Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coups de Coeur

  • Bon Retour à la Maison de Debbie Macomber

    Imprimer

    bon retour à la maison,debbie macomber,charleston,livre doudou,feelgood book

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Bon Retour à la Maison ?

       "Je suis une inconditionnelle de Debbie Macomber grâce aux Éditions Charleston. Il y a peu d'auteurs à mon humble avis donc les livres vous feront autant de bien."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "À 18 ans, Cassie s'est enfuie pour épouser son petit ami, laissant derrière elle une famille qu'elle aimait pourtant plus que tout. Treize plus tard, après avoir réussi à s'extraire d'un mariage violent et tenté de rebâtir sa vie pas à pas, elle reçoit une lettre de sa soeur aînée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je crois que j'ai rarement autant pleuré en lisant un livre. C'est drôle parce que la semaine dernière je vous parlais de La Saison des Roses qui raconte également le destin de trois soeurs dont une a quitté la maison très tôt. Ici, les raisons sont bien différentes et Cassie a traversé des épreuves au-delà de ce que je peux imaginer. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que j'ai choisi de publier ma chronique aujourd'hui. Ce livre est un message d'espoir, qui nous parle d'une femme incroyablement courageuse qui, jour après jour, tente de remettre sa vie sur des rails, pour elle et pour sa fille, avec une devise : "une bonne décision à la fois". Rien que pour ça, il faut lire ce livre. Mais les scènes avec ses soeurs sont celles qui m'ont le plus remuée et l'alternance des points de vue nous permet de connaître les sentiments et les regrets de chacune et de n'être que plus émue à chaque fois qu'elles font un peu les unes vers les autres."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'aurais voulu que ça ne s'arrête pas, j'aurais voulu plus de détails, plus de scènes de retrouvailles, plus d'amour... Bref, je crois qu'il s'agit de mon premier coup de coeur de l'année. Ah si ! Une seule petite chose me contrarie : Charleston a encore changé son format d'édition !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Debbie Macomber ICI

  • Bonne Année !

    Imprimer

       Même si je suis un peu un ogre en ce qui concerne le nouvel an et les voeux, je ne peux pas commencer ce billet sans vous souhaiter à tous une Bonne Année, pleine de surprises, d'émerveillement et de voyages livresques...

        C'est aussi le moment idéal pour faire un petit bilan bien sûr !

       En 2017 donc, j'ai lu 80 livres. Avec les années, je me connais mieux, je cerne mieux les livres qui vont me plaire au premier coup d'oeil et les déceptions se font moins nombreuses. Bizarrement, les gros coups de coeurs aussi j'ai l'impression. Comme je ne me cache jamais de ce que je n'aime pas dans mes chroniques, inutile de revenir dessus en ce début d'année. Je vais donc me contenter de vous conseiller de nouveau les livres qui m'ont le plus marqués.

       C'est parti ?

    L'Évangile Selon Pilate d'Eric-Emmanuel Schmitt, captivant, passionnant.

    Tu Seras ma Beauté de Gwenaële Robert , beau et délicat.

    Les Animaux Fantastiques de J.K. Rowling, magique, comme toujours.

    Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson, poignant et bouleversant.

    arrête avec tes mensonges, les animaux fantastiques, l'évangile selon pilate, tu seras ma beauté

       Voilà, je regrette qu'il n'y en ait pas plus et pas un seul thriller avec ça. J'espère que 2018 sera plus riche en coup de coeurs mais en attendant, jetez-vous sans modération sur l'un de ces quatre romans.

  • La Carrière du Mal de Robert Galbraith

    Imprimer

    la carrière du mal, robert galbraith, cormoran strike, j.k. rowling

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Carrière du Mal ?

       "J'aime J.K. Rowling et son détective Cormoran Strike, et je les retrouve toujours tous deux avec grand plaisir.

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Un matin, Robin ouvre un paquet qui lui est destiné mais au lieu de contenir, comme elle le pensait, les appareils photos jetables qu'elle a commandé pour son mariage, elle y découvre une jambe de femme. Cormoran pense tout de suite à 4 personnes de son passé qui pourrait leur jouer ce vilain tour mais une fois encore, la police ne va pas vraiment l'écouter..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai déjà beaucoup aimé les deux opus précédents pour la plume de l'auteur, bien sûr, et ses personnages plein de reliefs, comme toujours. C'est pour les mêmes raisons que j'ai dévoré celui-ci mais pas seulement. Tout d'abord, la relation entre Cormoran et son associée et de plus en plus tendue et suffirait presque à nous tenir en haleine jusqu'à la dernière page mais il y a surtout cette tension induite par celui qui traque Robin, qui la suit, l'espionne dans l'ombre et qui ne rêve que de la poignarder et ça, c'est nouveau. Si jusqu'ici les enquêtes policières restaient assez légères, cette fois l'auteur fait un pas de géant vers le roman noir, et c'estla carrière du mal,robert galbraith,cormoran strike,j.k. rowling réussi. Enfin, les suspects appartenant tous au passé du détective, on découvre de nouveaux pans de son histoire, de nouvelles blessures, de nouveaux tourments et on ne l'en aime que davantage. Je pense que c'est sans conteste mon roman favori de la série."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "En apothéose! Et même si, cette fois encore, il s'agit plus de l'histoire des personnages principaux que de l'enquête, franchement, vivement le prochain!!"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Retrouvez toutes mes chroniques sur J.K. Rowling ICI