Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland - Page 2

  • Agatha Raisin Enquête - Pour le Meilleur et pour le Pire de M. C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,agatha raisin enquête,pour le meilleur et pour le pire,m. c. beaton,cotswolds,policier anglais

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Pour le Meilleur et pour le Pire ?

       "Avec la fin du tome précédent, je n'ai pas pu résister, j'ai enchaîné directement avec celui-ci !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha et James se préparent à convoler quand Jimmy, son mari pas-si-mort-que-ça-finalement débarque. Les problèmes que cela va lui créer avec son fiancé ne sont rien en comparaison de ceux qu'elle va avoir avec la police après que l'on ait retrouvé Jimmy au fond d'un fossé..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce qui nous intéresse le plus dans les enquêtes d'Agatha Raisin, c'est sans conteste Agatha elle-même et ici nous sommes servis. On en apprend plus sur elle, sa vie, sa jeunesse et elle n'en est que plus touchante. C'est à se demander comment James peut ne pas craquer tout de suite et tout lui pardonner mais sur lui, en revanche, certainement n'en sait-on pas assez (et j'espère que l'auteur nous réserve un lourd secret qui justifiera son attitude !). En tous cas, même si le coupable était assez évident, je me suis une de fois de plus délectée de ces petites vacances dans les Cotswolds."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Comme pour les précédents, peut-être même encore plus, je n'ai pas encore tourné la dernière page que j'ai une envie folle de me jeter sur le suivant. Impossible d'abandonner Agatha à son sort, elle a besoin de nous !"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes les enquêtes d'Agatha Raisin ICI 

  • Seul le Silence de R. J. Ellory

    Imprimer

    seul le silence,r. j. ellory,thriller

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Seul le Silence ?

       "R. J. Ellory, on en entend beaucoup parler, souvent en bien en ce qui concerne ses livres et pour des histoires moins glorieuses quand il s'agit de l'auteur lui-même. Mais après tout, je suis bien fan d'Anne Perry ! J'ai donc profité des derniers quais du polar à Lyon pour aller le rencontrer et lui demander de me conseiller l'un de ses livres."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Dans sa petite ville de Georgie, alors que la guerre fait rage en Europe, Joseph, douze ans, voit sa vie bouleversée par la disparition de son père. Si c'est sa première confrontation avec la mort, ce ne sera pas la dernière. En effet, le corps d'une petite fille horriblement mutilée va être retrouvé et ce ne sera que la première d'une longue série. Les meurtres, restés non élucidés pendant des années, vont obséder et définir la vie de Joseph..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je ne sais pas vraiment comment qualifier ce roman, pour moi il s'agit plus d'un récit de vie que d'un policier même si les meurtres ne manquent pas. Partant de là, ce n'est pas le genre littéraire que j'affectionne le plus mais pour autant la lecture ne m'a pas déplue. C'est assez lent, ça se lit sur plusieurs jours, il faut laisser le temps au temps, la vie de Joseph se dérouler avec ses meilleurs et ses pires moments. Le suspense ne nous submerge pas donc mais il se passe assez de choses pour qu'on ne s'ennuie pas. J'ai eu du mal avec certains personnages principaux et regretté que le panel ne soit plus étendu, nous poussant à réellement nous questionner sur le meurtrier mais je crois que l'auteur ne voulait justement pas que l'on se pose trop de questions et, là encore, si c'est censé être un thriller, c'est quand même un peu dommage."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "D'une certaine façon, la fin est mieux que ce à quoi je m'attendais même si je dois dire que j'ai plus l'impression de m'être fait berner que d'avoir été époustouflée."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Tu Seras ma Beauté de Gwenaële Robert

    Imprimer

    tu seras ma beauté,gwenaële robert,robert laffont,les passe-murailles,cyrano de bergerac

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Tu Seras ma Beauté ?

       "J'aime beaucoup l'esprit de cette nouvelle collection "les Passe-Murailles" de chez Robert Laffont et je garde un bon souvenir de leur premier opus, Les Attentifs de Marc Mauguin. En plus, il est ici question de littérature, de belles lettres et de Cyrano de Bergerac, de quoi me mettre l'eau à la bouche."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lisa, magnifique et sûre d'elle, veut séduire un écrivain croisé lors d'un salon mais tout ce qu'elle a, c'est son adresse. Consciente de ses avantages aussi bien que de ses limites, elle préfère demander à sa collègue professeur de français, Irène, d'entretenir cette correspondance à sa place mais cette dernière va peut-être se prendre un peu trop au jeu..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai tout aimé dans ce roman, j'ai été touchée, émue, emportée par les mots... Il faut dire que dès le début, j'ai l'impression qu'Irène, c'est moi. Je me retrouve dans ses doutes, dans ses espoirs, dans son amour pour les livres, les histoires, les tournures de phrase. Elle est fragile et on n'a de cesse de s'inquiéter pour elle. J'ai apprécié également toutes les citations et les nombreuses références à diverses oeuvres, notamment Cyrano de Bergerac, bien sûr, bien amenées et rappelant l'essentiel de l'intrigue pour ceux qui ne l'aurait pas lu. On ne trouve pas le temps de s'ennuyer parce que comme dans un thriller, on attend de savoir comment tout ça va bien pouvoir finir. Et il y a aussi, bien sûr, beaucoup de douceur et une jolie mélancolie... Bref, je vous l'ai dit, j'ai tout aimé, pas comme un énorme coup de coeur, un livre qui vous étonne et vous époustoufle mais comme une histoire qui vous fait du bien et sonne joliment à votre oreille."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis tellement curieuse que j'aurais aimé en savoir plus, ne pas abandonner Irène non plus à ce moment-là mais je dois bien avouer que c'est assez justement dosé et je m'interroge sur la difficulté ou non pour l'auteur de savoir s'arrêter au bon moment..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la collection Passe-Murailles ICI

    Catégories : Lire des Romans 0 commentaire