Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 5

  • Code 93 d'Olivier Norek

    Imprimer

    olivier norek, roman policier, flic auteur, code 93, quais du polar

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Code 93 ?

       "Lorsque je suis allée pour la première fois aux Quais du Polar à Lyon, Olivier Norek, flic et auteur, était présent et avec lui déjà, son lot de lecteurs enthousiastes. L'année d'après, le phénomène s'est amplifié et je me suis dit qu'il fallait vraiment que je le lise. Cette année, il sera de nouveau présent alors cette fois-ci, j'ai pris les devants et j'ai acheté son premier opus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Victor Coste, capitaine de police en Seine-Saint-Denis, se retrouve avec des morts plus étranges les unes que les autres sur les bras. Et que dire des lettres anonymes qu'il reçoit et qui le poussent à regarder de plus près certains dossiers de la police ? Comme il le dit lui-même, c'est sans aucun doute l'enquête d'une carrière !"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Les points forts de l'auteur sont sans aucun doute le réalisme et sa connaissance approfondie du sujet qui font passer certains romans et séries policiers pour des farces. Les personnages, l'écriture, le cadre, tout passe bien. Le point un peu en-dessous pour moi, c'est l'enquête. Elle est intéressante et plutôt originale mais elle manque clairement de suspense. On devine assez facilement les tenants et les aboutissants et les suspects ne sont pas bien nombreux. Après, ce n'est pas forcément un point essentiel dans un roman policier, certains vous révèlent même le nom du meurtrier dès les premières pages, mais j'avoue que personnellement j'aime bien les retournements de situation de dernière minute et les révélations surprenantes."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Une fin logique et un peu attendue mais bien amenée et qui ne manque pas d'éveiller divers sentiments chez le lecteur qui a presque plus d'empathie pour le tueur que pour ses victimes... Et alors que je me demande si je vais ou non poursuivre ma découverte de cet auteur, le premier chapitre de l'opus suivant, habilement offert à la fin de celui-ci, m'accroche en quelques lignes et je sais déjà que les Quais du Polar seront l'occasion parfaite pour me procurer Territoires. Et dédicacé si possible.

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain... 

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Murder with a Twist by Tracy Kiely

    Imprimer

    tracy kiely,jane austen,austenerie,nic and nigel martini,murder with a twist

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Murder With a Twist ?

       "J'ai connu Tracy Kiely à travers sa petite série policière s'inspirant de Jane Austen qui sont pour moi parmi les meilleurs austeneries (et j'en ai lu beaucoup !). J'étais un peu déçue, du coup, qu'elle n'en écrive pas une nouvelle mais j'avais hâte de découvrir ses nouveaux personnages."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Suite à une blessure par balle, Nic a démissionné du NYPD (la police de New-York) et s'est mariée, quelques temps plus tard, avec Nigel Martini, un homme original, à la famille fortunée. Obligée de supporter cette même famille à l'occasion de l'anniversaire de sa jeune cousine, l'insupportable tante de Nigel demande à Nic d'en profiter pour retrouver le mari de la jeune fille qui a disparu, vraisemblablement au détour d'une salle de jeu ou sous les draps de sa maîtresse..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai choisi ce livre pour commencer l'année 2018 parce que j'étais sûre de passer un agréable moment et je ne me suis pas trompée. J'ai retrouvé l'humour de l'auteur, que j'aime beaucoup et je me suis bien amusée avec tous ces nouveaux personnages loufoques. En revanche, les enquêtes n'ont jamais été le point fort de ces romans et ici, sans les références à Jane Austen qui égaient le tout, on s'en rend forcément beaucoup plus vite compte. Je ne peux pas dire que je me sois ennuyée mais j'avais quand même l'impression persistante qu'il ne se passait vraiment pas grand chose et qu'on tournait pas mal en rond."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Sur la fin, des éléments de l'enquête sont carrément invraisemblables et c'est vraiment dommage. J'ai aimé l'univers et je me suis bien amusée, ce qui me poussera certainement à lire la suite mais je pense que l'auteur devrait faire un stage dans la police pour en apprendre un peu plus et aiguiser ses intrigues."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des austeneries de Tracy Kiely ICI

  • Millénium 5 - La Fille qui Rendait Coup pour Coup de David Lagercrantz

    Imprimer

    david lagercrantz,millenium,millenium 5,stieg larsson,la fille qui rendait coup pour coup,lisbeth salander

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Fille qui Rendait Coup sur Coup ?

       "Millenium et moi c'est maintenant une longue histoire d'amour et j'ai adoré le tome précédent, écrit par David Lagercrantz, alors même que j'étais prête à lui trouver tous les défauts de la Terre pour ne pas être sorti directement de la plume de Stieg Larsson. J'ai donc arrêté définitivement de lutter !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lisbeth est en prison lorsque Holger Palmgren lui rend visite malgré son état de santé. Le vieil homme semble perturbé par de nouveaux documents qu'il a reçu sur l'enfance de la jeune femme. Il n'en faudra pas plus à Lisbeth pour creuser, avec l'aide de Mikael, et mettre à jour un nouveau scandale..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "On replonge très rapidement dans l'ambiance si particulière de Millenium et on retrouve Lisbeth et Mikael avec toujours autant d'impatience. Si ce ne sont pas à proprement parlé des héros créés par l'auteur, ceux qu'il nous invite à découvrir sont tout aussi attachants et on a très vite envie d'en savoir plus sur les destins de Leo et Faria. Je suis bien obligée d'avouer que David Lagercrantz a non seulement le talent de manipuler avec délicatesse l'oeuvre de Stieg Larsson mais également celui d'y insérer sa touche, ses personnages et ses histoires sans anicroche. Millenium est d'ailleurs la seule série qui peut me vendre des complots internationaux sans que j'ai envie de lever les yeux aux ciels. On tourne de nouveau autour de la finance et de la science et tout est toujours aussi minutieusement argumenté, documenté et expliqué. Un régal."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Là encore, la fin prépare le suivant, qui cette fois, j'espère, sera le dernier, mais du coup elle abandonne un peu vite je trouve les personnages auxquels on s'était beaucoup attaché. D'ailleurs, plusieurs jours après ma lecture m'est restée l'impression que je n'avais pas fini mon livre et que je ne savais pas ce qu'il leur était arrivé alors que pourtant, si.

       Au moment où je tourne la dernière page et tombe sur les remerciements, j'aperçois alors le père et le frère de Stieg Larsson et, je n'y peux rien, j'ai cet arrière goût dégueulasse de trahison qui me revient en bouche et je culpabilise un peu d'avoir lu ce nouvel opus. Stieg Larsson, pardonne-moi !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez mes chroniques de Millenium ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire