Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

debbie macomber

  • Le Bon Côté de la Vie de Debbie Macomber

    Imprimer
    • Debbie Macomber, le bon côté de la vie, charleston, retour à cedar coveMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Bon Côté de la Vie ?

       "Cinq ans que j'attends ce tome 5, cinq ans ! Alors autant vous dire que j'ai été plus que ravie de le recevoir de la part des éditions Charleston et qu'il n'a même pas eu le temps de s'habituer à faire partie de ma PAL avant que je ne me jette dessus."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Jo Marie est bouleversée par le départ imminent de Mark. Elle est triste, en colère, désemparée mais elle fait malgré tout de son mieux pour accueillir Coco et Katie, deux amies qui reviennent à Cedar Cove dix ans après l'avoir quitté, pour la fête des anciens du lycée. Et chacune veut en profiter pour régler ses comptes avec le passé..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je dois malheureusement m'en remettre à l'évidence : j'ai moins aimé ce roman que les précédents. D'abord, l'ambiance n'y est pas aussi réconfortante et douillette, ce qui était pourtant le point fort de la saga jusque-là. Jo Marie le dit elle-même, c'est comme si la maison d'hôtes avait perdu ses pouvoir magiques. La situation triste que subit l'héroïne nous affecte forcément mais ce n'est pas la seule raison. De l'histoire des deux amies, une seule m'a plue. L'autre se résout dès les premières pages et je l'ai trouvé à la fois irréaliste et un peu ridicule alors que le sujet était sérieux. J'ai également était étonnée par l'écriture, moins fluide que d'habitude et ponctuée d'expressions familières qui ne ressemblent pas à l'auteur, sans que je puisse savoir si cela vient d'elle ou de la traduction. Enfin, on voit peu Cedar Cove et sa palette d'habitants et cela m'a manqué aussi. Toutes ces petites choses font que, pour une fois, ce n'est pas un coup de coeur. Ça reste un bon livre, une jolie histoire avec plein de points positifs mais il n'empêche que pour moi, c'est une déception."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin me confirme que l'auteur s'aventure sur un terrain et sur des sujets que je n'aurais pas pensé trouver dans ce genre de lecture. Au lieu de l'apaisement et du bien-être que je ressens habituellement en lisant Debbie Macomber, ici c'est plutôt de l'angoisse et de la tristesse. J'ai malgré tout évidemment très envie de lire la suite, pour connaître le dénouement et dans l'espoir de retrouver tout ce que j'avais adoré dans les trois premiers tomes."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de la série "Retour à Cedar Cove"

    Et toutes celles des livres de Debbie Macomber par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Le Bon Côté de la Vie" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • Un Mariage sous la Neige de Debbie Macomber

    Imprimer
    • un mariage sous la neige,noël,christmas,conte de noël,livre doudou,feelgood book,debbie macomberMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Mariage sous la Neige ?

       "J'adooooooore Noël et j'adoooooooore Debbie Macomber. D'autres questions ?"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Josie vient de passer six mois charmants dans une toute petite ville isolée d'Alaska mais alors que la saison se termine, il est grand temps pour elle de rentrer chez elle à Seattle où l'attendent sa mère, ses amis et le job de ses rêves. Seulement voilà, quelques heures avant le départ, Palmer lui demande de rester et de l'épouser..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ces petites nouvelles de Noël sont généralement des commandes que les auteurs écrivent entre deux romans et la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Et aussi pénible que ce soit pour moi de l'admettre étant donné mon amour pour Debbie Macomber, celui-ci ne marquera vraiment pas ma mémoire, ou du moins, pas pour ses qualités. Bien sûr, les clichés sont nombreux et on s'y attend un peu dans ce genre d'histoire mais nous voilà devant le trop habituel scénario d'une jeune femme qui se voit obligée de choisir entre l'amour et sa carrière, pire, qui se voit obligée d'admettre que finalement, sa carrière n'était pas si importante que ça... Alors je ne suis pas une grande militante mais tout de même. En plus, ici, j'ai trouvé le héros buté et égoïste et il veut épouser une femme à laquelle il semblerait qu'il ne fasse pas confiance. Bref, mon petit coeur est resté de glace, à mon grand regret. Après, ça se lit facilement et rapidement et je suis sûre que beaucoup y trouveront leur compte. Je suis peut-être trop exigeante d'ailleurs mais celui de l'année dernière par exemple, La Surprise de Noël, était bien meilleur."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Pour finir, tout le monde s'aime, tout le monde se marie et tout le monde a un job absolument extraordinaire (si, si, au fin fond de l'Alaska). À un moment donné, je me serais presque crue dans un épisode des frères Scott.

       Un dernier mot pour dire que la photo de la couverture que vous voyez ici est grise et que je regrette beaucoup que sa véritable couleur soit en fait d'un affreux bleu."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Debbie Macomber ICI

    et si vous voulez plus d'histoires de Noël, c'est par LÀ.

     

    Alors, vous craquez pour "Un Mariage sous la Neige" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire
  • La Surprise de Noël de Debbie Macomber

    Imprimer

    conte de noël,debbie macomber,la surprise de noël

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Surprise de Noël ?

       "J'ai vu "Noël" et "Debbie Macomber" et j'ai sauté sur ce livre sans prendre la peine de lire le résumé. Peut-être aurais-je dû puisqu'il s'avère que c'est la version française de celui que j'ai lu à Noël dernier en version originale..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Merry travaille beaucoup pour pouvoir payer ses études et consacre le reste de son temps à s'occuper des siens. Sa mère et son frère, inquiets de l'état de sa vie sentimentale, vont l'inscrire sur un site de rencontre mais l'identité de l'homme qu'elle va y rencontrer pourrait bien la décevoir..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je garde un bon souvenir de ma lecture en anglais et je ne me suis donc pas faite prier pour réitérer l'expérience en français. Dès les premières pages, j'ai pu replonger avec délice dans l'ambiance chaleureuse et douillette de ce roman qui était restée ancrée en moi. C'est sans aucun doute le point fort de Debbie Macomber, on se sent tout de suite l'atmosphère de Noël et on verrait presque tomber la neige par notre fenêtre. J'ai également retrouvé des personnages sympathiques et une lecture facile et agréable. J'ai quelques mini réserves sur la traduction (non, sur un site de rencontres, on ne se vouvoie pas, désolée) et lire en anglais m'avait aussi permis, je crois, de trouver le résultat moins guimauve qu'il ne l'est en français. Enfin, comme la première fois, j'aurais aimé que tout ne soit pas aussi rapide mais je me rends compte aussi que mon imagination comble les vides puisque je gardais souvenir de scènes qui en fait n'existent pas !!"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est 'cute' à souhait, peut-être un tout petit trop pour moi, mais en période de Noël, je dirais que c'est exactement ce qu'il nous faut. À lire bien au chaud sous un plaid, devant le sapin illuminé..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez ma chronique de Merry and Bright, la version originale, ICI

    et toutes celles des livres de Debbie Macomber LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "la Surprise de Noël" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires