Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Images - Page 3

  • The Harry Potter Wizarding Almanac de J.K. Rowling

    Imprimer
    • the Harry Potter wizarding almanach, Harry Potter, le guide ultime, jk rowlingMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The ⚯͛ Wizarding Almanac ?

       "En dehors des romans eux-mêmes, et de quelques opus additionnels écrits par J.K Rowling, comme les Contes de Beedle le Barde, je n'ai pas lu grand chose sur l'univers Harry Potter et je ne le regrette pas parce que celui qu'il me fallait, c'était celui-là, au pied de mon sapin de Noël."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Grâce aux crayons et aux pinceaux de sept illustrateurs aux univers bien différents, nous replongeons dans le monde magique des sorciers et découvrons ou redécouvrons une myriade de petits détails..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai peur de ne pas avoir de demi-mesures pour qualifier cet ouvrage. C'est une merveille, un petit bijou, une vraie réussite. Des heures et des heures de lecture magique vous attendent, d'observation minutieuse et de délectation. Pour la première fois, l'ensemble des informations autour des romans sont réunis au même endroit, des plus importantes aux plus insignifiantes et chaque tableau est vraiment superbe. J'ai adoré le principe d'ailleurs de choisir sept artistes différents, vous pouvez vous amuser à reconnaître le trait de l'un ou de l'autre au fil des pages et il y en a pour tous les goûts. C'est le genre de livre que l'on picore et je l'ai fait durer autant que possible. Cela m'a rappelé tellement de souvenirs ! J'ai grandi avec le petit sorcier et chaque roman, chaque film, chaque scène particulière est comme une madeleine de Proust. Je crois vraiment que je ne m'en lasserai jamais."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai une nouvelle fois tous envie de les relire maintenant évidemment."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de l'univers Harry Potter ICI

    et toutes des romans de JK Rowling LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "The ⚯͛ Wizardig Almanac" ?

  • White Blood, Volume 3 à 5 de Lim Lina

    Imprimer
    • white blood, park Hayan, Lim Lina, mangea, manga coréen, Corée du sud, hanguk, passion coréeMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec White Blood ?

       "J'avais bien aimé les deux premiers tomes mais le temps passant, l'envie d'acheter le suivant ne se faisait pas sentir. J'ai donc finalement décidé de continuer la série directement sur l'application Webtoon."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Hayan et Euntae continuent à enquêter sur des phénomènes qui se produisent autour d'eux pour se rapprocher des vampires les plus puissants et se débarrasser d'eux..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Le problème c'est que l'intrigue est très linéaire. L'autrice ne semble pas vouloir gérer trop de personnages à la fois, trop d'arcs narratifs différents, alors tout les éléments sont présentés les uns après les autres, ce qui rend le tout assez plat. Dans les premiers temps, j'aime toujours, surtout Hayan, de plus en plus forte, le genre de personnage féminin dont on a besoin, le flic et sa petite soeur aussi, mais le fait que je n'ai pas acheté la version papier en dit quand même assez long. Et puis est arrivé le tome 5, que j'ai vraiment trouvé en-dessous des autres et qui m'a donné envie d'arrêter ma lecture, alors même qu'en termewhite blood,park hayan,lim lina,mangea,manga coréen,corée du sud,hanguk,passion corée d'intrigue, on approche enfin le coeur du problème. J'ai préféré faire une petite pause dans ma lecture en ligne, pensant la reprendre un peu plus tard pour lire les trois derniers tomes, mais ça n'est finalement jamais arrivé. Moi qui suis très curieuse pourtant et qui déteste ne pas terminer une série, à aucun moment je n'ai ressenti le besoin d'y revenir, ni regretté de ne pas le faire. Je vais donc m'arrêter là."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ce n'est définitivement pas un coup de coeur, je crois qu'on l'aura compris. Ce n'est pas mauvais du tout mais je pense que je n'étais pas le coeur de cible de cette série et comme beaucoup d'autres me tentent, autant ne pas s'attarder."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de manhwas coréens ICI

    et toutes celles des livres autour de la Corée, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "White Blood 3" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • La Première Neige de Moomin d'après Tove Jansson

    Imprimer
    • moomin, tove Jansson, la première neige de moomin, cambourakis, Cecilia Davidsson, Alex haridi, maya Jonsson, album de noël, album pour enfantsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Première Neige de Moomin ?

       "Cette couverture bleue et rose, toute douce, sous la neige, c'est tout ce que j'aime et tout ce dont j'avais envie, l'occasion parfaite de faire enfin la connaissance de Moomin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Moomin se réveille au milieu de son long sommeil d'hiver et impossible pour lui de se rendormir. Il décide donc de partir à l'aventure dans ce pays qu'il ne reconnaît plus sous la neige..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai toujours connu Moomin sans vraiment le connaître pour autant. Je ne me souviens pas avoir vu le dessin animé enfant, ni lu ses aventures, il était donc temps de combler ce manque. Visuellement, j'aimais déjà ce petit bonhomme étrange, il m'attirait et sans surprise j'ai adoré les dessins. Pour ce qui est de l'histoire, c'est amusant parce qu'elle commence de la même façon que l'album de l'Ours Bleuet pour lequel j'ai eu un gros coup de coeur en décembre. Cette fois, la magie n'a pas aussi bien opérée. J'ai apprécié ma lecture mais Bleuet m'avait particulièrement touchée. J'ai trouvé qu'il jouait beaucoup plus efficacement sur nos émotions là où ici, il s'agissait plutôt d'une succession de péripéties. Il est possible que la comparaison ait joué contre Moomin mais cela n'en reste pas moins un bien joli album."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Peut-être me faudra-t-il approfondir encore ma connaissance de l'univers de Moomin et de ses amis pour mieux l'apprécier et comme je suis faible face aux belles couvertures, les chances que je craque sont élevées."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes ma chronique d'Un Hiver chez Bleuet ICI

     

    Alors, vous craquez pour "La Première Neige de Moomin" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire