenberger,bouquins,les chefs d'oeuvre de la littérature de jeunesse

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Mon Petit Trott?

       "Je continue ma découverte de la littérature jeunesse "classique", si on peut dire, grâce au magnifique ouvrage édité chez Bouquins."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le petit Trott nous raconte son quotidien avec simplicité, ses envies, ses colères, ses joies et ses peurs."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je ne peux pas dire que je me sois vraiment extrêmement régalée avec cette lecture mais je pense définitivement que cette littérature ne me correspond pas, et après tout, je n'ai plus tout à fait l'âge de la cible. Malgré cela, il y a vraiment quelque chose d'intéressant qui se produit à la lecture de ce roman. Il nous replonge à la fois dans notre propre enfance, avec une résonance très forte je trouve, un rappel de la façon dont on perçoit notre monde à cet âge-là mais il y a aussi une mise en garde à l'intention des adultes je trouve. En effet, le petit Trott, haut comme trois pommes, comprend, et surtout perçoit, bien plus de choses que ce que pensent les "grands". Il ne sait peut-être pas toujours pourquoi il aime ou non untel mais se trompe rarement et il ressent intensément les tensions qui règnent autour demon petit trott,andré lichtenberger,bouquins,les chefs d'oeuvre de la littérature de jeunesse lui."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "L'auteur nous rappelle à l'ordre et je pense que c'est un livre plus que jamais d'actualité dans notre société actuelle où les enfants voient tout, entendent tout, et ce, de plus en plus tôt."

     

       Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des Chefs d'Oeuvre de la Littérature de Jeunesse ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • 16 Lunes de Kami Garcia et Margaret Stohl

    Imprimer

    16 lunes,kami garcia,margaret stohl,magie,lena duchannes,enchanteresse

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec 16 Lunes?

       "Je suis toujours à la recherche de livres jeunesse qui sauraient égaler Harry Potter ou Hunger Games dans mon coeur... Cette série-là me paraissait prometteuse et j'aime beaucoup son édition de poche."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ethan vit la vie tranquille et sans histoire de l'adolescent typique d'une petite ville du Sud des Etats-Unis jusqu'à l'arrivée au lycée de Lena. Il se sent instantanément et irrémédiablement attiré par elle et par les phénomènes qui l'entourent. Les deux adolescents sont liés l'un à l'autre mais Lena est une enchanteresse et doit encore attendre le jour de ses 16 ans pour découvrir si elle est vouée aux ténèbres ou à la lumière."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai beaucoup aimé le point de départ de l'histoire. Je ne me suis pas fait prier pour le dévorer et j'ai vraiment passé un très bon moment. Malgré tout, il me faut bien reconnaître que j'ai eu beaucoup d'impression de "déjà vu" et qu'on se demande si certaines scène sont des hommages maladroits ou carrément des plagiats! Notons tout de même que le trio amoureux nous aura au moins été épargné mais tous ces adolescents torturés me tapent quand même un petit peu sur les nerfs. Ce que j'ai beaucoup aimé, en revanche, c'est sans aucun doute l'humour de ce roman. La plupart des personnages sont savoureux et la famille de Lena tout particulièrement avec un petit air de la famille Adams. Autre point positif: j'apprécie beaucoup, lorsque l'on nous parle de magie, que de nombreux pouvoirs et domaines soient explorés et c'est ici le cas, pour notre plus grande satisfaction. J'ai donc trouvé que tout cela compensait les petits bémols."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Malgré des petits défauts par-ci, par-là, cette lecture aurait pu être un coup de coeur s'il n'y avait eu cette fin! Quelle déception! Je trouve que, une fois encore dans la littérature jeunesse, on prend le lecteur pour un idiot - ou comment vous obliger à lire la suite pour obtenir vos réponses. Pour moi, c'est tout le contraire. Si la fin avait répondu à mes questions, je me serais jetée sur le suivant pour savoir ce que les auteurs allaient encore pouvoir inventer. Là, je crains seulement que ce ne soit qu'une répétition du premier tome et je ne suis vraiment pas certaine de me laisser tenter un jour..."

     

       Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 6 commentaires