Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coups de Coeur - Page 4

  • Bird Box de Josh Malerman

    Imprimer

    bird box,masse critique,babelio,josh malerman

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Bird Box?

       "J'ai commencé par le croiser en librairie et je dois dire que sa couverture m'intriguait déjà, puis je l'ai vu sur un bon nombre de blogs et j'ai commencé à me dire qu'il fallait vraiment que je le lise. Enfin, une amie m'en a parlé et elle avait adoré, ma curiosité était à son comble. Et c'est à ce moment-là que j'ai eu l'immense chance de le recevoir lors de la dernière masse critique Babelio."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Aux quatre coins de la planète, des gens deviennent fous et massacrent leur entourage avant de se donner la mort de façon atroce. Le seul point commun entre ses incidents de plus en plus nombreux est que ces personnes semblent avoir vu quelque chose avant de perdre la tête. Alors que la panique se répand, une seule solution s'impose, ne plus jamais ouvrir les yeux..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai adoré ce livre. On aime les livres pour de nombreuses raisons différentes. Certains vous apportent un bien-être évident même si vous savez que vous oublierez l'histoire aussi vite que vous l'avez lu, d'autres au contraire vous marquent à vie, d'autres encore ont des personnages incroyables. Ici, tout est dans l'ambiance. L'auteur a brodé son histoire de façon parfaite. En alternant entre le passé et le présent, il nous maintient dans une angoisse perpétuelle. On sait dès le début que certaines choses vont arriver et on reste constamment sur le qui vive en se demandant "quand", "comment", "qui"? C'est sombre, prenant, et le tout avec assez peu d'éléments en fait. C'est un livre que l'on a vraiment du mal à reposer."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "ATTENTION SPOILER: je sais que la fin a déclenché quelques débats parce que nous n'avons pas debird box,masse critique,babelio,josh malerman réponse claire à toutes nos questions. Personnellement, cela ne m'a pas gênée du tout. Les bribes que l'on récolte par-ci, par-là m'ont paru suffisantes et je pense qu'en dire plus aurait forcément mené à de nombreuses déceptions. De toutes façons, ce n'était pas l'essentiel je pense, parce qu'une fois encore tout se joue dans l'ambiance pour moi. Et ici, la fin apporte une bouffée d'air frais et de l'espoir. Comme l'héroïne, on sent le poids sur notre poitrine disparaître et on peut refermer le livre plus sereinement."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

  • Les Spellman Contre-Attaquent de Lisa Lutz

    Imprimer

    lisa lutz,les spellman,les spellman contre-attaquent

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Spellman Contre-Attaquent?

       "Depuis que j'ai lu le deuxième tome de cette série, je suis complètement accro (oui, le premier ne m'avait pas entièrement convaincue). Résister à la sortie anglaise puis à la sortie grand format a été un vrai challenge, alors vous pensez bien que je me suis jetée sur le poche dès que possible."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Isabelle s'assagit un peu au fil des romans mais ça ne l'empêche pas de continuer à se mêler de la vie de toute sa famille (et réciproquement), d'essayer de faire tomber le détective Harkey pour ses malversations et de mener à bien diverses enquêtes... La vie normale des Spellman quoi!"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'adore cette série. En plus, Isabelle vieillit en même temps que moi et je dois dire que je me reconnais beaucoup dans son côté "je deviens adulte mais je n'en ai pas envie". Ce n'est donc que du bonheur que de retrouver toute cette famille de déjantés détectives. J'ai trouvé certains personnages un peu moins agaçants que d'habitude, même si les ingérences dans la vie des uns et des autres continuent, sinon ce ne serait plus les Spellman. Les sentiments également prennent plus de place ici, ce qui n'est pas pour me déplaire, avec de belles histoires d'amitié, d'amour et de justice. Une trame et une Isabelle plus assagies donc, dans la suite logique des précédents opus et toujours avec cette écriture particulière de Lisa Lutz que j'ai mis deux tomeslisa lutz,les spellman,les spellman contre-attaquent à apprécier mais dont je ne démords plus."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est très belle, pleine de sentiments comme je le disais, mais sans trahir l'humour inhérent à cette saga Spellman. Si vous ne connaissez pas encore cette famille, il serait vraiment temps de vous y mettre."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez mes autres chroniques de la saga Spellman ICI

  • Le Théorème du Homard de Graeme Simsion

    Imprimer

    omrd,graeme simsion,nil,big bang theory

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Théorème du Homard?

       "On m'a proposé ce livre en me disant que le héros était en quelques sortes Sheldon Cooper de la série The Big Bang Theory. Pour ceux et celles qui connaissent, vous comprendrez qu'il n'en fallait pas plus pour me convaincre et j'ajouterais qu'on ne m'avait pas menti... Et pour ceux qui ne connaissent pas encore, vous ne savez pas ce que vous ratez!"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Don Tillman est intelligent et agréable à regarder, il est célibataire, a un bon travail et cherche la femme de sa vie. Pour cela, il va créer un questionnaire très précis pour écarter toutes les prétendantes inadéquates, comme celles qui fument par exemple. Oui, parce que Don, n'est pas tout à fait l'homme parfait, disons qu'il est légèrement psychorigide, ou autiste, ou les deux."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Il est parfois bien plus difficile de parler d'un livre que l'on a aimé, que d'un livre qui nous a déplu. Je n'ai pas aimé ce livre, je l'ai adoré, surkiffé même, c'est dire! Ce fut mon premier coup de coeur de l'année 2014 et, pour l'instant, le plus marquant. Je sais que certains sont échaudés par le fait qu'ils ont entendu trop de bien de ce livre, ce que je peux comprendre, mais je dois dire que je l'ai lu avant d'en avoir entendu dire quoi que se soit et que rien n'a influencé mon jugement, c'est juste un super livre. L'auteur arrive à nous faire aimer un héros que l'on trouverait parfaitement insupportable dans la vie, à nous impliquer dans sa vie, on s'inquiète pour lui, on rit de lui et avec lui. Il est en fait extrêmement touchant cet homme inadaptéomrd,graeme simsion,nil,big bang theory socialement qui veut malgré tout, et sans le savoir, la même chose que nous tous, l'amour."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'aurais pu écrire des lignes et des lignes sur ce livre, les rebondissements, les autres personnages mais ce n'est pas le but de cette chronique, je ne voudrais pas vous assommer. Je veux juste vous dire que ce livre apporte, sans prétention aucune, une petite dose de bonheur à votre journée. Lisez-le."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...