Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire des Romans

  • Le Fantôme et Mrs Muir de R.A. Dick

    Imprimer

    le fantôme et mrs muir,libretto,r. a. dick

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Fantôme et Mrs Muir ?

       "C'est bien connu, se rendre au Salon du Livre avec des copines blogueuses, c'est le craquage assuré. Celui-ci m'a été fortement suggéré par Emjy, et je ne discute jamais les conseils lecture d'Emjy."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lucy Muir en a marre que tout le monde lui dicte sa conduite et maintenant qu'elle est veuve, elle décide de s'installer où bon lui semble et loue un cottage pour elle et ses deux jeunes enfants. Mais dès le premier jour, elle va rencontrer le fantôme de l'ancien propriétaire, mécontent de cette cohabitation forcée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Bien que l'histoire se déroule au début des années 1900, le roman est étonnement moderne et les sujets abordés toujours extrêmement actuels. La force de Mrs Muir et sa façon de prendre son destin en main, parfois légèrement aidée par le capitaine il est vrai, ne pouvaient que me séduire. L'histoire est, comme la vie, parfois charmante, parfois drôle et parfois triste. On aimerait que cette femme courageuse obtienne plus mais, fantôme mis à part bien sûr, on reste plutôt dans la justesse et dans la mesure. Certains passages sont particulièrement savoureux et je ne suis pas prête de les oublier !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai beaucoup aimé que l'on suive notre héroïne jusqu'à ses derniers jours. C'est un récit de vie plein de tendresse qui se lit avec plaisir de la première à l'ultime ligne."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire des Romans 2 commentaires
  • Un Été à Quatre Mains de Gaëlle Josse

    Imprimer

    un été à quatre mains, gaëlle josse, schubert, ateliers henry dougier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Été à Quatre Mains ?

       "Je suis tombée sur cette histoire en parcourant les sorties du mois de mars et j'ai été charmé par l'idée de cette petite nouvelle imaginant un été dans la vie de Schubert."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors qu'il est invité comme maître de musique dans une famille de la haute aristocratie viennoise, Schubert va rencontrer Caroline et tombé amoureux d'elle. Mais cette passion était-elle partagée et s'est-il passé quoi que ce soit entre eux ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est mon travers, je n'y peux rien, je n'aime ni les livres trop longs, ni les livres trop courts et comme toujours avec les nouvelles, j'ai trouvé que celle-ci avait un goût de trop peu. Cependant, l'immersion dans la vie du compositeur est immédiate et le temps d'un été se prête bien à cette forme courte même si cela laisse peu de place au développement des sentiments. J'ai aimé découvrir différents aspects de la vie de Schubert que je ne connaissais pas, aimé également rêver avec l'auteur de ce qui avait pu être. C'est triste mais poétique."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'aime l'idée que quelques mois peuvent marquer toute une vie... À lire en écoutant Schubert bien sûr..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire des Romans 0 commentaire
  • La Voleuse de Robes de Natalie Meg Evans

    Imprimer

    la voleuse de robes,mode,haute couture natalie meg evans,nil

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Voleuse de Robes ?

       "Les noms de Haute-Couture égrenés sur la quatrième de couverture ont irrémédiablement attiré mon regard et j'ai eu la chance de recevoir cet ouvrage grâce aux éditions Nil."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que la guerre civile fait rage en Espagne et que la Seconde Guerre Mondiale se profile, la jeune Alix ne rêve que de devenir couturière. Son ami Paul va l'aider à intégrer la célèbre maison Javier, à condition qu'elle vole les modèles de robes pour lui..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "D'une manière générale, j'ai apprécié ma lecture. Les sujets de guerre et de politique y sont abordés sérieusement sans apporter trop de lourdeur au récit et en bon équilibre avec la mode, l'art et la frivolité. J'ai adoré les descriptions de la vie parisienne des années 30, des tissus, des robes et des croquis... Et même si Alix est parfois extrêmement naïve et qu'on aimerait bien la secouer un peu, on s'attache facilement à elle. En revanche, j'ai trouvé qu'il y avait vraiment trop d'éléments et de sujets différents, on s'éparpille, ça part un peu dans tous les sens. On attend des réponses qui ne viennent pas ou se perdent dans le flot d'informations et les scènes importantes ne sont pas aussi marquantes qu'elles le devraient. L'amour, le sexe, la politique, la guerre, la religion, la peinture, la mode, la fin d'une époque, Paris, le meurtre, la paternité, la jalousie, les erreurs du passé... Rien que cette énumération est fatigante, alors tout un livre..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Attendre 500 pages pour voir Alix être enfin heureuse et la quitter à Paris, en février 1939, elle qui est d'origine israélite, c'est quand même particulièrement cruel..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire des Romans 2 commentaires