Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l. p. hartley

  • Le Messager de L.P. Hartley

    Imprimer
    • le messager,the go-between,10 18,l. p. hartley,literature anglaiseMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Messager ?

       "C'est un classique de la littérature anglaise et je souhaitais le lire depuis quelques temps déjà. Je penchais pour la version originale au départ mais cette magnifique édition de 10 18 a réussi à me faire changer d'avis."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le jeune Léon Colston est invité à passer l'été chez un camarade d'école bien plus aisé que lui et se prend d'affection pour la grande soeur de celui-ci, la belle Marian, au point d'accepter de lui servir de messager dans sa correspondance clandestine..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je me suis laissée emporter dans la campagne anglaise du Norfolk, au cours de cet été 1900, bercée par la chaleur étouffante et les petits évènements du quotidien. J'ai suivi Léon, presque treize ans, dans ses explorations, ses fascinations et ses découvertes sans me poser de questions et ce fut un délice. Le rythme lent, qui m'effrayait un peu, ne fut pas un problème (si on excepte la partie de cricket), peut-être parce que le drame inéluctable que l'on voit se dessiner, nous pousse à tourner les pages encore et toujours. Il s'agit d'un roman d'apprentissage mené de main de maître et on se fond dans les sentiments de Léon, on les ressent un à un avec force dans leur diversité et on se projette à sa place sans difficulté. J'aurais peut-être aimé en savoir un peu plus sur certains personnages mais c'est là mon seul regret."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin est brutale, quand bien même on s'y attend, peut-être à cause de cela d'ailleurs. Je redoutais également de la trouver trop triste, trop mélancolique mais c'est plutôt la colère qui l'emporte. C'est sans aucun doute un roman qui m'accompagnera longtemps."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

     

    Alors, vous craquez pour "Le Messager" ?

    Catégories : Lire des Classiques 2 commentaires