Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 4

  • Dans la Cave de Minette Walters

    Imprimer

    minette Walters, esclavage moderne, Angleterre, thriller psychologique, dans la cave

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Dans la Cave ?

       "J'ai été ravie d'apprendre que Robert Laffont allait publier cette auteure que j'aime bien mais dont les romans sont assez difficiles à trouver en français malheureusement. Je ne me suis donc pas faite prier pour lire celui-ci."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Depuis la disparition d'Abiola, la vie de Muna s'est améliorée. Les Songoli ont été obligé d'appeler la police pour retrouver leur petit garçon chéri et de la faire passer pour leur fille. Depuis, elle ne dort plus à la cave, M. Songoli ne vient plus la rejoindre la nuit et Mme Songoli ne peut plus la battre. Un changement du tout au tout auquel elle n'a pas l'intention de renoncer..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Cette histoire est très différente des deux précédentes que j'ai lu (même si finalement les thèmes du racisme et de la différence sont souvent bien présents dans l'oeuvre de Minette Walters). De la première à la dernière ligne, nous ne sortons quasiment jamais de la maison des Songoli et l'atmosphère est de plus en plus pesante dans ce huit-clos terrible. Même si j'ai un peu regretté l'ambiance 'village anglais' que j'affectionne chez l'auteur, on rentre trop vite dans l'action pour se poser la moindre question. Page après page, nous découvrons l'histoire de Muna, de ce qu'elle a subi et il devient impossible de décrocher. On ne peut que se prendre d'affection pour cette enfant enlevée et maltraitée, s'émerveiller devant son intelligence, son ingéniosité et sa force de résistance. Et même quand elle va commencer à s'en servir à mauvais escient, il sera trop tard pour nous, trop difficile de lui en vouloir... Ce roman est terriblement efficace et parfaitement bien orchestré pour nous perdre."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis un peu déçue par la fin. Comme toujours, j'aime bien que l'on m'apporte des réponses claires et ce flou m'agace. Mais l'auteur avait d'abord écrit une fin différente pour une précédente édition que l'on peut également lire ici et elle était franchement pire !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Minette Walters ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Agatha Raisin Enquête 9 - Sale Temps pour les Sorcières de M.C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,saga agatha raisin,agatha raisin enquête,sale temps pour les sorcières,m. c. beaton,albin michel,village anglais,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Sale Temps pour les Sorcières ?

       "Nous voilà déjà arrivés au neuvième tome des aventures de notre chère Agatha. Malgré quelques déceptions, des hauts et des bas, j'ai du mal à abandonner l'héroïne malchanceuse et les belles couvertures me font irrémédiablement craquer !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Capillairement mutilée par sa précédente enquête, Agatha est partie se réfugier dans l'hôtel d'un petit village perdu en bord de mer. Alors qu'elle est décidée à se tenir tranquille, la voyante qu'elle vient de consulter meurt assassinée..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais quelques réserves après ma lecture des tomes précédents et de plus, cette histoire en particulier faisait partie de la première saison de la série télévisée et je connaissais donc déjà l'essentiel de l'intrigue. Et bien, je suis ravie d'avoir persévéré jusque là parce que non seulement le récit est très différent de celui dont je me rappelais mais en plus je trouve que l'auteur se renouvèle enfin ! En bref, je me suis régalée. Agatha y est moins ridicule qu'à son habitude et commence, du moins dans une certaine mesure, sinon ce ne serait plus Agatha, à comprendre qu'il vaut mieux ne pas toujours se mêler des affaires des autres. Elle rencontre un nouvel homme, se fait de nouveaux amis et l'énergie qu'elle insuffle au petit groupe qu'elle intègre est à la fois bon pour son moral et pour le notre."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Bien sûr, chassez le naturel et il revient au galop et je n'ai pas pu m'empêcher d'être de nouveau agacée dès que Charles et James entre de nouveau dans la danse avec toujours les mêmes histoire, les mêmes gaffes et les mêmes rancoeurs, mais ça reste anecdotique dans ce tome-ci et ce serait bien que ça le soit également dans les  suivants..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des enquêtes d'Agatha Raisin

  • Rendez-Vous avec le Crime de Julia Chapman

    Imprimer

    rendez-vous avec le crime,les détectives du yorkshire,julia chapman,cosy mystery,la bête noire

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Rendez-Vous avec le Crime ?

       "J'adore les Cosy Mysteries et je suis ravie que la Bête Noire se lance dans ce genre de traductions, en gardant en plus la magnifique couverture à l'anglaise. J'avais donc extrêmement hâte de me lancer dans cette lecture."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Les problèmes s'amoncellent dans la vie de Delilah Metcalfe depuis la mort de son frère, en passant par son divorce et ses dettes qui s'accumulent... Mais alors qu'elle rentre de l'enterrement d'un habitant du village, bien trop jeune pour mourrir, elle tente de se convaincre que son nouveau locataire va tout arranger. Mais ça, c'était avant d'apprendre qu'il s'agissait de Samson O'Brien..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Tous les éléments que l'on attend d'un cosy mystery sont bien présents et je me suis régalée dès les premières pages. Le cadre est sympa et Samson et Delilah, avec tous leurs problèmes, les non-dits, le passé, le présent, la tension qui règnent entre eux, ne peuvent que nous séduire. C'est un récit assez dense, qui ne se contente pas de jouer la facilité, qui nous présente une enquête avec son début, son milieu et sa fin mais qui pose également de nombreux jalons pour la série des détectives du Yorkshire qui se profile. On parle d'amour, d'amitié, de boulot, de vieillesse, d'escroquerie, de bonheur... On ne s'ennuie pas une minute. Bon, en revanche, il y a un peu trop de morts à mon goût, on se croirait dans un épisode de Barnaby ! Autre petit bémol, je trouve que la réaction de Samson face à la mort de son meilleur ami est vraiment sous-exploitée et que les très bonnes raisons de son silence sont trop peu évoquées. Mais peut-être, et je l'espère, que ce sera de nouveau évoqué dans les prochains tomes."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Là encore, trop de catastrophes in extrémis à mon goût et je trouve les raisons du crime un peu dures à porter pour l'entourage de Samson mais malgré tout, j'ai vraiment hâte de découvrir les prochains opus "

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la collection de la Bête Noire ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires