Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire des Romans

  • En Attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut

    Imprimer

    mr bojangles, nina simone, en attendant bojangles, olivier bourdeaut, éditions finitude, finitude

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec En Attendant Bojangles ?

       "J'avais deux raisons de vouloir lire ce livre et aucune n'est celle que vous pensez. Tout d'abord, je me réjouis de son énorme succès pour les Éditions Finitude, que j'aime et qui font un travail formidable et ensuite, je suis tombée sur une émission dans laquelle Olivier Bourdeaut racontait son parcours de vie et j'ai été extrêmement touchée."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ce petit garçon nous raconte l'histoire de ses parents, de leur amour, de leur vie folle, de châteaux en Espagne sur des airs de Mr. Bojangles..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est un roman qui commence avec légèreté mais qui renferme en fait beaucoup de gravité et de profondeur sous une plume magnifique. Si je suis prête à lui reconnaître beaucoup de qualités, dont la poésie avec laquelle il aborde des sujets difficiles, j'ai du mal à comprendre les nombreux qualificatifs qui lui ont été attribués et qui tournent autour de l'idée de quelque chose d'extrêmement joyeux. Pour ma part, j'avais emmené ce roman pour un voyage en avion et j'ai dû le refermer en cours de route tellement je me sentais écrasée par la tristesse et la difficulté de la situation. Et même évoqué avec délicatesse, humour ou joie de vivre, un drame n'en reste pas moins un drame."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est très beau, c'est certain mais j'ai du mal à m'extasier sur ce que beaucoup qualifieront sûrement d'incroyable geste d'amour et que je trouve pour ma part d'un incommensurable égoïsme. Ça ne m'empêche pas d'aimer ce livre mais je continue à me sentir en décalage avec l'avis général (mais ne vous inquiétez pas, j'ai l'habitude)."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire des Romans 1 commentaire
  • Le Fantôme et Mrs Muir de R.A. Dick

    Imprimer

    le fantôme et mrs muir,libretto,r. a. dick

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Fantôme et Mrs Muir ?

       "C'est bien connu, se rendre au Salon du Livre avec des copines blogueuses, c'est le craquage assuré. Celui-ci m'a été fortement suggéré par Emjy, et je ne discute jamais les conseils lecture d'Emjy."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lucy Muir en a marre que tout le monde lui dicte sa conduite et maintenant qu'elle est veuve, elle décide de s'installer où bon lui semble et loue un cottage pour elle et ses deux jeunes enfants. Mais dès le premier jour, elle va rencontrer le fantôme de l'ancien propriétaire, mécontent de cette cohabitation forcée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Bien que l'histoire se déroule au début des années 1900, le roman est étonnement moderne et les sujets abordés toujours extrêmement actuels. La force de Mrs Muir et sa façon de prendre son destin en main, parfois légèrement aidée par le capitaine il est vrai, ne pouvaient que me séduire. L'histoire est, comme la vie, parfois charmante, parfois drôle et parfois triste. On aimerait que cette femme courageuse obtienne plus mais, fantôme mis à part bien sûr, on reste plutôt dans la justesse et dans la mesure. Certains passages sont particulièrement savoureux et je ne suis pas prête de les oublier !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai beaucoup aimé que l'on suive notre héroïne jusqu'à ses derniers jours. C'est un récit de vie plein de tendresse qui se lit avec plaisir de la première à l'ultime ligne."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire des Romans 2 commentaires
  • Un Été à Quatre Mains de Gaëlle Josse

    Imprimer

    un été à quatre mains, gaëlle josse, schubert, ateliers henry dougier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Été à Quatre Mains ?

       "Je suis tombée sur cette histoire en parcourant les sorties du mois de mars et j'ai été charmé par l'idée de cette petite nouvelle imaginant un été dans la vie de Schubert."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'il est invité comme maître de musique dans une famille de la haute aristocratie viennoise, Schubert va rencontrer Caroline et tombé amoureux d'elle. Mais cette passion était-elle partagée et s'est-il passé quoi que ce soit entre eux ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est mon travers, je n'y peux rien, je n'aime ni les livres trop longs, ni les livres trop courts et comme toujours avec les nouvelles, j'ai trouvé que celle-ci avait un goût de trop peu. Cependant, l'immersion dans la vie du compositeur est immédiate et le temps d'un été se prête bien à cette forme courte même si cela laisse peu de place au développement des sentiments. J'ai aimé découvrir différents aspects de la vie de Schubert que je ne connaissais pas, aimé également rêver avec l'auteur de ce qui avait pu être. C'est triste mais poétique."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'aime l'idée que quelques mois peuvent marquer toute une vie... À lire en écoutant Schubert bien sûr..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire des Romans 0 commentaire