Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 9

  • Des Meurtres Pour Retrouver Son Calme de Karsten Dusse

    Imprimer
    • des meurtres pour retrouver son calme, karsten dusse, les meurtres zenMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Des Meurtres pour Retrouver son Calme ?

       "J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette série et je suis toujours curieuse de savoir comment notre héros va se sortir du bourbier dans lequel il ne cesse de s'enfoncer, deux bonnes raisons pour continuer l'aventure."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Grâce à la méditation pleine conscience, Björn a appris à écouter son enfant intérieur et a mis de l'ordre dans sa vie. Mais sait-il vraiment ce qu'il veut ou se contente-t-il de laisser les autres décider pour lui ? Pour trouver la réponse à ces questions, il va partir en pèlerinage sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle mais comme toujours, tout ne va pas se dérouler exactement comme il l'espérait..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Si vous ne connaissez pas encore cette série, il est peut-être vraiment temps que vous vous penchiez dessus, d'autant que le premier tome vient justement de sortir au format poche (oui, ça vaut le coup de passer outre l'affreuse couverture jaune fluo). Pour moi, ces romans sont vraiment complètement à part dans le paysage littéraire actuel. Impossible de les définir déjà, ce n'est ni du cosy, ni du policier. Le héros passe son temps à tuer des gens et pourtant on ne peut s'empêcher d'espérer qu'il va s'en sortir et le tout est ponctué de très sérieux conseils sur la méditation ou le sens de la vie. Et ça fonctionne toujours aussi bien. C'est vraiment drôle et intelligent, à défaut d'être complètement réaliste. Moi qui aime rarement le mélange des genres, ici je ne trouve rien à y redire. J'ai apprécié aussi que l'histoire soit plus personnelle cette fois et la capacité de l'auteur à se renouveler. Il m'a même donné envie de partir moi-même en pèlerinage. J'espère juste qu'il y aura moins de morts sur le chemin."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai adoré la fin, vraiment. Un intéressant et inattendu retournement de situation qui pourrait changer bien des choses. J'ai déjà hâte de lire la suite."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Karsten Dusse ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Des Meurtres pour Retrouver son Calme" ?

  • Les Gens des Collines de Chris Offutt

    Imprimer
    • les gens des collines, Chris offutt, gallmeister, totem, enquête policière, littérature américaine Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Gens des Collines ?

       "Je suis tombée en amour devant cette couverture, comme c'est souvent le cas avec Gallmeister. Et c'est tellement le genre de roman que j'aime chez eux que je n'ai pas pu résister."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Mick Hardin est en permission dans ses collines natales du Kentucky pour régler des problèmes dans son mariage, un meurtre est commis et sa soeur, Shérif du comté, vient lui demander de l'aide..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je ne m'étais pas trompée, c'est la quintessence de ce que j'aime dans les romans édités par Gallmeister. Un héros taiseux, plein de défauts et de blessures mais surtout, d'humanité, une communauté fermée, à part, dont il est indispensable de connaître les codes, et un meurtre. J'ai adoré l'ambiance, j'ai adoré faire la connaissance des gens des collines et j'ai adoré Mick Hardin, le héros, que j'ai vraiment hâte de retrouver dans de futures enquêtes. Plusieurs éléments installent une certaine tension, la nécessité d'agir avant que quelqu'un ne cherche à se venger, sa situation avec sa femme, ou même avec l'armée. Les pages se tournent toutes seules. C'est un roman très court mais je n'aurais pas été contre y rester un peu plus longtemps, dans ces collines, même si les habitants n'y sont pas particulièrement accueillants et d'ailleurs j'y pensais souvent entre deux  moments de lecture, et même encore après l'avoir terminé."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La résolution du crime est décevante pour le héros, mais pas pour nous et il est certain que je continuerai cette série. Je pense même que d'ici là, je lirai d'autres romans de cet auteur dont un qui retrace l'histoire d'une famille évoquée dans les Gens des Collines et qui forcément maintenant m'intrigue beaucoup."

     

        Mlle Alice, merci, et à samedi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres Gallmeister ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Les Gens des Collines" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Handsome Harry de James Carlos Blake

    Imprimer
    • handsome harry, James Carlos Blake, gallmeister, totem, histoire de gangsters, littérature américaineMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Handsome Harry ?

       "Une histoire de gangsters plus une couverture Gallmeister canon, il n'en fallait pas plus pour me faire craquer. Mais quand en plus les copines le conseillent, toute résistance s'avère inutile."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'histoire de Harry Pierpont, membre du célèbre gang Dillinger, peut-être même son réel chef, et d'une époque où les gens préféraient encore les braqueurs aux banquiers. Mais est-ce que ça a vraiment changé ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'aime beaucoup les histoires de gangsters, c'est mon petit côté 'rebelle de salons'. J'aime d'autant plus lorsque l'histoire se basent sur une histoire vraie et nous propose un angle un peu différent de ce qui peut se faire d'habitude, en faisant parler ici Harry, plutôt que d'adopter le point de vue du bien plus populaire John Dillinger. J'ai aussi aimé l'écriture crue et incisive de l'auteur, même si je me serais bien passée de certains détails, mais ce genre de plume, sans mauvais jeu de mots, c'est à double tranchant. J'ai trouvé que ça nous tenait vraiment à distance des protagonistes. Difficile d'éprouver beaucoup d'empathie pour les héros, ou même de l'excitation à chaque nouveau casse, les descriptions sont trop propres, trop cliniques. J'ai quand même apprécié ce récit mais c'est vraiment l'élément qui m'a manqué pour entrer complètement dans l'histoire."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ça s'arrange sur la fin et à chaque page tournée, la tension monte un peu, d'autant qu'on sait très bien comment tout ça va se terminer et qu'on ne peut s'empêche d'espérer, en vain."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres Gallmeister ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Handsome Harry" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire