Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Imaginer

  • Le Trône de Fer - Intégrale 4 de George R. R. Martin

    Imprimer
    • le trône de fer, intégrale 4, George R. R. Martin, a feast for crowsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec l'Intégrale 4 du Trône de Fer ?

       "Je pense que j'ai cette intégrale dans ma PAL depuis que j'ai refermé la précédente. Je suis toujours très impatiente de connaître la suite et puis, devant l'épaisseur du roman, je fais passer mes autres lectures avant celle-ci et je finis immanquablement par laisser s'écouler une bonne année avant de me replonger dans la saga..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La révolte des îles de Fer, les manigances de Cersei, les aventures d'Arya, la métamorphose de Sansa, les regrets de Jaime, la quête de Brienne, la mission de Sam et tous les imbroglios habituels..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je continue à penser que George R. R. Martin est un génie et un des plus grands écrivains de notre temps, rien ne pourra me faire changer d'avis de toutes façons mais... Mais dans ce tome-ci, il faut bien avouer que j'ai trouvé le temps extrêmement long. D'abord, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Je souligne la très bonne idée d'avoir inclus un résumé au départ (je n'ai jamais compris pourquoi le monde du livre n'adoptait pas le "précédemment dans..." de la télévision) mais les premiers chapitres concernent de nouveaux personnages (comme s'il n'y en avait pas déjà assez) et j'ai donc eu du mal à m'y intéresser au premier abord. Finalement, on retrouve Cersei, Sansa, Jaime, Brienne et on commence à se prendre de nouveau au jeu du trône musical et on ne se rend pas compte tout de suite de ce qui manque à l'histoire. Et bien, je vous livre le secret, ce qu'il manque c'est Daenerys, Tyrion et Jon Snow, entre autres. Ils sont complètement absents du roman. En vérité, les intégrales 4 et 5 sont un seul et même roman qui a été découpé en deux avec certains personnages d'un côté et les autres de l'autre. Sauf que tous les plus attachants ou interessants sont dans l'intégrale 5 à ce qu'il semblerait et je ne trouve pas ce choix très judicieux. De plus, même si j'ai hâte de les retrouver, l'idée de devoir repartir en arrière pour découvrir ce qui leur est arrivé au cours du temps et des évènements du tome que je viens de terminer ne m'enchante guerre."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Comme toujours, la fin est interessante et pleine de promesses (ou de menaces, devrais-je dire) ! Les tomes 4 et 5 étant liés, encore plus que d'habitude, j'hésite à trop attendre avant de lire la suite mais d'un autre côté, la sortie de l'intégrale 6 n'étant même pas encore annoncée, et qu'on ne sait pas combien d'années on devra attendre l'intégrale 7 ou même si on l'aura un jour, je ne voudrais pas trop me précipiter. Bref, c'est un casse-tête, comme toujours avec George R. R. Martin.

       Un dernier mot pour dire que je ne félicite pas l'éditeur pour la non ou mauvaise relecture de ce tome bourré de fautes, ni pour le changement de traducteur pour le tome suivant, avec un style complètement différent, au beau milieu d'une saga."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques du Trône de Fer ICI

     

    Alors, vous craquez pour "L'Intégrale 4 du Trône de Fer" ?

    Catégories : Lire et Imaginer 0 commentaire
  • Le Bal des Ombres de Joseph O'Connor

    Imprimer
    • le bal des ombres,joseph o'connor,bram stoker,henry irving,ellen terry,draculaMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Bal des Ombres ?

