Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enola holmes

  • Les Enquêtes d'Enola Holmes - Métro Baker Street de Nancy Springer

    Imprimer

    enola holmes,les enquêtes d'enola holmes,métro baker street,nancy springer,sherlock holmes

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Métro Baker Street?

       "J'ai tenté de résister et de ne pas lire tout de suite ce dernier opus de la série des Enquêtes d'Enola Holmes afin de faire durer le plaisir mais je n'ai pas tenu très longtemps."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Enola enquête sur une nouvelle affaire, la disparition d'une jeune duchesse, lorsque son frère Sherlock arrive à la contacter pour lui remettre un paquet qui vient de leur mère, Eudoria..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "La fin d'une série, c'est délicat, on en attend toujours trop. Le premier point positif est que l'on nous apporte les réponses que l'on attendait dont le fin mot de l'histoire dans la disparition de la mère d'Enola, Sherlock et Mycroft. La plus grande part des deux frères dans cette aventure et leur relation avec leur sœur m'ont également plus, sans parler du tour que Sherlock et Enola jouent à leur aîné! En revanche, j'ai trouvé la fin de l'enquête sur la duchesse particulièrement expédiée, ce qui est assez frustrant et je ne cache pas ma déception en ce qui concerne les explications d'Eudoria Holmes."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Voilà, c'est déjà fini! Malgré quelques faiblesses, dont une trop grande simplicité certaine, je me suis vraiment attachée à cette jeune Enola et je recommande volontiers cette série sympathique."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la saga Enola Holmes ICI

  • Les Enquêtes d'Enola Holmes - L'Enigme du Message Perdu de Nancy Springer

    Imprimer

    enola holmes,nancy springer,sherlock holmes,l'énigme du message perdu,les enquêtes d'enola holmes

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Enquêtes d'Enola Holmes?

        "Suite de la série de cette jeune détective dont je vous ai déjà parlé, voici le cinquième tome des enquêtes d'Enola, la petite soeur de Sherlock Holmes."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Cette fois, c'est la logeuse d'Enola, la personne dont elle est la plus proche depuis sa fugue, qui a des problèmes et se fait enlever. C'est donc sans hésitation qu'Enola se lance sur la piste de ses ravisseurs, de la guerre de Crimée et de Florence Nightingale."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "Dans les séries, il y a toujours des tomes moins bons que d'autres, des tomes de transition par exemple et très généralement, l'avant dernier tome qui est surtout là pour préparer le final. Celui-ci ne fait pas vraiment exception à la règle. Cela reste une lecture sympathique mais c'est malgré tout celui que j'ai le moins aimé jusque-là et le moins fouillé de tous, reproche que je faisais pourtant déjà aux précédents. C'est bien joli de vouloir aborder des sujets sérieux comme la guerre de Crimée et la trahison mais au final, ce ne sont que des prétextes à l'histoire et nous n'en savons pas vraiment plus après la dernière page. C'est dommage et je reste convaincue que même un lecteur de douze ans doit un peu rester sur sa faim."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Cela ne gâche en rien pour autant l'affection que j'ai pour cette série. L'évolution de la relation entre Sherlock et Enola nous tient en haleine et je suis plus impatiente que jamais de lire la fin en espérant ne pas être déçue."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la saga Enola Holmes ICI

  • Les Enquêtes d'Enola Holmes - Le Secret de l'Eventail de Nancy Springer

    Imprimer

    le secret de l'éventail,enola holmes,nancy springer

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Secret de l'Eventail?

        "Je continue avec plaisir ma découverte de cette petite série sympathique de Nancy Springer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Enola va croiser, tout à fait par hasard, Lady Cecily Alistair qu'elle avait déjà sauvée lors d'un précédent tome et qui une fois encore semble en bien fâcheuse posture."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "Le problème avec les séries, c'est qu'au bout d'un moment on a l'impression de redire toujours la même chose. Alors pour faire bref sur les éléments communs, je pense toujours que Nancy Springer sous-estime son lectorat et nous sert trop souvent des coïncidences capilotractées. Mis à part ce défaut, j'apprécie toujours autant ces petites lectures et plus particulièrement encore ce tome-ci qui est peut-être mon favori. On retrouve lady Cecily avec grand plaisir. C'est un personnage que j'avais déjà apprécié et en tant que gauchère, je compatis tout à fait à son destin. Mais mon aspect favori reste la relation entre Sherlock et Enola qui, ici, évolue enfin et que je trouve particulièrement touchante."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "A peine terminé, j'avais déjà envie de lire le suivant. C'est une série qui, en plus, n'est pas dénuée d'humour et que j'apprécie de plus en plus!"

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la saga Enola Holmes ICI