Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Images

  • Princesse Sara - L'Université Volante d'Audrey Alwett

    Imprimer
    • princesse Sarah, princesse sara, audrey alwett, l'université volante, soleil blackberry, bande-dessinée, nora morettiMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Université Volante ?

       "Depuis le tout premier tome de cette série, je suis au rendez-vous. J'achète pourtant assez peu de bandes-dessinées en général mais entre la beauté de celle-ci est le fait qu'elle s'inspire de Princesse Sarah..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Sara est enfin blanchie de toutes les accusations qui pesaient sur elle mais son couple n'y a pas résisté. Pour oublier son chagrin, elle accepte un emploi à l'université qui va se révéler bien différent de ce à quoi elle s'attendait..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Honnêtement, le départ de James n'était pas pour me déplaire, je suis assez d'accord avec les amies de Sara, il ne la mérite pas. J'ai beaucoup aimé aussi l'idée de l'université volante, avec un petit côté Harry Potter. Et que dire de la présence marquée de Lavinia qui me fait toujours autant rire... Malheureusement, pour ce qui est de cette nouvelle direction que prend l'histoire, là je dois dire que les auteurs m'ont complètement perdue. Ça ne m'a ni particulièrement intéressée, ni vraiment convaincue. Je ne comprends pas. Enfin, pour la première fois, j'ai remarqué quelques petits cafouillages dans la coloration qui donnaient l'impression que les héroïnes avaient des bouches botoxées !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Une première déception en treize tomes, il fallait bien que cela finisse par arriver, non ? Je ne vais donc pas abandonner Sara maintenant mais j'espère vraiment que la suite saura retrouver le chemin qui a fait sa réussite."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des bandes-dessinées Princesse Sara ICI

     

    Alors, vous craquez pour "L'Université Volante" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Miss Charity - 1. L'Enfance de l'Art de Loïc Clément et Anne Montel

    Imprimer
    • miss charity, l'enfance de l'art, album, tome 1, marie-aude murail, loïc clément, Anne MonteMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Miss Charity, l'Enfance de l'Art ?

       "Cela fait des mois que j'hésite à craquer pour cet album. J'en lis très peu en général mais celui-ci m'attirait. Et puis un jour j'avais vraiment envie de me faire plaisir avec quelque chose de beau et je suis repartie avec Miss Charity sous le bras."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Charity est une petite fille qui vit à Londres à l'époque victorienne, laissée aux, plus ou moins, bons soins de sa nurse et qui s'intéresse plus aux animaux qu'aux thés dansants..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai vraiment pris le temps de le lire, de découvrir chaque dessin, de m'attarder sur chaque détail et ce fut un réel délice. L'album est assez long, ce qui laisse vraiment la possibilité à la fois de rentrer dans l'histoire et d'en profiter. Je n'ai pas une seule critique à faire, même minime. J'ai tout aimé, le style des illustrations et de l'écriture, la fidélité à l'histoire originale, la magie qui s'en dégage. On y retrouve cette petite extraordinaire dans son étrangeté, qui me touche profondément. C'est un énorme coup de coeur, j'ai encore plus aimé que le roman, que j'ai maintenant envie de relire cela dit, et c'est un conte pour tous les âges, à partager sans hésitation."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "À regret. J'ai tellement hâte maintenant que sorte la suite..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes ma chronique du roman de Marie-Aude Murail ICI

     

    Alors, vous craquez pour  l'album de "Miss Charity" ?

  • Le Jardin Secret de Maud Begon et Frances Hodgson Burnett

    Imprimer
    • le jardin secret, classique anglais, Maud begon, frances hodgson burnett, adaptation classique, livre pour enfant, album, bdMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Jardin Secret ?

       "Je n'avais pas entendu parler de cet album avant de le voir dans la liste des livres proposés lors d'une masse critique Babelio. Comme je suis tombée en amour pour les livres jeunesse de Frances Hodgson Burnett récemment, je ne pouvais que postuler pour cette adaptation."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mary est une petite fille triste, aigrie et mal polie. À la mort de ses parents aux Indes, elle est envoyée vivre chez un oncle irascible dans le Yorkshire et va peu à peu se transformer au contact de la nature..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Coup de coeur pour cet album. J'ai aimé les dessins pour commencer, et là je suppose qu'il s'agit de quelque chose de subjectif mais j'ai trouvé également que les couleurs rendaient parfaitement hommage aux multiples fleurs et aux jardins anglais. De plus, l'évolution physique de Mary est bien visible. L'album en lui-même est très soigné, avec une couverture qui brille, des illustrations qui marquent chaque début de chapitre... Enfin, le texte est très joliment et fidèlement adapté. Je n'ai vraiment aucune critique à formuler. Lorsque l'on sait, en plus, que tout ce travail a été effectué par une seule et même personne, je dis bravo !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Le roman a été découpé en deux parties. Ça va être dur d'attendre la suite, bien sûr, mais je trouve ça honnête, on ne nous traîne pas sur des tomes et des tomes et si tout va bien, on ne devrait pas attendre plus d'un an entre les deux. Et si jamais Maud Begon veut adapter les autres romans de l'auteur, je dis oui !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Frances Hodgson Burnett ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Le Jardin Secret" ?