Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 4

  • L'Homme Sans Passé de Kevin Wignall

    Imprimer

    l'homme sans passé,kevin wignall,babelio,masse critique,amazon,amazoncrossing

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Homme Sans Passé ?

       "J'ai sélectionné ce livre à la dernière Masse Critique, intriguée autant par son titre et son histoire que par son éditeur, AmazonCrossing."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Dan Hendricks est habitué à être celui qui traque, voilà que la CIA semble vouloir l'éliminer malgré les nombreux services qu'il leur a rendu, ou sûrement à cause d'eux d'ailleurs. Sa seule chance de survivre : trouver le lien entre celui qui dirige la cellule qui veut l'éliminer et un homme retrouvé mort en Suède sans que personne ne sache de qui il s'agit..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Il s'agit typiquement du genre de livre sur lequel je ne vais pas avoir grand chose à dire pour la simple raison que je n'ai ni adoré, ni détesté, que je ne me suis pas ennuyée mais que je n'ai pas non plus été incapable de décrocher, que je n'ai pas été déçue mais pas surprise non plus. C'est plutôt bien écrit, cohérent, avec des personnages intéressants mais c'est assez convenu. Je ne regrette pas ma lecture, je n'ai pas eu l'impression de perdre mon temps mais je ne me battrais pas pour vous convaincre que c'est le livre à avoir lu absolument. Franchement, je ne sais pas quoi vous dire de plus..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Comme le reste, avec un peu trop de chance du côté du héros principal qui survit seul contre tous, à peine effleuré par une balle mais c'est toujours le cas dans ce genre de livre, non ? Je dois dire que j'en attendais quand même un peu plus d'un livre choisi par Amazon, pourtant bien placé pour connaître l'avis des lecteurs, pour être traduit et édité en France (en revanche, de ce coté-là, c'est plutôt bien fait d'ailleurs)... "

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Une Forêt Obscure de Fabio M. Mitchelli

    Imprimer

    la bête noire,rober laffont,thriller,une forêt obscure,fabio m. mitchelli,luka rocco magnotta

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Une Forêt Obscure ?

       "Est-il utile une fois de plus que je vous dise à quel point j'aime les thrillers et la collection de la Bête Noire ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "À Montréal, Louise Beaulieu, flic en perdition, n'a pas très envie d'enquêter sur ce détraqué qui poste des vidéos de chats qu'il torture. Jusqu'à ce qu'il ne s'agisse plus de chats..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Décidément, en ce moment, il semble que je sois complètement à contre courant de la blogosphère. Alors que les autres chroniques sont plutôt dithyrambiques sur ce roman, personnellement je n'ai pas aimé. Beaucoup d'éléments ne m'ont pas convaincue. J'ai déjà eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, qui ne cesse de naviguer entre plusieurs actions, plusieurs lieux, plusieurs époques... Difficile de démêler tous les fils. Pour conséquence, le grand nombre de protagonistes nous empêche de nous attacher particulièrement à l'un ou l'autre, surtout compte tenu de leur histoire respective. Ah oui, parce que, tenez-vous bien, l'une à vu sa soeur mourir enfant, l'autre a perdu sa fille tuée par un chauffard, la troisième a une petite fille atteinte de progeria... Ça fait vraiment beaucoup de malheurs pour une poignée d'individus et encore je ne vous en ai pas dit la moitié. J'ai trouvé ça franchement ridicule et je ne vous parle même pas des énormes et improbables coïncidences... Enfin, je dois admettre que je suis assez gênée par l'utilisation faite ici de Luka Rocco Magnotta et du meurtre qu'il a commis. Tout d'abord, parce que cela me paraît trop récent pour être exploité, ensuite pour l'ajout d'un élément "expliquant" le meurtre : Luka aurait vu sa soeur se faire violer. Bien que je sois personnellement bien consciente qu'il s'agit d'un élément de fiction, je trouve ce mélange avec la réalité dangereux, d'autant que Luka a vraiment une soeur pour qui la situation doit être suffisamment difficile sans en rajouter une couche..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Plutôt mieux que le reste. Une fois toutes les intrigues fondues en une et l'amoncellement d'histoires secondaires écarté, on commence à s'y retrouver. Mais les jalons posés pour amorcer une suite n'ont pas suffi à me faire oublier le reste et je sais déjà que pour moi ça s'arrêtera là."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la collection de la Bête Noire ICI 

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • La Disparue d'Angel Court d'Anne Perry

    Imprimer

    la disparue d'angel court, anne perry, saga pitt, charlotte pitt, londres, enquête

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Disparue d'Angel Court?

       "C'est toujours avec plaisir et impatience que je retrouve le nouvel opus des aventures du couple Pitt, même si j'en suis moins friande depuis que Thomas est à la Special Branch."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une jeune espagnole, prônant des idées religieuses qui scandalisent autour d'elle, vient passer quelques jours en Angleterre. Ayant reçue des menaces de mort et le climat politique étant extrêmement tendu avec l'Espagne, Pitt est chargé d'assurer sa protection. Mais il ne prend pas cela très au sérieux et elle est enlevée sous son nez... "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai lu plusieurs critiques négatives de ce livre au moment de sa sortie, notamment parce qu'il y a de nombreuses interrogations autour de la religion. Qu'un livre me pousse à me questionner, sur n'importe quel sujet, y compris la religion, cela est loin de me déplaire, ce n'est donc pas ce qui m'a gêné ici, en revanche je suis d'accord pour dire que l'on s'ennuie quand même assez souvent. Plus les épisodes s'enchaînent, plus les défauts récurrents prennent de l'ampleur dans cette série. On tourne souvent en rond, la police oublie de poser des questions évidentes et si Thomas s'interroge sur ses compétences, franchement nous aussi ! Il faudra par exemple plus de deux semaines après la disparition de Sofia pour qu'il commence à se dire qu'il faudrait peut-être avertir et interroger son mari resté en Espagne. J'ai eu envie de le secouer un grand nombre de fois et c'est franchement frustrant. Je ne dirais pas pour autant que je n'ai pas aimé ma lecture mais elle ne m'a pas du tout passionnée et je l'ai d'ailleurs laissé traîner autant que son enquête..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Même la fin est en-dessous du niveau habituel de l'auteur, on avait compris depuis bien longtemps certains des rouages que Pitt découvre devant le fait accompli et puis je dois dire que je suis bien moins indulgente que tous ces gens plein de grandeur d'âme et que pour moi, un meurtrier doit payer ses fautes."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes les chroniques sur Anne Perry ICI

    Et toutes celles sur la saga Pitt LA

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire