Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Légèreté - Page 9

  • The Very Secret Society of Irregular Witches de Sangu Mandanna

    Imprimer
    • the very secret society of irregular witches, la société très secrète des sorcières extraordinaires, sang mandanna, romance, lecture d'halloweenMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Very Secret Society of Irregular Witches ?

       "C'est une nouvelle fois Miranda Mills qui a parlé de ce roman a plusieurs reprises dans ses vidéos et qui m'a donné très envie de le lire. Il avait donc rejoint ma wishlist d'Halloween et après avoir lu plusieurs bonnes critiques à l'occasion de sa sortie française, j'ai craqué."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mika Moon est une sorcière mais en dehors d'une réunion tous les trois mois avec quelques autres femmes aux pouvoirs similaires, interdiction d'en parler à qui que ce soit ou de traîner ensemble, trop dangereux. Alors quand des inconnus lui demandent de venir s'occuper de trois jeunes sorcières qui vivent ensemble, elle se demande si elle doit enfreindre toutes les règles..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je n'ai vu que des avis positifs sur ce roman et le mien va tout simplement venir s'ajouter à la masse. C'est chou, chaleureux, magique. Tout est là. L'autrice présente une belle diversité de personnages sans donner l'impression de cocher des cases comme c'est bien trop souvent le cas et elle se sert du statut de Mika comme sorcière pour parler de la différence, du regard des autres et de l'acceptation, ce que je trouve intelligent. Il y a évidemment de l'amour, du pouvoir et un thème que j'aime aussi beaucoup, celui de la famille, plutôt de celle que l'on se choisit d'ailleurs, avec plus d'un passage qui vous feront monter les larmes aux yeux.

       En revanche, je me suis encore faite avoir et une nouvelle fois je ne m'attendais pas du tout à une scène de sexe dans un roman si visiblement jeunesse. Elle était plutôt réussie et ne m'a pas gênée mais comme toujours je m'interroge sur le fait que cela semble être devenu systématique, qu'il n'y a jamais d'avertissement pour le jeune public et que les préservatifs semblent ne pas exister en littérature. Ce point-là, je l'avoue, me dérange."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ce n'est peut-être pas un coup de coeur malgré tout, parce que je ne suis pas sûre que ça me marquera durablement, mais je pense que c'est une parfaite lecture d'Halloween (et de solstice d'hiver). Je pense d'ailleurs que je replongerai à nouveau dans l'univers magique de cette autrice."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "La Société très Secrète des Sorcières Extraordinaires" ?

  • One Christmas Wish de Katherine Rundell et Emily Sutton

    Imprimer
    • One Christmas Wish, rêve de noël, Emily sutton, katherine rundell, album de noël, livre de noël, lecture de Noël
      Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec One Christmas Wish ?

       "Je lis peu d'albums mais j'admire vraiment le travail d'illustratrice et le style d'Emily Sutton, cela fait donc longtemps que je voulais plonger dans l'un des siens. C'est également l'occasion de découvrir la plume de Katherine Rundell."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Les parents de Theo travaillent tard et le petit garçon est bien triste qu'ils ne puissent pas passer la soirée avec lui à apprêter le sapin. Alors quand il voit passer une étoile filante, il fait le voeu de ne pas être seul pour Noël et tout à coup, ses décorations s'animent..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est avant tout pour les illustrations que j'avais craqué pour cet album et je n'ai vraiment pas été déçue de mon choix. Certains doubles-pages sont à couper le souffle. C'est tout ce que j'aime et je sais que j'aurais aimé me perdre dans leur contemplation enfant. Mais j'ai aussi aimé le texte bien sûr. Ce n'est peut-être pas l'histoire de Noël la plus originale qui soit (est-ce que ça existe encore d'ailleurs) mais c'est à la fois doux et drôle. J'ai également apprécié, pour une fois, la longueur du texte qui prend le temps de nous présenter chaque personnage et son aventure et nous permet d'apprécier pleinement notre lecture."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Un album que je relirai sûrement chaque année et qui, pour ne rien gâcher, existe en français sous le titre ve de Noël. Il ne vous reste donc plus qu'à craquer à votre tour."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de Noël ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Rêve de Noël" ?

  • Rendez-Vous Sous le Gui et Rendez-Vous sous les Étoiles de Chloé Duval

    Imprimer
    • rendez-vous sous le gui, Chloé Duval, romance de noël, livre doudou, romance, feel good bookMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec ces deux romans ?

       "J'ai eu la chance de lire Rendez-Vous sous les Étoiles, de mon amie Chloé Duval, en avant première, en début d'année. Je ne pouvais donc pas passer à côté de l'autre partie de l'histoire, écrite en miroir, Rendez-Vous sous le Gui, qui s'accompagne en plus d'une nouvelle bonus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Dans un café parisien chaleureux et accueillant, proposant les meilleurs chocolats chauds dont vous puissiez rêver et des pâtisseries à se damner, les destins se croisent et s'entremêlent pour Noël..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Au moment où j'ai plongé dans les Étoiles, ce n'était encore qu'un manuscrit, je ne pouvais donc pas vous en parler tout de suite. Et même si les deux romans peuvent se lire dans l'ordre que l'on veut et complètement indépendamment l'un de l'autre, c'est Rendez-Vous sous le Gui qui est sorti en premier.

       Chloé est une magicienne des ambiances. Vous trouverez difficilement décor plus douillet et plus parfait pour une romance de Noël. Ayant déjà lu en plus l'autre partie de l'histoire quand j'ai commencé le Gui, c'était confortable pour moi de me glisser dans cette lecture, c'était comme revenir dans un lieu familier et y retrouver des amis. Côté romance, c'est extrêmement chou. Je sais que je le répète à chaque fois, mais c'est vraiment le qualificatif qui lui correspond le mieux, parfaitement illustré par la couverture d'ailleurs. Je crois que j'ai préféré l'histoire de Charlène à celle de Camille mais tous les romantiques devraient trouver leur compte dans l'une comme dans l'autre.

       Après, personnellement, je lis peu de romances pour la bonne raison que ce n'est pas mon genre littérairerendez-vous sous le gui,chloé duval,romance de noël,livre doudou,romance,feel good book de prédilection et c'était parfois un peu 'trop' à mon goût, j'aurais apprécié plus de simplicité et de réalisme (aurais-je un fond de cynisme ?) et c'est pour cela que j'ai préféré les parties du récit qui se concentraient sur des intrigues différentes, essentiellement la famille d'ailleurs je me rends compte... Beaucoup m'ont fait versées une petite larme (peut-être même un peu plus mais vous n'avez pas la preuve) dans un roman comme dans l'autre.

       Enfin, j'admire le travail et la dextérité qu'il faut pour écrire deux romans différents en miroir, avec des scènes communes et des mystères à préserver. Un exercice vraiment difficile."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'espère que je vous ai convaincu de donner une chance à ces romans. Bien sûr, vous pouvez vous dire que c'est une amie et que je ne suis pas objective mais je pense juste sincèrement que ses romans peuvent plaire à beaucoup et n'ont pas la visibilité qu'ils méritent."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des romans de Chloé Duval, ICI

    et toutes celles sur Noël, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Rendez-Vous sous le Gui" ?

    ou alors pour Rendez-Vous sous les Étoiles ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire