Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Anglais - Page 4

  • Alice's Adventures in Wonderland Illustré par Yelena Bryksenkova

    Imprimer

    alice au pays des merveilles,lewis carroll,yelena bryksenkova,anniversaire alice,alice in wonderland,classics unfolded

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Alice's Adventures in Wonderland, Classics Unfolded?

       "Je n'ai pas vraiment l'impression de faire collection d'objets et livres autour d'Alice au Pays des Merveilles mais il est certain que c'est un sujet qui m'intéresse. A la recherche de petites choses à lire pour mon challenge anniversaire, je suis tombée sur cette collection que je connaissais déjà et avant que je ne m'en rende compte, le livre patientait déjà dans ma PAL."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Il s'agit d'une planche dépliable qui présente les personnages d'Alice, un résumé ainsi que l'histoire simplifiée et illustrée."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est un très joli objet que je conseille aux fans de l'oeuvre. En revanche, l'histoire y est vraiment extrêmement simplifiée et je ne suis pas sûre de voir l'intérêt pour quelqu'un qui ne connaitrait pas l'original. Déjà que le chef d'oeuvre de Lewis Carroll est extrêmement décousu, il ne reste ici vraiment plus grand chose de compréhensible je trouve et je me demande si ça fonctionne mieux avec les autres oeuvres de la collection. J'ai beaucoup apprécié que chaque page comporte une citation, il aurait été dommage qu'il ne reste rien des mots mêmes de l'auteur. Pour ce qui est des dessins en eux-mêmes, j'avoue que ce n'est pas forcément l'illustratrice que je préfère parmi les Classics Unfolded déjà parus mais je le savais avant de passer commande."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je ne regrette malgré tout pas mon achat et je suis ravie de l'ajouter à ma collection. Et je ne vais sûrement pas tarder à commander la version Orgueil et Préjugés bien sûr!"

    alice au pays des merveilles,lewis carroll,yelena bryksenkova,anniversaire alice,alice in wonderland,classics unfolded

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de l'univers d'Alice au Pays des Merveilles ICI

    et n'oubliez pas: We're all Mad here!!

  • Naked Heat de Richard Castle

    Imprimer

    richard castle, naked heat, heat wave, vague de chaleur, mise à nu, nicky hard

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Naked Heat?

       "Je suis toujours aussi fan de la série Castle et bien que je garde un souvenir mitigé de ma lecture du premier tome des aventures de Nikki Heat, je n'avais pas envie de baisser les bras aussi vite."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'article sur Nikki Heat est dans tous les kiosques et celle-ci goûte à contrecoeur aux premiers signes de la célébrité. Elle est tellement en colère qu'elle voudrait ne plus jamais recroiser Jameson Rooke. Mais lorsqu'elle est appelée chez la célèbre journaliste à scandale Cassidy Towne, elle trouve le corps déjà froid de cette dernière et Jameson sur les lieux..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce que j'aime le plus dans Castle, c'est l'humour que l'on retrouve parfaitement ici. Franchement, je rigolais toute seule en lisant les répliques de Jameson Rooke. Même si j'ai encore eu un peu de mal avec le vocabulaire (je lis toujours en anglais), j'ai l'impression de m'être bien plus immergée dans cette enquête que dans la précédente. Pour moi, ce tome regroupe vraiment tout ce qui fait le succès de la série: l'humour donc, mais aussi le duo flic/journaliste ici, qui se cherche continuellement et une enquête dans le milieu du showbiz avec ses travers, ses secrets et ses mensonges. De plus, les clins d'oeil à la série sont légion et les fans retrouveront de nombreux emprunts aux enquêtes de Castle et Beckett. Il m'arrivait d'ailleurs lorsque je reposais le livre, d'avoir l'impression que j'avais regardé un épisode de la série mais que j'avais raté la fin avant de me rappeler que je lisais en fait le livre. Ce fut vraiment une lecture des plus sympathiques donc, même si j'ai trouvé quelques longueurs au milieu mais qui, une fois encore, doivent sûrement beaucoup à mon rythme de lecture lorsque je m'essaie à la langue de Shakespeare."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je dois dire que je n'ai pas été transcendée par la résolution de l'énigme et que j'ai trouvé dommage que certaines situations se répètent. Ca ne m'empêchera pas de lire le tome 3, rien que pour l'humour auquel j'adhère à 100%."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la série des Nikky Heat ICI

  • The Young Clementina de D.E. Stevenson

    Imprimer

    the young clementina,d.e. stevenson,miss buncle married,miss bundle's book,sourcebooks

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Young Clementina?

       "J'ai commencé ma découverte de l'univers et de la plume de D.E. Stevenson avec la série des Miss Buncle qui m'avait déjà charmée et j'avais envie d'explorer une autre de ses histoires. Comme Sourcebooks est justement en train de rééditer son oeuvre avec un choix de couvertures sublimes, je n'ai pas hésité beaucoup plus longtemps à me laisser convaincre (par moi-même d'ailleurs).

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'histoire se déroule autour des années 30. Charlotte Dean, vit une vie sans intérêt ni saveur, seule dans un petit appartement de Londres et se rendant chaque jour au travail consciencieusement. Mais ne croyez pas qu'il en a toujours été ainsi, cette vie d'ermite est un choix et petit à petit, nous allons découvrir pourquoi et quels sont les évènements qui aujourd'hui la pousse à changer de nouveau cela."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce livre est poignant. Comme toujours, D.E. Stevenson nous dépeint des personnages extrêmement attachants et dès les premières pages, on se prend d'une grande affection pour Charlotte. Le début de son récit est quelque peu pathétique, elle est si seule qu'elle s'invente une amie imaginaire d'une femme croisée une fois dans le bus. Puis on découvre son histoire si triste et sa résignation courageuse et c'est un vrai crève-coeur. Impossible alors de se détacher de ces pages qui vont tour à tour nous redonner un peu d'espoir et nous le ravir aussi vite et réserver encore bien des surprises et des découvertes à cette pauvre Charlotte Dean. C'est vraiment une réussite en ce qui concerne les personnages et la palette des émotions que l'on traverse, le tout sur fond de campagne anglaise. Que demander de plus?"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est quand même le genre de livres où l'on s'énerve un peu tout le long contre les uns et les autres et leur manque de communication, sur toutes ces souffrances qui auraient pu être évitées sans la fierté mal placée de certains et la naïveté des autres alors bien sûr, pour rétablir l'équilibre, on a besoin d'une fin vraiment heureuse, de sentir que les personnages n'ont pas traversé tout cela pour rien. Et de ce côté-là, j'ai été un peu déçue par la rapidité du dénouement. Un peu plus de scènes de bonheur, voire un épilogue, n'auraient pas été de trop à mon goût."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez les autres chroniques des livres de D.E. Stevenson ICI