Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland - Page 4

  • La Surprise de Noël de Debbie Macomber

    Imprimer

    conte de noël,debbie macomber,la surprise de noël

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Surprise de Noël ?

       "J'ai vu "Noël" et "Debbie Macomber" et j'ai sauté sur ce livre sans prendre la peine de lire le résumé. Peut-être aurais-je dû puisqu'il s'avère que c'est la version française de celui que j'ai lu à Noël dernier en version originale..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Merry travaille beaucoup pour pouvoir payer ses études et consacre le reste de son temps à s'occuper des siens. Sa mère et son frère, inquiets de l'état de sa vie sentimentale, vont l'inscrire sur un site de rencontre mais l'identité de l'homme qu'elle va y rencontrer pourrait bien la décevoir..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je garde un bon souvenir de ma lecture en anglais et je ne me suis donc pas faite prier pour réitérer l'expérience en français. Dès les premières pages, j'ai pu replonger avec délice dans l'ambiance chaleureuse et douillette de ce roman qui était restée ancrée en moi. C'est sans aucun doute le point fort de Debbie Macomber, on se sent tout de suite l'atmosphère de Noël et on verrait presque tomber la neige par notre fenêtre. J'ai également retrouvé des personnages sympathiques et une lecture facile et agréable. J'ai quelques mini réserves sur la traduction (non, sur un site de rencontres, on ne se vouvoie pas, désolée) et lire en anglais m'avait aussi permis, je crois, de trouver le résultat moins guimauve qu'il ne l'est en français. Enfin, comme la première fois, j'aurais aimé que tout ne soit pas aussi rapide mais je me rends compte aussi que mon imagination comble les vides puisque je gardais souvenir de scènes qui en fait n'existent pas !!"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est 'cute' à souhait, peut-être un tout petit trop pour moi, mais en période de Noël, je dirais que c'est exactement ce qu'il nous faut. À lire bien au chaud sous un plaid, devant le sapin illuminé..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez ma chronique de Merry and Bright, la version originale, ICI

    et toutes celles des livres de Debbie Macomber LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "la Surprise de Noël" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Speedy Death de Gladys Mitchell

    Imprimer

    speedy death, gladys mitchell, cosy mystery

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Speedy Death ?

       "Je n'ai absolument aucun souvenir de la manière dont ce livre est arrivé dans ma wishlist, si ce n'est que j'adore la couverture et les "cosy mysteries", mais ce que je sais c'est qu'il y était depuis un bon moment. Je me suis donc décidée à le mettre sur une liste de cadeaux et j'ai eu le plaisir de le recevoir pour mon anniversaire."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alastair Bing reçoit quelques amis chez lui quand l'un d'entre eux, le fiancé de sa fille pour être exacte, est retrouvé mort dans la salle de bain. Plus choquant encore, on découvre qu'il ne s'agissait finalement pas d'un homme mais d'une femme ! Alors meurtre ou accident ?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Soyons honnêtes, ma maîtrise de l'anglais, qui me permet de lire des livres mais peut-être pas de comprendre absolument tous les jeux de mots et toutes les subtilités, a peut-être joué dans mon opinion (quoi qu'après avoir lu Jasper Fforde en anglais, je me croyais parée !). Bref, je n'ai pas aimé. L'héroïne, celle qui mène plus ou moins l'enquête, n'est pas vraiment sympathique. Elle semble avoir tout compris avant tout le monde et pourtant n'en touche pas un mot à la police alors même qu'elle est persuadée que d'autres crimes vont être commis. Charmant, vraiment ! Tout ce qui arrive, et qui n'est de toutes façons pas d'un suspense fou, l'amuse. Mais oui, après tout, que sont des vies humaines au regard d'un bon divertissement. De plus, il y a finalement beaucoup de bla-bla pour pas grand chose. Si on finit par être informé de ce qu'il s'est passé, on ne nous donne pas vraiment de détails, ni de scènes qui nous permettraient de nous mettre à la place des personnages. On reste en surface."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai détesté la fin !! Malheureusment, je ne peux vraiment pas vous en dire plus sans vous spoiler mais sérieusement ? Allez, je retourne à mes Agatha Christie, ça vaut mieux..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Speedy Death" ?

  • Poucette de Hans Christian Andersen - Illustré par Marco Mazzoni

    Imprimer

    poucette, la petite poucette, conte pour enfants, Hans Christian Andersen, Marco Mazzoni, Albin Michel

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Poucette ?

       "C'est sur Instagram que j'ai découvert, grâce à une amie, l'existence de cette nouvelle collection de classiques chez Albin Michel. Il en existe trois pour le moment : Poucette, Pinocchio et le Magicien d'Oz. Bien qu'ils soient tous magnifiques, c'est celui-ci, dont je ne connaissais pas l'histoire, qui m'a attirée en premier."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Poucette est née dans une fleur. Pas plus grande qu'un pouce, ses aventures vont se révéler aussi extraordinaires que périlleuses..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       « Ce livre est une véritable merveille, rien à redire de ce coté-là. Les illustrations sont extrêmement poétiques et j’avoue, avec honte, que je ne me serais pas doutée qu’il s’agissait de l’oeuvre d’un homme. Elles dénotent, en tous cas, une grande sensibilité qui se marie parfaitement avec le conte. J’ai bien aimé également cette petite histoire que j’avais certainement déjà entendu dans mon enfance mais dont je ne gardais aucun souvenir. Enfin, j’ai apprécié que la collection, le conte et l’illustrateur soient présentés à la fin de l’ouvrage. »

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je vais essayer de vous expliquer le mélange d'émotions que j'ai ressenti... D'abord, j'ai été déçue, il manque pour moi une conclusion à cette histoire. Ensuite, en lisant les explications présentes, j’ai compris que la fin avait été changée et même si je sais qu’au cours des siècles ce fut le cas à diverses reprises, ça me laisse malgré tout perplexe. En revanche, je suis d’accord avec la direction prise par les auteurs mais ils auraient du selon moi aller jusqu’au bout de leur décision et offrir une vraie fin aux lecteurs, je suis donc frustrée. Si vous vous y retrouvez dans tout ça…" 

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Poucette" ?

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire