Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Books are my Wonderland - Page 9

  • The Queen's Husband de Jean Plaidy

    Imprimer

    the captive of kensington palace, jean plaidy, the queen and lord M, the widow of windsor, the queen's husband

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Queen's Husband?

       "Le tome précédent s'étant achevé sur le mariage d'Albert et Victoria, j'avais hâte de les suivre dans leur nouvelle vie ensemble et j'ai enchaîné directement sur celui-ci."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ce troisième tome se concentre sur la vie de la Reine Victoria, du jour de son mariage avec Albert, à la mort de celui-ci."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Le début de l'histoire nous fait délaisser quelques temps Victoria pour nous raconter l'enfance et l'adolescence d'Albert. Si j'avoue avoir trouvé cette partie un peu longue et moins captivante, elle est effectivement essentielle à la compréhension du caractère du futur Prince Consort. Et, bien qu'après la lecture de cette série, je n'ai plus beaucoup de sympathie pour lui, je crois que sans cette explication de son passé, je l'aurais profondément détesté. La suite nous dévoile effectivement un homme rigide, qui ne rie jamais, ambitieux et orgueilleux. Il ne resort pas grand chose de l'amour qu'il est censé ressentir pour sa femme et il est particulièrement odieux avec son fils aîné. Heureusement, pour contrebalancer cela, on le plaint aussi parfois du caractère exécrable de sa femme et de sa stupidité constante qu'il doit supporter stoïquement. Une fois encore, je me demande si on ne tombe pas dans la caricature. Si le livre reste toutefois agréable à lire, ce n'est pas vraiment ce que je m'attendais à découvrir en choisissant de lire l'histoire romancée de la vie de Victoria. J'aimais je n'aurais cru qu'en refermant ce tome-ci, mon favori entre tous serait ce pauvre Bertie."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Autant le tome précédent se répétait sans cesse et traînait en longueur, autant celui-ci, qui pour à peine plus de pages couvre une période quatre fois plus longue au moins, est parfois un peu rapide. D'un chapitre à l'autre, il peut s'être écoulé deux ans. Pourtant, lorsqu'Albert meurt dans les dernières pages, c'est presque un soulagement...

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Et celles de cette saga en particulier LÀ

  • Charley Davidson - Au Bord de la Sixième Tombe de Darynda Jones

    Imprimer

    charley davidson,tome six,darynda jones,au bord de la sixième tombe,reyes farrow

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Au Bord de la Sixième Tombe ?

       "Quand je finis un tome de la saga, j'ai toujours envie de me jeter sur le suivant mais je me résonne. Du coup, j'ai finalement beaucoup attendu pour lire celui-ci mais c'est toujours avec autant de plaisir que je me replonge dans cet univers."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Charley Davidson, faucheuse en service sur Terre, et détective privée, presque fiancée de Reyes Farrow, fils du diable, continue à vivre sa vie trépidante..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'adore Charley. Rien à faire, je l'adore. Une fois encore je me suis donc régalée avec cette lecture, et surtout j'ai ri. Je me dis à chaque fois d'ailleurs que j'aimerais beaucoup rencontrer l'auteur qui a vraiment un humour impayable. Ce que j'apprécie aussi, ce sont les multiples intrigues qui se croisent et s'entrechoquent parfois et qui font qu'on ne s'ennuie jamais avec Charley, sans parler de se capacité inégalée à se fourrer dans les ennuis. En revanche, je reste très perplexe sur un point de l'histoire (attention spoiler): Charley tue le démon qui est en Reyes mais finalement ça ne change rien du tout?? Étrange..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Contrairement au reste du livre, et pour une fois, je suis franchement déçue par la fin. D'abord, je n'ai jamais accroché à l'histoire d'amour avec Reyes, gros point faible de cette saga selon moi, donc les évènements ne pouvaient déjà que m'emballer moyennement. Mais en plus, c'est pour moi l'originalité de cette série qui fait tout et là, l'auteur cède vraiment à la banalité la plus totale. Dommage selon moi mais ça ne m'empêchera pas de me jeter sur le suivant."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la saga Charley Davidson ICI.

  • La Petite Boulangerie du Bout du Monde de Jenny Colgan

    Imprimer

    la petite boulangerie du bout du monde, jenny colgan, feelgood book, boulangerie, recette

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Petite Boulangerie du Bout du Monde ?

       "Ce livre me tentait bien, repéré sur différents blogs par-ci, par là et j'ai eu la joie et la surprise de le recevoir dans ma boîte aux lettres, offerts par mon adorable copinaute Céline."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Polly a tout perdu. Son entreprise a fait faillite, tous ses biens ont été saisi et son compagnon et elle n'arrivent plus à se regarder en face. Elle n'a même pas assez d'argent pour payer un loyer à Plymouth et déménage alors sur une île à quelques kilomètres de là, qui se retrouve coupée du monde dès que la marée monte. Et en attendant que les choses s'arrangent, elle fait du pain..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Cette lecture commence très bien avec une héroïne dont la vie est en plein naufrage et qui décide de tout recommencer à zéro sur une petit île isolée. Ce n'est pas que je me réjouisse de ses malheurs, mais on comprend tout de suite qu'elle a trouvé un endroit plein de charme et de chaleur humaine dans lequel, nous aussi, nous allons nous sentir bien. Puis, petit à petit, j'ai su que ça ne serait pas un coup de coeur. Si l'histoire reste toujours agréable et Polly très attachante, c'est devenu un peu trop... miraculeux, j'ai envie de dire. Ce genre de livre est là pour nous faire du bien et non faire croire encore, que oui, c'est possible, tout peut s'arranger mais là, c'est trop énorme. Les amis milliardaires, l'amour à tous les coins de rue et surtout, surtout, le fait que Polly change entièrement tout l'avenir de l'île et impacte le destin de chacun de ses habitants ! Je veux bien que ce soit une chouette fille mais quand même."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Malgré les défauts que je viens de citer, j'ai hâte de lire la suite, ça reste donc une réussite ! Et j'ai particulièrement apprécié les petites recettes que l'auteur a glissé à la fin, à tester rapidement (ah oui, en revanche, c'est un livre à ne pas lire quand on a faim ou que l'on essaie de bannir la farine blanche de son alimentation !)."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires