Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland - Page 7

  • Avec Vue sur l'Arno d'E.M. Forster

    Imprimer

    avec vue sur l'arno,e.m. forster,classique,pavillons poche,robert laffont,chambre avec vue

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Avec Vue sur l'Arno ?

       "Pavillons poche réédite régulièrement, sous une forme élégante, des classiques et des incontournables auxquels je vous conseille vivement de jeter un oeil. Vous ne pourrez manquer de trouver une pépite que vous aviez toujours eu envie de lire ou un auteur que vous projetiez de découvrir depuis longtemps..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Lucy découvre Florence accompagnée de sa cousine, Miss Bartlett, en guise de chaperon. Dès leur arrivée surgit la première déception, leurs chambres, qui devaient donner sur l'Arno, sont situées côté cour, sans aucune vue. Mr Emerson et son fils, logeant dans la même pension, proposent alors d'échanger leurs chambres avec ses dames, provoquant des réactions diverses et des conséquences inattendues..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Si ce classique du genre a été écrit une centaine d'année après les romans si modernes de Jane Austen, il semble pourtant avoir au moins cent ans de plus. J'ai donc eu du mal, je l'avoue, à rentrer dans l'histoire, à ne pas trouver l'héroïne un peu idiote et la plume un peu trop pleine de fioritures : "De délicates bouffées sentimentales parfumaient ses remarques discontinues, leur conférant une beauté un peu étrange comme dans un bois délabré d'automne surgissent parfois des odeurs évocatrices du printemps." Vous voyez ce que je veux dire ? Heureusement, le roman est court et surtout plein d'humour. J'ai donc continué et ne l'ai pas regretté, la seconde partie étant bien plus fluide et agréable que la première et nous offrant enfin l'occasion de nous inquiéter rééllement pour Lucy et pour son avenir."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis contente d'avoir enfin découvert ce récit bien connu dont j'ai beaucoup apprécié l'humour. Malgré tout, j'ai trouvé quelques éléments de la fin un peu dur pour la jeune Lucy dont les erreurs résultent plus de son éducation et de son entourage selon moi, que de sa propre volonté."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Catégories : Lire des Classiques 4 commentaires
  • L'Évangile Selon Pilate d'Eric-Emmanuel Schmitt

    Imprimer

    l'évangile selon pilate,eric-emmanuel schmitt,jésus,miracle,résurrection

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Évangile Selon Pilate ?

       "J'avais trouvé la façon de l'auteur d'aborder certains sujets dans la Part de l'Autre vraiment passionnante et j'avais très envie de le rencontrer. J'ai saisi l'occasion au Salon du livre et, curieuse de savoir ce qu'il aurait à dire de la résurrection du Christ, j'ai choisis ce roman à faire signer par la même occasion."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "En deux parties, l'auteur se glisse d'abord dans les pensées de Jésus aux derniers jours de sa vie, avant de nous raconter, sous forme d'enquête, les pistes explorées pour expliquer la disparition du corps du Christ et les efforts déployés pour le retrouver..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je n'ai pas regretté mon choix. Je me suis plongée dans ma lecture dès le train de retour entre Paris et Marseille et je ne l'ai plus lâché avant de l'avoir terminé. Il fait parti de ces livres que l'on décortique et dont on ne peut s'empêcher de raconter des pans entiers à tout son entourage. Ce n'est pas tant le côté roman qui m'a passionné que le côté historique et, une nouvelle fois, la vision de l'auteur. Sa façon de nous pousser à nous interroger, de nous livrer des éléments et de nous laisser juger, de nous pousser d'un côté, puis de l'autre, avec finesse m'a chamboulée. J'ai eu une préférence pour la seconde partie du roman, dans le pas de Pons Pilate qui enquête et appréhende ce qu'il va trouver ou non mais la partie qui s'attache à Yéchoua, à ses doutes, à ses hésitations, et plein de délicatesse et d'humanité et m'a parfois plus parlée que la doctrine catholique qui est pourtant la mienne."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Ce livre est une petite petite que je conseille à tout le monde, croyant ou non, et que je relirai sans aucun doute un jour ou l'autre. J'ai même versé une petite larme... Et sans hésitation, à mon dîner parfait, aux côtés de Jean d'Ormesson, Jane Austen, Marilyn Monroe et Fabrice Lucchini, j'inviterais Eric-Emmanuel Schmitt !

       Je voudrais quand même vous raconter une petite chose étonnante. À la fin de ce livre, l'auteur nous livre son journal de bord, comme il le fait régulièrement, du moins dans ses premiers romans, et nous raconte comment le manuscrit de ce livre lui a été volé et qu'il a dû le réécrire. De mon côté, c'est ma chronique qui a disparu. Sur 500 chroniques que j'ai écrite en plus de six ans, ça ne m'était jamais arrivé. J'ai cherché partout, tout essayé, impossible de la retrouver, il a fallu que je la réécrive. Le livre a même disparu d'un autre fichier sur mon ordinateur. Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça étrange..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Eric-Emmanuel Schmitt ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • N'y Pense Même Pas !

    Imprimer

    kristan higgins, feelgood book, livre doudou, n'y pense même pas

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec N'y Pense Même Pas ?

       "Kristan Higgins fait partie des quelques auteurs dont je suis maintenant une inconditionnelle. Ces livres sont des feelgood books par excellence, légers, drôles, intelligents et émouvants à la fois."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Emmaline est invitée au mariage de son ex. Non seulement il l'a larguée pour celle avec qu'il épouse maintenant mais en plus, il ne l'a pas vraiment fait gentiment. Pourtant, tout le monde s'attend à ce qu'elle soit présente et elle ne voit pas comment refuser mais hors de question d'y aller seule !"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "L'histoire se déroule dans le même cadre qu'À un Détail Près, que j'avais adoré, et nous croisons à la fois des nouveaux et des anciens personnages. Il y a eu d'ailleurs un ou deux autres livres entre temps je crois, mais cela n'a pas gêné ma lecture, vous pouvez même lire celui-ci indépendamment des autres sans problème. Pour le reste, tous les ingrédients qui font le succès de l'auteur sont toujours bien présents : Emmaline se débat avec ses histoires de famille, de boulot et d'ex et chaque chose s'équilibre permettant de ne pas basculer dans une romance à l'eau de rose. Il y a aussi des souffrances et des éléments dramatiques, de l'humour et de l'optimisme, tout est parfaitement dosé pour passer un moment agréable et émouvant. La seule chose qui m'a gênée ici, c'est l'insistance de l'auteur sur la beauté du personnage masculin principal qui installe une distance qui n'est pas présente habituellement il me semble et que j'ai un peu regretté."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Vous êtes encore là ? Je ne vous ai pas convaincu de vous jeter sur les livres de Kristan Higgins ? Moi j'ai passé un excellent moment malgré une fin un peu too much, il faut l'avouer mais un plaid, un chocolat chaud et un fauteuil douillet et vous obtenez le combo parfait ! "

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Kristan Higgins ICI

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires