Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire et Enquêter - Page 2

  • La Prunelle de ses Yeux d'Ingrid Desjours

    Imprimer

    la prunelle de ses yeux,ingrid desjours,la bête noire,robert laffont,milgram,cécité de conversion

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Prunelle de ses Yeux ?

       "Un nouveau Ingrid Desjours, un nouvel opus de la Bête Noire, deux bonnes raisons pour lire ce livre sans tarder."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Gabriel est aveugle depuis la nuit la plus atroce de sa vie. Pourtant, il n'a aucun problème médical, le choc psychologique est le seul responsable et il n'a pas renoncé à retrouver la vue. Pour cela, il devra effectuer un voyage douloureux dans son passé et demandera à Maya d'être son guide sans lui avouer qui il est... "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le début, et mes précédentes lectures du même auteur, me laissaient dans l'attente de quelque chose d'un peu plus tordu et je ne sais pas trop si c'est bien ou non que ce ne soit finalement pas le cas. Mais le vrai problème c'est que très vite, on devine assez facilement chaque nouveau rebondissement et je n'ai été que très peu surprise au cours de ma lecture. Ce n'est donc pas l'intrigue qui nous pousse à tourner les pages mais heureusement, le personnage principal est intrigant, attachant et tout simplement irrésistible. Ingrid Desjours est comme toujours maître dans la psychologie de ses protagonistes et dans l'exploration de la nature humaine et pour moi, ça, c'est un vrai régal."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai aimé la fin même si, là encore, je n'ai pas été scotchée. J'ai lu plusieurs livres de l'auteur au cours de l'année qui s'est écoulée et je constate le même effet que j'avais déploré avec Maxime Chattam, à savoir qu'au bout d'un moment, on commence à connaître les mécaniques de l'auteur et à ne plus être surpris. Pour moi, cet opus est en-dessous des précédents mais je ne doute pas qu'il en fera frissonner plus d'un."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la collection de la Bête Noire ICI

    et les autres chroniques des romans d'Ingrid Desjours par LÀ.

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Agatha Raisin Enquête - Remède de Cheval de M.C. Beaton

    Imprimer

    remède de cheval,agatha raisin,m.c. beaton,enquête,campagne anglaise

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Remède de Cheval ?

       "J'ai eu la chance de recevoir les deux premières enquêtes d'Agatha Raisin et après avoir fini le premier, je me suis immédiatement jetée sur le suivant."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha commence à prendre ses marques dans les Cotswolds et son nouveau voisin craquant n'y est pas pour rien. Il ne manquerait plus que la mort du vétérinaire soit un meurtre pour que son bonheur soit complet..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'avais lu plusieurs chroniques disant que le second tome était moins plaisant que le premier. Pour moi, ce fut le contraire. J'avais trouvé le premier tome un peu long à démarrer, ce qui n'a pas été le cas ici. L'ambiance, que j'avais adoré dans le premier, et Agatha, irrésistible à sa façon, sont toujours bien là. Le plus est évidemment la relation de cette dernière avec son voisin et là, franchement, on se régale. Le moins, une nouvelle fois, reste l'enquête, avec vraiment de trop nombreux éléments communs avec le premier tome. Si l'auteur a déjà du mal à se renouveler au bout du deuxième tome, je m'inquiète un peu pour la vingtaine qui arrive après."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Impossible de ne pas succomber à Agatha Raisin. En refermant la dernière page, je n'ai vraiment aucune envie de la quitter. Heureusement, les deux prochains tomes viennent de sortir et la série télévisée arrive bientôt il me semble."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la série Agatha Raisin ICI

  • Un Noël à New-York d'Anne Perry

    Imprimer

    un noël à new-york,anne perry,saga pitt,jemina pitt,enquête,saga de noël,conte de noël

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Noël à New-York ?

       "C'est maintenant devenu une tradition, je ne raterais pour rien au monde le Anne Perry de Noël. Mais quand j'ai su que l'on y retrouvait Jemina adulte à New-York, je trépignais encore plus d'impatience."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Jemina Pitt accompagne son amie Phinie à New-York. Cette dernière doit se marier au fils d'une famille très influente et son père malade ne pouvait pas faire le voyage. Quant à sa mère, elle a disparu des années plus tôt dans des circonstances mystérieuses dont on ne sait rien. À moins qu'elle ne refasse surface..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "On a beaucoup accusé Anne Perry de se renouveler assez peu, moi la première, mais je dois dire qu'ici on ne pourra pas en dire autant: nouvelle ville, nouveau continent même, nouveau siècle, nouveaux sujets et presque nouveau personnage. Honnêtement, je me suis régalée. Faire connaissance avec Jemina, la fille de Charlotte et Thomas Pitt, devenue une jeune femme au franc parler, c'est un peu comme redécouvrir les premiers romans de la saga Pitt. On explore également différents quartiers de New-York, on parle immigration et abolition de l'esclavage, on ne s'ennuie pas une seconde."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Et comme toujours quand j'aime à ce point l'un des contes de Noël d'Anne Perry, je suis extrêmement frustrée qu'il ne s'agisse que d'une nouvelle. J'ai l'impression de me faire escroquer. Évidemment, on aurait souhaité voir se développer un peu plus l'histoire d'amour mais surtout, découvrir le meurtrier et passer directement par la case prison sans avoir droit à la confrontation finale, le meilleur moment de tout policier qui se respecte, c'est extrêmement agaçant !! "

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur Anne Perry ICI

    et tous ses contes de Noël LA.

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires