Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Anglais - Page 3

  • Confessions of a Bookseller de Shaun Bythell

    Imprimer
    • Shaun Bythell, confessions of a bookseller, librairie, Wigtown, books about booksMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Confessions of a Bookseller ?

       "J'ai adoré le premier volume des aventures de Shaun Bythell et de sa librairie, il n'est donc pas très étonnant que j'ai fini par craquer pour la suite. Je viens d'ailleurs d'apprendre qu'un troisième tome devrait sortir bientôt et je suis joie."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Shaun, libraire écossais, nous raconte son quotidien jour après jour, les clients excentriquessympathiques, grossiers ou atypiques, les problèmes avec Amazon, ses employés qui n'en font qu'à leur tête et des livres, des livres, des livres..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Pour moi, ces livres ont un petit goût de paradis, il faut bien l'avouer. Un an en Écosse, dans une librairie, mon rêve. L'humour et le légendaire côté grincheux de Shaun ne font qu'ajouter au plaisir, d'autant qu'il est facile d'apercevoir son grand coeur derrière toutes ses plaintes. Je l'ai d'ailleurs trouvé particulièrement touchant avec ce deuxième journal de bord dans lequel il se livre un peu plus. J'aime les anecdotes sur les livres, j'aime rencontrer toutes ces personnalités particulières qu'il nous présente et je suis toujours estomaquée par la grossièreté des clients !"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est une nouvelle fois un régal, il faudrait que ça ne s'arrête jamais. À noter que le premier tome a été traduit en français mais le deuxième, pas encore. À lire en version originale malgré tout si vous le pouvez, je pense que certains traits d'esprit sont difficiles à retranscrire."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Shaun Bythell ICI

    et toutes mes chroniques de livres qui parlent de livres, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Confessions of a Bookseller" ?

  • Heartburn de Nora Ephron

    Imprimer
    • heartburn, Nora Ephron, nuit blanche à Seattle, vous avez un message, virago modern classicsMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Heartburn ?

       "Je voulais lire les livres de Nora Ephron depuis longtemps. C'est elle qui a réalisé des films comme Nuit Blanche à Seattle ou encore Vous Avez un Message... C'est finalement ma lecture de Bibliophile qui m'a décidée pour celui-là et lorsqu'en plus j'ai vu cette magnifique édition, je ne pouvais que craquer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit d'une fiction largement inspirée du propre divorce de l'auteur, lorsqu'elle a appris, enceinte de sept mois, que son mari la trompait... depuis sept mois !"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "J'avais un peu peur de me lancer parce que certaines critiques de ce livre sont très sévères mais pour ma part, je me suis régalée. Dès la préface, écrite par l'auteur des années après la première publication et les évènements racontés, j'ai su qu'on s'entendrait bien ! Ce récit est vraiment très intelligent et bourré d'humour, autant que peut l'être une histoire si triste et si pathétique. Il est vrai que Nora Ephron part vraiment dans tous les sens, retourne en arrière, digresse sans cesse mais personnellement j'ai complètement adhéré à sa plume. J'ai adoré aussi sa franchise sur des sujets délicats et sur les travers de la nature humaine, et pas seulement lorsqu'elle parlait des autres, mais aussi d'elle-même. C'est rafraîchissant de l'entendre dire qu'au milieu de son malheur, elle était en quelque sorte soulagée qu'il lui arrive enfin quelque chose ou que lorsque son voisin s'est fait tuer, elle était excitée d'être un témoin dans une enquête. Enfin, une mention spéciale pour la psy, qui est géniale."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Mon seul regret, c'est que j'aurais aimé en avoir et en savoir un peu plus finalement... En tous cas, j'ai bien envie de lire ses autres romans et de me replonger dans ses films. Il existe d'ailleurs une adaptation de celui-ci avec Meryl Streep et Jack Nicholson."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Heartburn" ?

  • In the Kitchen - Essays on Food and Life

    Imprimer
    • in the kitchen,essays on food and life,daunt books,juliet annan,yemisí aríbisálà,laura freeman,joel golby,daisy johnson,rebecca may johnson,rebecca liu,nina mingya powles,ella risbridger,rachel roddy,mayukh sen,ruby tandoh,julia turshenMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec At the Pond ?

       "Après deux lectures très plaisantes de cette collection Daunt Books, je ne pouvait que compléter ma collection avec ce recueil d'essais autour de la cuisine, une autre de mes passions qui plus est."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Treize auteurs d'horizons différents nous propose un court texte sur le thème de la cuisine et sur la place qu'elle tient dans leur vie."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ce qui est vraiment fascinant avec ces recueils, c'est de constater à quel point les écrits peuvent être différents à partir d'un sujet commun. Ici on parle de cuisine, de la pièce elle-même comme des recettes que l'on y concocte mais aussi de la vie, des traditions, du partage et de la convivialité et de choses plus difficiles également comme le racisme, ou encore l'anorexie. Quel meilleur sujet pour parler des choses les plus essentielles finalement.

       Comme à chaque fois, dans ces petits ouvrages, les profils des auteurs sont très variés, ce qui ne le rend que plus riche, même si bien sûr, j'ai préféré certains textes à d'autres. Et puis, c'est une lecture qui donne faim et ça, c'est la cerise sur le gâteau."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Mon seul regret, c'est que finalement on n'y parle que très peu de cuisine anglaise traditionnelle, un sujet qui m'aurait pourtant intéressée."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de cette collection ICI

     

    Alors, vous craquez pour "In the Kitchen" ?