Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lire en Anglais - Page 4

  • The Young Clementina de D.E. Stevenson

    Imprimer

    the young clementina,d.e. stevenson,miss buncle married,miss bundle's book,sourcebooks

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Young Clementina?

       "J'ai commencé ma découverte de l'univers et de la plume de D.E. Stevenson avec la série des Miss Buncle qui m'avait déjà charmée et j'avais envie d'explorer une autre de ses histoires. Comme Sourcebooks est justement en train de rééditer son oeuvre avec un choix de couvertures sublimes, je n'ai pas hésité beaucoup plus longtemps à me laisser convaincre (par moi-même d'ailleurs).

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'histoire se déroule autour des années 30. Charlotte Dean, vit une vie sans intérêt ni saveur, seule dans un petit appartement de Londres et se rendant chaque jour au travail consciencieusement. Mais ne croyez pas qu'il en a toujours été ainsi, cette vie d'ermite est un choix et petit à petit, nous allons découvrir pourquoi et quels sont les évènements qui aujourd'hui la pousse à changer de nouveau cela."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce livre est poignant. Comme toujours, D.E. Stevenson nous dépeint des personnages extrêmement attachants et dès les premières pages, on se prend d'une grande affection pour Charlotte. Le début de son récit est quelque peu pathétique, elle est si seule qu'elle s'invente une amie imaginaire d'une femme croisée une fois dans le bus. Puis on découvre son histoire si triste et sa résignation courageuse et c'est un vrai crève-coeur. Impossible alors de se détacher de ces pages qui vont tour à tour nous redonner un peu d'espoir et nous le ravir aussi vite et réserver encore bien des surprises et des découvertes à cette pauvre Charlotte Dean. C'est vraiment une réussite en ce qui concerne les personnages et la palette des émotions que l'on traverse, le tout sur fond de campagne anglaise. Que demander de plus?"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est quand même le genre de livres où l'on s'énerve un peu tout le long contre les uns et les autres et leur manque de communication, sur toutes ces souffrances qui auraient pu être évitées sans la fierté mal placée de certains et la naïveté des autres alors bien sûr, pour rétablir l'équilibre, on a besoin d'une fin vraiment heureuse, de sentir que les personnages n'ont pas traversé tout cela pour rien. Et de ce côté-là, j'ai été un peu déçue par la rapidité du dénouement. Un peu plus de scènes de bonheur, voire un épilogue, n'auraient pas été de trop à mon goût."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez les autres chroniques des livres de D.E. Stevenson ICI

  • The Captive of Kensington Palace de Jean Plaidy

    Imprimer

    the captive of kensington palace, jean plaidy, the queen and lord M, the widow of windsor, the queen's husband

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Captive of Kensington Palace?

       "J'ai une vraie passion pour la Reine Victoria et j'ai été très heureuse de trouver sur elle cette petite série romancée, en quatre tomes."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "La jeune princesse Victoria pourrait bien devenir reine sous peu mais en attendant, elle grandit sous l'étroite garde de sa mère et de son conseiller Sir John Conroy et chacun complote pour l'évincer ou la contrôler."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Il m'a fallu un peu de temps pour m'y retrouver parmi tous les membres de la famille de la princesse, pour différencier les divers Ernest, William et autres George. Mais une fois tout ce petit monde bien en tête, j'ai navigué avec plaisir entre les ambitions de chacun, les complots, les rumeurs et les manigances et j'ai suivi avec délectation les pas de la déterminée Victoria. Bien sûr, le suspense était un peu gâché par le fait que nous savons tous qu'elle devient finalement reine mais les méandres qui la mèneront jusqu'au trône sont malgré tout passionnants. D'ailleurs, si nous ne savions pas que tout cela est bien arrivé, nous aurions du mal à y croire! Victoria était faite pour être reine et sa vie était faite pour faire un bon roman."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le livre se termine au moment de l'accession au trône et on a hâte de découvrir tout le potentiel de la nouvelle reine et les remous que créeront ses prochaines décisions."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de la Reine Victoria ICI

    Et celles de cette saga en particulier LÀ

  • Secrets of the Dragon Sanctuary de Brandon Mull

    Imprimer

    brandon mull, fablehaven, secrets of the dragon sanctuary

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Secrets of the Dragon Sanctuary?

       "Il s'agit du quatrième tome d'une histoire sympathique que j'ai commencé depuis un petit moment déjà et qui m'avait été conseillée sur Livraddict."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Alors que Kendra et ses amis sont plus que jamais sur leurs gardes, le Sphinx va malgré tout réussir à l'enlever et à se servir de ses pouvoirs pour trouver les derniers artefacts."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "C'est sans conteste le meilleur tome depuis le début de la série et ce, parce que les personnages évoluent enfin et ce n'est pas trop tôt. Bien que je trouve toujours que Seth se conduit régulièrement comme un imbécile et qu'il est plus souvent récompensé que puni pour ses actes, il gagne vraiment en maturité et sa relation avec sa sœur s'apaise et apporte plus de profondeur, aux héros comme à l'histoire. Le tout est toujours aussi plaisant, plein de magie, de fées et de dragons mais bizarrement, c'est également toujours aussi facile à oublier dès la dernière page tournée. C'est vraiment quelque chose que je ne m'explique pas, c'est une saga plaisante mais en aucun cas marquante."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le twist de fin est plutôt inattendu, ce qui ne gâche rien et j'ai bon espoir que ce tome et le suivant, qui sera également le dernier, permettent à la série de se faire une place un peu plus durable dans les esprits."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez mes chroniques des tomes précédents ICI