Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

annette wieners

  • Coeur de Lapin d'Annette Wieners

    Imprimer

    coeur de lapin,annette wieners,robert laffont,thriller,la bête noire

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Coeur de Lapin?

       "Je suis dans une période où je dévore du thriller, toutes ces nouvelles publications de la Bête Noire tombent donc à point nommé!"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Gesine, ancienne enquêtrice de la brigade criminelle, s'occupe maintenant des fleurs pour les enterrements. Ce matin, dans la précipitation, elle n'a pas regardé le nom du défunt. Ce n'est qu'en arrivant au cimetière qu'elle se rend compte que l'on enterre sa soeur, qu'elle n'avait pas vu depuis plusieurs années. Pas depuis le drame qui a bouleversé sa vie..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Dès les premières lignes, on plonge dans l'histoire tête la première. On veut savoir bien sûr, ce qui a conduit Gésine a changé de vie, ce qu'il a bien pu se passer il y a dix ans, mais aussi pourquoi Gésine cherche encore des réponses, pourquoi ses parents la déteste et comment sa soeur est morte aujourd'hui. Malgré le rythme lent, toutes ces questions et l'ambiance particulière nous tiennent parfaitement en haleine. Si j'aime les intrigues rythmées, j'aime également les thrillers psychologiques bien ficelés et ici, c'est tout à fait le cas. J'ai moins accroché en revanche au procédé de retours dans le passé distillés au compte goutte parce que je trouvais qu'il nous manquait de ce fait des informations dès le départ pour nous attacher à Gésine et à sa quête. Du coup, j'ai lu tous les retours dans le passé à la suite et suis en suite revenue au présent et ma lecture n'en a été que plus agréable."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je n'ai pas vraiment trouvé la fin à la hauteur de l'intrigue et de nos attentes malheureusement. Le mystère n'était ni très mystérieux, ni très étonnant. C'est dommage..."

     

    Mlle Alice, merci, et à lundi prochain... 

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la Bête Noire ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires