Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coups de Coeur - Page 2

  • The Diary of a Bookseller de Shaun Bythell

    Imprimer
    • shaun bythell, the diary of a bookseller, libraire, écossais, Wigtown, le libraire de Wigtown Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Diary of a Bookseller ?

       "Comme souvent, j'ai subi plusieurs influences de mes comptes instagram préférés et ce livre était dans ma wishlist depuis un bon petit moment. Bizarrement, c'est sa sortie poche française qui m'a finalement décidé, ainsi que mon obsession actuelle pour les livres qui parlent de livres (ou de librairies)."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit véritablement du journal de Shaun Bythell, qui est le propriétaire d'une librairie de livres de secondes mains en Écosse, dans la petite ville de Wigtown, et qui nous raconte la réalité qui se cache derrière tous les fantasmes que l'on peut projeter sur ce métier."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je me suis régalée ! J'ai commencé par le lire par petits bouts, en parallèle d'une autre lecture, pensantshaun bythell,the diary of a bookseller,libraire,écossais,wigtown,le libraire de wigtown,books about books que cela se prêtait mieux au format mais j'ai fini par le dévorer. Il nous faut un peu de temps pour faire la connaissance de Shaun, pour l'apprécier à sa juste valeur, j'ai envie de dire, et pour comprendre son humour et son cynisme. Le style d'écriture aussi est particulier, il relate souvent des faits sans même les commenter, donne très peu son ressenti, comme s'il nous laissait juger par nous-même de l'absurde de la situation et que cela se passait de commentaires. C'est un peu déstabilisant au début mais au final, je me répète, j'ai adoré, de bout en bout. J'ai adoré toutes les personnalités hautes en couleur que l'on rencontre, j'ai adoré en découvrir plus sur son métier, notamment lorsqu'il se rend chez des particuliers pour évaluer et acheter des bibliothèques entières, j'ai adoré m'énerver avec lui contre les clients insupportables et par-dessus tout, j'ai adoré sa façon d'agir avec eux. J'ai adoré."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Shaun Bythell a écrit une suite à ce journal, il a également sorti un petit ouvrage qui regroupe les meilleures (ou les pires, cela dépend du point de vue) comportements et répliques de ses clients (qui a également été traduit en français). Je ne sais pas vous, mais moi ils sont déjà tout en haut de ma wishlist !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les livres qui parlent de livres par ICI

     

    Alors, vous craquez pour "The Diary of a Bookseller" ?

  • Le Jardin Secret de Maud Begon et Frances Hodgson Burnett

    Imprimer
    • le jardin secret, classique anglais, Maud begon, frances hodgson burnett, adaptation classique, livre pour enfant, album, bdMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Jardin Secret ?

       "Je n'avais pas entendu parler de cet album avant de le voir dans la liste des livres proposés lors d'une masse critique Babelio. Comme je suis tombée en amour pour les livres jeunesse de Frances Hodgson Burnett récemment, je ne pouvais que postuler pour cette adaptation."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Mary est une petite fille triste, aigrie et mal polie. À la mort de ses parents aux Indes, elle est envoyée vivre chez un oncle irascible dans le Yorkshire et va peu à peu se transformer au contact de la nature..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Coup de coeur pour cet album. J'ai aimé les dessins pour commencer, et là je suppose qu'il s'agit de quelque chose de subjectif mais j'ai trouvé également que les couleurs rendaient parfaitement hommage aux multiples fleurs et aux jardins anglais. De plus, l'évolution physique de Mary est bien visible. L'album en lui-même est très soigné, avec une couverture qui brille, des illustrations qui marquent chaque début de chapitre... Enfin, le texte est très joliment et fidèlement adapté. Je n'ai vraiment aucune critique à formuler. Lorsque l'on sait, en plus, que tout ce travail a été effectué par une seule et même personne, je dis bravo !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Le roman a été découpé en deux parties. Ça va être dur d'attendre la suite, bien sûr, mais je trouve ça honnête, on ne nous traîne pas sur des tomes et des tomes et si tout va bien, on ne devrait pas attendre plus d'un an entre les deux. Et si jamais Maud Begon veut adapter les autres romans de l'auteur, je dis oui !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Frances Hodgson Burnett ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Le Jardin Secret" ?

  • La Maison de Winnie d'A.A. Milne

    Imprimer
    • la maison de winnie, winnie l'ourson, a. a. milne, Christophe Robin, bibliothèque Gallimard jeunesse, livre pour enfantsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Maison de Winnie ?

       "Après avoir adoré le roman d'A.A. Milne dans lequel nous faisons la connaissance de Christophe Robin et de tous ses amis, je ne pouvais pas m'arrêter en si bon chemin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Retour dans la forêt des rêves bleus pour partir à l'aventure avec Winnie l'Ourson et ses voisins..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Dès les premières pages, nous sommes avertis, il s'agit ici de dire Adieu. Dès la Contradiction en fait (oui parce qu'il ne s'agit pas d'une Introduction puisque nous connaissons déjà les personnages, mais de son contraire et que selon Hibou, si c'est le Contraire d'une introduction, alors il s'agit d'une Contradiction). Bref, une chose est sûre, Christophe Robin grandit et il va bientôt partir à l'école. Cela ne nous empêche pas de retrouver l'humour et la finesse de l'auteur, la modestie de Winnie ou les ronchonnements de Hi-Han... Cela ne nous empêche pas non plus de faire la connaissance d'un tout nouveau personnage un peu trop bondissant aux goûts de certains, mais tout se teinte déjà un peu de nostalgie."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai tout autant eu le coup de coeur pour cette suite et fin que pour le premier tome. Et que dire des dernières pages... Elles sont vraiment touchantes et nous acheminent en douceur vers la fin de l'enfance... Mais pas trop quand même."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'A. A. Milne ICI

    Et tous ceux autour de l'univers de Winnie l'Ourson, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "La Maison de Winnie" ?