Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une Saison à la Petite Boulangerie de Jenny Colgan

Imprimer

une saison à la petite boulangerie, jenny colgan, mount polbearne, village anglais

  • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Une Saison à la Petite Boulagerie ?

   "Comme le précédent tome, ce livre m'a été offert par mon adorable copinaute Céline, que je remercie pour cette jolie découverte."

  • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

   "Polly est maintenant installée dans son phare avec son nouvel amour Huckle et les choses semblent s'être arrangées pour le mieux quand Mrs Manse, la propriétaire de la boulangerie vient à mourir. Malheureusement, son neveu, qui décide de reprendre l'affaire en main, est un sombre crétin..."

  • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

   "C'est un plaisir de se retrouver de nouveau sur l'île de Mount Polbearne avec Polly et son macareux apprivoisé et cette bonne odeur de pain qui flotte dans l'air. Puis, tout de suite, on sent ce qui va mal tourner et donc forcément, on veut savoir comment les personnages vont s'en sortir. Je crois que j'ai encore plus aimé ce tome-ci que le précédent même si l'auteur emploie à nouveau les mêmes ficelles pour nous faire verser quelques larmes et apporter une dimension dramatique histoire de compenser le trop plein de miracles qui s'accomplissent par ailleurs. Cette fois d'ailleurs, c'est un peu mieux équilibré et un peu plus vraisemblable ou alors j'aime tellement Polly que je trouve normal que tout lui réussisse. En tous cas, elle n'aura pas ménagé sa peine et nous fait toujours autant saliver à l'évocation de ses différentes réalisations dont on retrouve certaines recettes en fin d'ouvrage."

  • Et comment cela s'est-il fini?

   "La fin m'a réconciliée avec Huckle, à qui j'en voulais un peu mais qui a su reconnaître ses torts et faire battre mon petit coeur romantique bien sûr. En revanche, sur à peu près tous les autres sujets, la conclusion est assez rapide et frustrante. Beaucoup de questions restent en suspend et je suppose qu'il s'agit-là de laisser de la place à un troisième tome. Si je le lirai avec grand plaisir, j'espère tout de même que Jenny Colgan renouvellera un peu ses ressorts narratifs."

 

    Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Jenny Colgan ICI 

Catégories : Lire en Légèreté 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel