Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland - Page 2

  • Ginny Moon de Benjamin Ludwig

    Imprimer

    ginny moon, enfant adopté, enfant autiste, harper collins, benjamin ludwig

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Ginny Moon ?

       "Le résumé m'a donné envie de découvrir ce livre atypique mais également la recommandation faite par Graeme Simsion, l'auteur du Théorème du Homard, que j'avais adoré !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ginny Moon, jeune autiste de 14 ans, vient enfin d'être adoptée par une famille qui prend soin d'elle. Pourtant, elle va mettre tout en oeuvre pour se faire kidnapper par sa mère biologique et retrouver sa poupée."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Bien que la maison d'édition fasse de gros efforts pour changer son image, avec un livre Harper Collins (Harlequin), on a toujours tendance à s'attendre à quelque chose de très léger. Ici, on aurait complètement tort ! Il s'agit en fait de propos très graves et très touchants mais racontés avec légèreté à travers les yeux de Ginny. Au début, c'est amusant, cette jeune adolescente obsédée par sa poupée, c'est même un peu redondant au bout d'un moment, jusqu'à ce que l'on comprenne qu'il se cache quelque chose de beaucoup plus important derrière tout ça. C'est comme un déclic dans la lecture et après ça, impossible de lâcher le livre avant la dernière page. On veut absolument savoir ce qu'il va se passer !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai beaucoup aimé cette lecture, son héroïne si touchante et si courageuse malgré son handicap, je n'avais d'ailleurs pas très envie de la laisser et sur la fin, je crois quand même qu'il m'a manqué un petit quelque chose."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Le Château d'Edward Carey

    Imprimer

    le château,les ferrailleurs,edward carey,le livre de poche

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Château ?

       "C'est en librairie que j'ai repéré ce livre à la couverture si étrange que vous ne pouvez vous empêcher de lire son résumé. Après un court séjour dans ma wishlist, c'est au pied du sapin que j'ai eu la joie de le retrouver."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le jeune Clod, qui peut entendre parler les objets, est un Ferrayor. Cela  implique qu'il veille, avec sa puissante famille, sur la gigantesque décharge de Londres et que, comme le veut la tradition, un objet lui a été remis à sa naissance dont il doit prendre soin. Mais tout déraille le jour où la tante Rosamund égare le sien..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Au début, j'ai adoré. L'auteur nous plonge dans un univers complètement nouveau, extrêmement original, sombre mais drôle aussi. On se prend au jeu des mystères qui se cachent derrière une poignée de porte ou une bonde de fond s'appelant James Henry Hayward, de cette maison biscornue, de ces personnages tous plus loufoques les uns que les autres. On s'interroge sur le destin de Clod et de Lucy, on espère, on redoute... Puis, petit à petit, j'ai trouvé que le côté sombre prenait de plus en plus d'ampleur et je dois dire que je me suis un peu détachée de ma lecture malheureusement."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai aimé le rebondissement proposé par le dernier chapitre, qui nous promet de nouvelles aventures palpitantes. Malgré tout, je ne suis pas sûre de lire le tome suivant, n'ayant pas particulièrement envie de me replonger dans l'ambiance triste et dérangeante de la dernière partie de l'histoire."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Catégories : Lire et Imaginer 4 commentaires
  • Frappe-toi le Coeur d'Amélie Nothomb

    Imprimer

    audible,livre audio,amélie nothomb,frappe-toi le coeur,amazon

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Frappe-toi le Coeur ?

       "J'aime autant lire que l'objet livre en lui-même et lorsque j'apprécie un auteur, j'ai envie de retrouver ses oeuvres dans ma bibliothèque. Malgré tout, j'avais été séduite par ma première expérience de livre audio. J'ai donc trouvé le compromis idéal : je choisis d'utiliser ce média pour faire des découvertes, écouter des histoires que je n'aurais peut-être pas acheté et me laisser surprendre... Premier essai donc avec le nouvel Amélie Nothomb."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Marie est belle, jeune et intelligente. Son seul défaut ? La jalousie. Et quand son premier enfant va naître, elle ne va pas supporter de ne plus être le centre d'attention."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'ai écouté ce livre alors que je passais quelques heures dans un joli parc pour y prendre des photos, autant dire que j'étais proche du bonheur absolu... Du coup, je garde un souvenir mélancolique de cet après-midi là, lié aux différentes sensations ressenties pendant ma lecture et je dois dire que j'aime ça. Quand on lit un livre on est enfermé dans une bulle, ce que j'apprécie aussi souvent, mais ici on peut contempler le monde. Plus j'explore les possibilités des livres audios, plus j'aime ça. Ça ne remplacera jamais la lecture pour moi mais je trouve que c'est un bon complément, d'autant que les narrateurs d'audible sont très bien choisis.

       Pour ce qui est de cette histoire, très prenante dès le départ, qui explore les sentiments humains, les relations d'une mère avec ses enfants, c'est assez triste mais le détachement de l'héroïne nous permet d'avancer avec elle. J'aime la simplicité de l'auteur, ce récit clair et bien écrit, qui ne s'encombre pas de superflu même si on reste finalement un peu en surface, comme gardés à distance."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "La fin, qui comme le reste du livre, a besoin de peu de mots pour tout exprimer, tout expliquer, m'a plue. Ce n'est pas un coup de coeur mais je ne regrette pas mon choix."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Pour retrouver mes autres chroniques de livres audios, c'est par ICI.