Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 5

  • Le Corbeau d'Oxford de Faith Martin

    Imprimer
    • le corbeau d'oxford, faith Martin, cosy mystery, cosy crime, une enquête de Loveday et Ryder, saga Loveday et Ryder, années 60Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Corbeau d'Oxford ?

       "Cela fait longtemps que je voulais découvrir cette série et si les couvertures poches avaient été aussi jolies que celle du grand format, nul doute que j'aurais déjà craqué ! Quoi qu'il en soit, c'est maintenant chose faite."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Trudy Loveday désespère de se faire une place au commissariat. En tant que femme, dans les années 60, on ne lui confie que les tâches subalternes. Mais lorsqu'on l'envoie aider le Dr Ryder, que personne ne supporte, ça pourrait enfin être sa chance d'enquêter vraiment..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "On est ici dans une véritable enquête de police, et plutôt bien menée à mon goût, avec un duo qui fonctionne bien et qui n'attend pas que le crime se résolve de lui-même, des pistes différentes, des indices et des rancoeurs tant qu'il en faut. En revanche, pour le reste, si ça se lit vraiment bien, j'ai quand même trouvé que ça manquait cruellement d'épaisseur sur de nombreux éléments. Qu'en est-il d'Oxford, du côté cosy et même des années 60 ? Ils auraient vraiment mérité d'être approfondis, le contexte est presque inexistant et c'est ce qui m'a empêchée de me passionner pour cette histoire ou même de me prendre particulièrement d'affection pour les personnages."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je dirais que c'était une chouette lecture et une bonne enquête, même si j'avais deviné l'assassin, mais sans plus. Peut-être que j'ai lu trop de policiers et de cosy crimes, peut-être que j'ai déjà beaucoup trop de séries en cours, en tous cas je vais m'arrêter là pour celle-ci."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de Cosy Mysteries ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Le Corbeau d'Oxford" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • À la Racine du Mal d'Ann Granger

    Imprimer
    • à la racine du mal, saga campbell et carter, campbell et carter, Ann Granger, crime mystery, policier anglaisMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec À la Racine du Mal ?

       "C'est une petite série policière que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre jusque-là, j'étais donc ravie d'apprendre la sortie de ce cinquième tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lorsqu'elle trouve le corps de son frère Carl dans le bois, Harriet ne peut s'empêcher de prendre la fuite, prise de panique. De toutes façons, elle en est sûre, il s'est suicidé. Pourtant, la police ne va pas voir les choses de la même manière..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je retrouve une nouvelle fois de nombreux éléments que j'apprécie dans cette petite histoire, comme le cadre et l'ambiance, les points forts d'Ann Granger, mais aussi les personnages et rien que pour ça, c'est un plaisir. L'enquête est bien menée et interessante mais il m'a semblé aussi que certaines ficelles avaient déjà été utilisées dans les précédents tomes, qu'il y avait un certain manque d'originalité et de renouvellement. L'autre point négatif, c'est le côté vie personnelle des inspecteurs qui est ici mis de côté pendant plus de la moitié de l'intrigue alors qu'honnêtement, c'est aussi beaucoup pour ça qu'on suit une série ! Si le Commissaire ne se décide pas enfin à inviter l'inspectrice à sortir dans le sixième opus, je vais commencer à trouver le temps long (et elle aussi je parie)."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai vraiment eu l'impression tout au long du récit que d'affreux secrets se cachaient dans les silences et les réactions des uns et des autres pour finalement découvrir qu'il n'en n'était rien. Ça ne sera décidément pas mon tome favori.

       À noter que les couvertures sont maintenant brillantes au lieu d'être mates. Ce n'est pas un très gros changement mais c'est quand même dommage, d'autant que je trouve le rendu moins joli."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Ann Granger ICI

    et celles de la saga Campbell et Carter par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "À la Racine du Mal" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Nature Morte de Louise Penny

    Imprimer
    • nature morte, Louise Penny, enquête policière, littérature canadienne, Gamache, inspecteur-chef Armand Gamache, Sûreté du Québec, saga GamacheMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Nature Morte ?

       "C'est une série qu'on m'a conseillé à plusieurs reprises et qui était dans ma wishlist depuis longtemps. À chaque fois que je la croisais en librairie, j'hésitais à craquer et puis un jour, c'était le bon moment."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'inspecteur-chef Armand Gamache est appelé pour un meurtre dans le petit village paisible de Three Pines alors qu'il s'apprête à fêter Thanksgiving. Mais l'enquête s'annonce difficile avec une victime qui était aimée de tous et présentée comme la gentillesse même..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'ai beaucoup aimé la construction des personnages. Parfois, les premiers tomes d'une saga sont un peu fastidieux, il y a beaucoup de mise en place. Ici, ce n'est absolument pas le cas. On sent que le héros, par exemple, a un passé bien présent, d'ores et déjà pensé par l'auteur mais qu'elle n'essaie pas de nous livrer tout de suite, en bloc. Il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir une fois la dernière page tournée et ça me donne encore plus envie de continuer. Oui, encore plus, parce que ce n'est pas la seule chose que j'ai beaucoup aimé. En fait, j'ai tout aimé. L'enquête, le cadre, la plume qui prend son temps, les réflexions sur l'art, sur les problèmes entre anglophones et francophones, découvrir la culture du Québec. Tout. La bonne nouvelle, c'est que j'ai passé un super moment avec ce roman, la moins bonne, pour ma PAL du moins, c'est que c'est une série qui compte déjà 18 tomes."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai un petit peu moins aimé la fin mais ce n'est pas non plus un véritable point noir. J'ai juste hâte de retourner à Three Pines. Je regrette un peu que les couvertures soient si sombres, elles ne correspondent pas bien au genre de roman policier que sont ceux de Louise Penny je trouve. D'ailleurs, il me semble que Babel Noir a revu sa charte graphique depuis."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Nature Morte" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires