Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ann granger

  • Un Assassinat de Qualité d'Ann Granger

    Imprimer

    un assassinat de qualité,ann granger, ben ross, Londres

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Assassinat de Qualité?

       "Je continue cette petite série que je trouve sympathique et dont les couvertures sont absolument splendides. Oui, je suis faible."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Londres, 1867, le fog recouvre toute la ville. Le lendemain matin, Allegra Benedict, la belle épouse italienne d'un marchand d'art de Piccadilly, est retrouvée assassinée dans Green Park. Ben sera chargé de l'enquête mais les fils sont difficiles à dénouer quand personne ne dit rien. Heureusement sa femme Lizzie et son épouse Bessie vont l'aider à démasquer le meurtrier..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Si j'aime bien cette série, ce n'est pas non plus un coup de coeur et depuis le début, je me demande bien pourquoi. C'est pourtant plus qu'inspiré de la série des Pitt d'Anne Perry que j'adore pourtant. Cette fois-ci, j'ai enfin réussi à mettre le doigt dessus. Si Lizzy n'a déjà pas la force de caractère de Charlotte Pitt, le problème principal c'est surtout Ben qui, disons-le franchement, à la charisme d'une huître, très loin donc de Thomas Pitt. Voilà ce qui pêche dans cette série, les personnages principaux, et c'est quand même un sérieux handicape. Dans ce tome-ci, non seulement on ne suit quasiment que Ben mais en plus nous retrouvons notre couple gentiment marié et installé. Est-ce qu'on ne vient pas de nous arnaquer de la partie la plus intéressante de l'histoire? J'ai même cru un moment que j'avais dû rater un tome ou qu'il n'avait pas été traduit, mais non. Pour le reste tout y est, Londres, son brouillard, une époque qui me passionne et une enquête honnête mais il manque toujours le principal..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Si cela reste une pâle imitation d'une de mes séries préférées, j'ai quand même bien envie de lire la suite. Je ne sais que ce n'est pas trop rationnelle mais une imitation c'est mieux que rien et en éternelle optimiste, j'ai toujours l'espoir qu'elle s'améliore."

     

       Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les aventures de Lizzie et Ben ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • La Curiosité est un Péché Mortel d'Ann Granger

    Imprimer

    la curiosité est un péché mortel,ann granger,polar victorien,lizzie martin

    •  Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec la Curiosité est un Péché Mortel?

       "Je m'étais jetée sur le premier tome, ce livre me vendait du rêve ou la promesse de découvrir une nouvelle Anne Perry. Même si je n'avais pas été entièrement convaincue, j'avais envie de donner une nouvelle chance à cette saga néanmoins prometteuse."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lizzie Martin se retrouve à New Forest, dans une maison très isolée où elle doit tenir compagnie à la jeune Lucy Craven qui vient de perdre son bébé. Du moins, c'est ce que lui explique la famille parce que Lucy elle, soutient le contraire."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai plus aimé ce tome-ci que le précédent. On y retrouve les bons points du premier comme les très bons personnages de Lizzie et Ben et évidemment l'époque, que j'adore. L'enquête y est à la fois intéressante et bien ficelée et les mystères y sont aussi épais que le brouillard anglais.  L'ambiance dépeinte par l'auteur nous permet de nous immerger dans cette histoire avec tous les frissons appropriés même si j'ai parfois trouvé quelques longueurs et lenteurs. Je ne saurais dire si c'est à cause de cela ou d'autre chose, mais j'ai toujours l'impression qu'il manque quelque chose à ces histoires. D'ailleurs, je me rends compte qu'elles me marquent assez peu alors que je pourrais encore vous raconter les enquêtes des premiers Anne Perry que j'ai lu. Je ne sais pas dire à quoi cela tient mais cela laisse donc ces livres dans la catégorie de ceux qui sont agréables à lire, sans plus."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin est tout aussi bien que le reste du livre et, vraiment, je continue à m'interroger sur l'ingrédient qu'il me manque! Pour élucider ce mystère, je lirai très certainement le prochain tome."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les aventures de Lizzie et Ben ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 10 commentaires
  • Un Intérêt Particulier pour les Morts d'Ann Granger

    Imprimer

    un intérêt particulier pour les morts,ann granger,anne perry,lizzie martin,policier d'époque

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Intérêt Particulier pour les Morts?

       "Non mais vous avez vu la couverture?? Comment vouliez-vous que je résiste..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lizzie Martin débarque à Londres en 1864 pour devenir dame de compagnie dans la famille Parry. Mais dès son arrivée, elle sera intriguée par la disparition de la jeune fille qui tenait sa place auparavant et dont on va finalement retrouver le corps..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'était une lecture agréable qui rassemble beaucoup d'éléments que j'affectionne comme le lieu, l'époque et la présence d'un crime dans la bonne société. L'écriture est fluide et l'enquête ne présente pas d'incohérence. Malgré tout, j'aurais aimé qu'elle soit plus approfondie, plus compliquée mais comme nous sommes en présence du premier tome d'une série, je pense que l'auteur a volontairement préféré privilégier le passé et la psychologie des personnages que nous retrouverons par la suite. J'ai aussi apprécié l'alternance des points de vue dans le récit; Lizzie Martin et Ben Ross, qui enquête sur l'affaire, étant les deux narrateurs. J'ai été un peu plus gênée par l'emploi de la première personne mais cela relève du détail."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "En bref, la lecture est agréable et la fin m'a donnée envie de lire la suite des aventures de cette jeune Lizzie Martin et surtout de son acolyte, dans lesquels je place beaucoup d'espoir. Cependant, disons-le franchement, n'est pas Anne Perry qui veut!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les aventures de Lizzie et Ben ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 24 commentaires