Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

littérature anglaise

  • Les Soeurs Mitford Enquêtent - L'Assassin du Train de Jessica Fellowes

    Imprimer

    soeurs mitford,jessica fellowes,nancy mitford,les soeurs mitford enquêtent,l'assassin du train,policier anglais,le masque,littérature anglaise,deborah mitford

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Assassin du Train ?

       "Une fois encore, tout est conjugué dans ce livre pour me donner envie de me jeter dessus : une enquête en Angleterre, la présence des soeurs Mitford, une couverture sublime... J'ai donc été ravie que les éditions du Masque aient la gentillesse de me l'envoyer."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Florence Nightingale Shore, filleule de la célèbre infirmière du même nom, a été assassinée à bord de l'express de 15h20. Par malchance, Louisa se trouvait à bord du même train mais alors qu'elle arrive enfin à mettre de l'ordre dans sa vie et vient de se faire engager comme bonne d'enfants chez les Mitford, elle préfèrerait ne pas y repenser. Mais c'est sans compter la curiosité de la jeune Nancy Mitford et sa rencontre avec Guy, un policier tenace..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je trouve toujours qu'il est particulièrement délicat d'utiliser des personnages réels dans une histoire fictive mais j'ai trouvé que l'auteur s'en sortait admirablement bien de ce côté-là, peut-être parce que je connais mal la vie des soeurs Mitford, il est vrai, peut-être aussi parce qu'elles sont ici enfants et adolescentes et que cela porte moins à conséquence d'une certaine manière. Quoi qu'il en soit, elles ne sont qu'un prétexte à l'histoire et la véritable héroïne ici, c'est Louisa, pour qui on se prend immédiatement d'affection et que l'on aime suivre à cette époque difficile de l'entre-deux guerres, dans cette Angleterre meurtrie mais décidée à se relever. L'enquête, comme toutes les enquêtes qui se basent essentiellement sur le manque de coopération des uns et des autres plutôt que sur la recherche d'indices, n'est pas la partie la plus interessante mais n'en est néanmoins pas négligée et il n'y a finalement pas grand chose qui ne m'ait pas plu dans cette lecture !"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Si on se place du point de vue de mon petit coeur de lectrice, j'ai évidemment aimé cette fin et j'ai hâte de découvrir la suite. Même du point de vue de mon âme d'enquêtrice, je dois dire que je suis plutôt satisfaite. En revanche, si je juge rationnellement, il y a pas mal d'invraisemblances mais qui a envie d'écouter sa tête quand il s'agit d'un roman. Un seul point me dérange vraiment, c'est que l'on désigne comme coupable de ce meurtre, une personne qui a réellement existé."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autours des soeurs Mitford ICI

    Catégories : Lire et Enquêter 2 commentaires
  • Agatha Raisin Enquête - Randonnée Mortelle de M. C. Beaton

    Imprimer

    agatha raisin,m. c. beaton,randonnée mortelle,littérature anglaise,cotswolds

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Randonnée Mortelle ?

       "Une fois qu'on a fait la connaissance de cette chère Agatha Raisin, impossible de s'en dépêtrer !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Agatha cherche toujours à se rapprocher de son voisin et s'inscrit dans un club de randonnée avec lui, quand une marcheuse d'un autre groupe se fait assassiner. Voilà pour elle l'occasion idéale de renouer avec James et quelle meilleure idée pour cela que d'enquêter en se faisant passer pour mari et femme..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "J'étais très impatiente de retrouver Agatha, partie à Londres pour quelques mois à la fin du tome précédent. J'avais d'ailleurs espéré que le nouveau crime se déroulerait dans la capitale, histoire de varier les plaisirs, mais même si ce ne fut pas le cas, j'ai trouvé que l'auteur arrivait malgré tout à se renouveler dans cette quatrième enquête. Bon, bien sûr, une fois encore, il faut s'attendre à un côté criminel plus que léger, à des personnages légèrement caricaturaux et à des bourdes phénoménales d'Agatha qui a bien du mal à évoluer mais allez comprendre, c'est addictif. Agatha, c'est vous, c'est moi (dans quelques années quand même) et rien que pour ça, on ne peut pas l'abandonner."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Même je ne peux pas dire que la fin m'ait déplue, et il est vrai qu'elle donne indéniablement envie de se jeter sur la suite, j'ai quand même trouvé ça extrêmement soudain, non ?"

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes les enquêtes d'Agatha Raisin ICI