       "Je l'ai aperçu sur Instagram à plusieurs reprises et comme je suis très sensible aux belles couvertures, j'avoue que j'ai été immédiatement tentée. En plus, l'intrigue se déroule dans l'Angleterre victorienne, autour de personnages célèbres, de l'écriture et du théâtre, autant d'éléments auxquels je ne saurais résister."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le Bal des Ombres nous raconte, de façon tout à fait romancée, le destin de Bram Stoker, l'auteur de Dracula, qui ne connut jamais le succès littéraire de son vivant, sa vie au théâtre et son amitié avec les grands acteurs qu'étaient Henry Irving et Ellen Terry..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Longtemps j'ai cru que je n'aimais pas ce livre. J'ai eu énormément de mal à y entrer, à cause de sa forme particulière. L'auteur alterne les points de vue, passe du rêve à la réalité, du présent au passé et cela parfois même au sein d'un seul paragraphe. Ça exige beaucoup d'attention et je n'ai trouvé ce procédé ni utile, ni agréable. Je lis un livre pour me laisser emporter par son histoire et non pour revenir régulièrement en arrière afin de comprendre qui parle, en quelle année nous sommes ou plus simplement le sens de tout cela. Mais si je n'ai pas du tout apprécié la forme, je me suis finalement laissée happée par le fond, sans même m'en rendre compte. Alors que je ronchonnais, trouvais cela décousu et les personnages assez peu attachants, je me suis surprise à ressentir leurs colères, leurs déceptions... Les émotions sont magnifiquement amenées et plus d'une phrase sur les douleurs de Bram Stoker, la difficulté de vouloir être écrivain, son attachement aux mots, m'ont touchée en plein coeur. C'est ce qui en fait, au final, un récit marquant, qui à mon humble avis, ce serait bien passé de toutes ses fioritures."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Les dernières pages sont empreintes d'une grande mélancolie, un voile de tristesse accompagne les personnages et c'est sûrement à ce moment-là que je me suis rendue compte à quel point ils en étaient venus à compter pour moi finalement et qu'il était difficile de les quitter."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Le Bal des Ombres" ?

    Catégories : Lire et Imaginer 0 commentaire
  • Harry Potter et la Coupe de Feu de J.K. Rowling Illustré par Jim Kay

    Imprimer
    • Harry potter,saga harry potter,harry potter et la coupe de feu, Cedric diggory,j.k. rowling, jim kay, Harry Potter illustréMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Harry Potter et la Coupe de Feu ?

       "J'ai eu la chance de recevoir ce livre dans ma boîte aux lettres. Possédant déjà de très belles éditions de la saga, et compte tenu du prix des versions illustrées, je ne m'y étais jamais intéressé jusqu'ici et j'avais hâte de découvrir le résultat avec ce quatrième tome." 

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La coupe du monde de Quidditch se déroule cet été-là et Harry obtient l'autorisation d'y assister avec Ron et Hermione mais alors qu'il découvre une nouvelle facette du monde des sorciers, il va aussi se heurter pour la première fois aux mangemorts, les adeptes de Voldemort..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Il se passe beaucoup de choses dans ce nouveau tome, avec énormément de nouveautés. L'auteur n'en finit pas de nous surprendre. Même si j'ai tout aimé, notamment la richesse et la complexité du roman, je me rends de plus en plus compte que les passages que je préfère sont justement ceux qui nous font découvrir cet univers magique, comme la coupe de Quidditch ou les vacances au Terrier, et non pas ceux qui concernent les aventures d'Harry ou de Voldemort. J.K. Rowling écrirait une version de son livre Une Place à Prendre, qui dépeint la vie d'un village anglais et de ses habitants, transposé dans l'univers des sorciers, je crois que je serais au summum du bonheur.

       Pour ce qui est de cette version illustrée en particulier, c'est une véritable merveille, il n'y a pas d'autre façon de le dire. Les illustrations sont sublimes, très nombreuses et j'ai adoré redécouvrir les visages des personnages sous le crayon de Jim Kay. C'est une fabuleuse façon d'accompagner cette lecture et je suis maintenant piégée, j'ai très très envie de compléter ma collection."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai pleuré, bien sûr. Ce quatrième tome bascule irrémédiablement du côté obscur. C'est également le premier où la fin n'en est pas vraiment une, ce qui est toujours un peu frustrant."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de J.K. Rowling ICI

    et toutes celles de l'univers de Harry Potter, par là...

     

    Alors, vous craquez pour "Harry Potter et la Coupe de Feu" illustré ?