Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 2

  • Casanova et la Femme sans Visage d'Olivier Barde-Cabuçon

    Imprimer

    casanova et la femme sans visage,olivier barde-cabuçon,le commissaire aux morts étranges,policier,babel noir

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Casanova et la Femme sans Visage ?

       "Cela fait longtemps que ce sous-titre de "commissaire aux morts étranges" m'intrigue et l'auteur étant présent au salon du livre de Paris, j'en ai profité pour faire l'acquisition de ce premier tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le corps d'une femme sans visage est retrouvé sur les pavés de Paris au petit matin. Il n'en faut pas plus au jeune Volnay pour récupérer l'enquête et tenter de la résoudre avec l'aide du moine hérétique et de ses méthodes particulières, au balbutiement de la police scientifique..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire pour la simple raison que j'ai trouvé difficile de m'intéresser au héros, le jeune Volnay et fameux commissaire aux morts étranges. Étant donné sa fonction et son titre, on s'attend à un homme brillant, un original or dès les premières heures de l'enquête, il se fait tourner la tête par une jeune dame charmante et en oublie complètement de voir ce qui est évident pour le lecteur. Cette dernière, qui se joue clairement de lui et ne sait pas bien ce qu'elle veut, m'a d'ailleurs plutôt agacée, quant à leur troisième acolyte, Casanova en personne, je n'ai pas été plus séduite, ce qui est un comble, non ? Heureusement, la présence du prêtre et l'enquête elle-même attisent un peu plus notre intérêt mais je ne me suis jamais complètement remise de ma déception de trouver ce héros faible et régulièrement ridiculisé à la place de l'homme intelligent et intransigeant que j'espérais."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'attendais peut-être trop de ce titre accrocheur et de ces sublimes couvertures, d'autant que l'enquête est plutôt bien menée et que les révélations finales m'ont bien plues. Du coup, je ne sais pas encore si je me laisserai de nouveau tenter, sachant que les tomes suivants sont mieux notés, ou s'il vaut mieux que je m'en tienne là. "

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • Mais Qui a Tué Harry de Jack Trevor Story

    Imprimer

    salon du livre,livre paris,mais qui a tué harry,jack trésor story,éditions cambourakis,hitchcock

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Mais Qui a Tué Harry ?

       "J'ai acheté ce livre sous la menace sur les conseils de Titine au Salon du Livre, qui est toujours pour moi l'occasion de faire de jolies découvertes et de me laisser tenter par des titres inattendus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il ne se passe pas grand chose dans la petite communauté de Sparroswick jusqu'au jour où on retrouve le corps d'Harry étendu dans les fougères. Mais alors qu'on pourrait croire que cela va créer l'évènement, cela ennuie plutôt tout le monde et le pauvre Harry se retrouve traîné d'un buisson à un autre, enterré et déterré à plusieurs reprises sans qu'on ne sache quoi faire de lui..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Cette petite histoire caustique ne peut que faire sourire le lecteur par les réactions inattendues des protagonistes et les situations incongrues dans lesquelles ils s'empêtrent, nous plongeant purement et simplement dans le vaudeville. Et malgré le manque de réaction des différents personnages devant le corps de ce pauvre Harry, on ne peut que se prendre d'affection pour eux et espérer qu'ils réussiront à se sortir de ce pétrin. Ajoutez à cela de la tendresse, des rebondissements et une enquête en trame de fond et je vous défie de vous ennuyer une minute à Sparrowswick !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Ce livre, c'est comme une petite friandise à laquelle on ne regrette pas d'avoir goûté. J'ai maintenant très envie de voir l'adaptation d'Hitchcock !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

  • Potens d'Ingrid Desjours

    Imprimer

    ingrid desjours,potens,surdoués,hqi,mensa,thriller,garance hermosa

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Potens ?

       "Il s'agit du seul roman d'Ingrid Desjours que je n'avais pas encore lu, il était donc naturel que j'y vienne. En plus, il parle des surdoués à un moment où je m'intéresse particulièrement au sujet, je n'ai donc pas hésité à le ramener des Quais du Polar."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Charlotte a été ébouillantée et poignardée avec une rare violence et les suspects ne manquent pas au sein du club de surdoués Potens. Pour les démasquer, et grâce à son QI hors-norme, la psycho-criminologue Garance Hermosa va infiltrer l'association alors qu'elle se débat elle-même avec des problèmes personnels..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Heureusement que je n'ai pas découvert Ingrid Desjours par ses premiers romans parce que je n'aurais jamais persévéré jusqu'à Tout pour Plaire et les Fauves, qui m'ont vraiment plu. Et honnêtement, si je ne savais rien de l'auteur, j'aurais volontiers utilisé les mots "psychologie de comptoir" et "clichés et préjugés". Les poncifs sur les surdoués sont aberrants, le club est un ramassis de psychopathes et pourtant... Pourtant, Ingrid Desjours est psychologue et c'est habituellement son point fort même. Ici, elle centre toute la force de son analyse sur Garance, son enquêtrice, et ça fonctionne très bien, si ce n'est que cela la rend détestable et c'est bien dommage. Et pourtant encore, Ingrid Desjours est HQI (surdouée) et a appartenu au club Mensa, le double à peine camouflé de Potens, et j'espérais que le lecteur finirait sa lecture avec une notion plus juste de ce  qu'est un surdoué alors que c'est plutôt le contraire. Je ne suis peut-être pas complètement objective sur le sujet mais malgré tout, je suis déçue. Quant à l'enquête, je me suis un peu ennuyée."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le dénouement de l'intrigue est interessante mais pas vraiment surprenante, c'est donc là encore une petite déception et que dire du dernier chapitre qui ne résout rien et nous laisse le bec dans l'eau..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de d'Ingrid Desjours ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire