Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Anglais - Page 4

  • The Stubborn Light of Things de Melissa Harrison

    Imprimer
    • the stubborn light of things, nature writing, Melissa Harrison, a nature diary, the timesMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Stubborn Light of Things ?

       "C'est à la fois une fascination pour la beauté de ce livre et un intérêt grandissant pour la nature qui m'entoure, né de l'année difficile que nous venons de passer, qui m'ont poussée à acheter ce livre."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Melissa Harrison écrit chaque mois une chronique sur la nature dans le Times. Elle a regroupé ici cinq ans d'observations, à la fois au coeur de la ville de Londres et à la campagne..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je me suis lancée sans être tout à fait sûre que le 'nature writing' puisse me correspondre, moi qui ne lit quasiment que des romans depuis presque une décennie. J'avais peur de m'ennuyer, que cela n'éveille pas suffisamment mon intérêt au-delà des premières pages mais j'ai eu tort de m'inquiéter. Le sujet est passionnant et ce, malgré un vocabulaire que je n'ai pas l'habitude de rencontrer (même en français pour être honnête) et qui m'a compliqué la tâche. Me voilà maintenant plus riche d'un nombre non négligeable d'appellations d'oiseaux, de fleurs et d'arbres, dans les deux langues !

       Après, le fait que ce soit ici des chroniques regroupées en un même opus induit une certaine redondance et peu d'approfondissement des différents sujets évoqués, ce que j'ai un peu regretté. Ce n'était donc peut-être pas le livre parfait mais il aura au moins eu le mérite de m'initier au 'nature writing."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "J'ai déjà hâte de tenter à nouveau l'expérience et de trouver le format qui me convient parfaitement pour me rapprocher de la nature et m'apprendre toutes ces petites choses que je négligeais, à tort, jusqu'à ce jour."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "The Stubborn Light of Things" ?

  • Bibliophile de Jane Mount

    Imprimer
    • bibliophile,jane mount,book about books,an illustrated miscellanyMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Bibliophile ?

       "J'ai découvert ce livre sur le site d'une librairie anglaise, puis sur le compte instagram de l'illustratrice, Jane Mount, j'ai pu voir un peu plus à quoi ressemblait l'intérieur. Un véritable coup de coeur (qui ne s'est pas démenti, l'ouvrage est véritablement magnifique) ! Pour couronner le tout, je l'ai reçu en cadeau d'une amie très chère."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ce livre par de livres, tout simplement."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "La toute première phrase du livre nous avertit : le but de cet ouvrage est de faire exploser notre pile à lire et je peux vous dire qu'il remplit parfaitement sa mission. Chaque double page nous présente un thème donné, avec quelques mots sur le contexte et quelques livres mis en avant et de l'autre côté, toute une pile dessinée de livres pour explorer le sujet. Je vous conseille d'ailleurs de garder votre téléphone à portée de main parce que vous risquez de passer du temps à aller lire les résumés de ces livres ou à les ajouter à votre wishlist. Pour un peu de répit, il y a également des pages dédiées aux plus belles bibliothèques du monde ou encore à toutes sortes de libraires à travers la planète. Mais quoi qu'il en soit, de la première à la toute dernière ligne, on ne parle que de livres, de livres, de livres.

       Le seul bémol que je pourrais soulever est que ce livre est sans conteste très, très américain. C'est avant tout la littérature américaine qui est mise à l'honneur, les auteurs, les lieux américains... Ou alors, à la limite, anglophone mais du reste, bien peu ! Je ne serais pas contre une autre version augmentée et peu plus éclectique de cet ouvrage. 

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Je l'ai fait durer au maximum parce que c'était vraiment un plaisir de me plonger dans chaque page de  cet ouvrage. Je le referme avec plus d'une trentaine de livres en plus dans ma wishlist et je suis sûre que j'y reviendrai également à l'avenir."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Et si vous voulez retrouver toutes mes chroniques de livres qui parlent de livres, c'est par ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Bibliophile" ?

  • Weird Things Customers Say in Bookshops de Jen Campbell

    Imprimer
    • weird things customers say in bookshops, Jen Campbell, perles de librairesMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Weird Things Customers Say in Bookshops ?

       "C'est Shaun Bythell qui parle de Jen Campbell dans son livre, The Diary of a Bookseller, que j'ai adoré. Comme je suis légèrement obsédée ces derniers temps par les livres qui parlent de livres, je n'ai pas vraiment hésité à craquer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit de perles de libraires, un petit recueil, très mignon d'ailleurs, et plaisamment illustré, de phrases ou de courts échanges qui n'auraient jamais dû avoir lieu entre les quatre murs de ces petits paradis du livre."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est marrant, ou pas, comme deux livres qui se ressemblent, qui ont plus ou moins le même objectif, peuvent vous faire un effet complètement différent, sans qu'on sache exactement pourquoi. Enfin, j'ai bien quelques pistes, et cela tient à mon avis essentiellement au contexte. Dans The Diary of a Bookseller, de Shaun Bythell, on apprend d'abord à connaître le libraire, ses propres bizarreries et ses clients. Lorsqu'il nous livre leurs comportements bizarres, on rit ou on s'énerve avec lui pour deux raisons : nous connaissons le contexte et nous connaissons ses pensées. Et ça change tout. Ici, il s'agit de phrases absurdes, drôles, grossières, idiotes entendues dans des librairies mais sans aucun commentaire. Ça n'est pas toujours gênant mais régulièrement je dois dire que je ne savais pas quoi en penser et parfois même j'avais l'impression que l'on se moquait du client finalement. Le contexte. Très important le contexte."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ce livre n'a pas fonctionné aussi bien sur moi que je l'aurais cru mais je suis certaine malgré tout qu'il plaira à beaucoup de lecteurs. Vous pouvez d'ailleurs le trouver en français (comme ceux de Shaun Bythell cela dit, je dis ça, je dis rien)."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de livres qui parlent de livres ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Weird Things Customers Say in Bookshop" ?