Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

manga

  • L'Atelier des Sorciers de Kamome Shirahama

    Imprimer

    l'atelier des sorciers, kamome Shirahama, manga, pika édition, tome 1, coco la sorcière

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec l'Atelier des Sorciers ?

       "L'un de mes neveux voulait se lancer dans l'aventure des mangas et le libraire m'avait conseillé celui-ci. Un peu effrayé par l'idée de devoir lire à l'envers, mon neveu lui a finalement préféré un livre traditionnel et je n'ai pas insisté. Puis ce manga a commencé à apparaître dans tous les bookstagram et j'avoue, je n'ai plus pu résister."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Coco vit avec sa mère dans un petit village et l'aide dans sa boutique de tissus. Pour s'évader de cette vie ordinaire, elle rêve de devenir magicienne mais elle sait que c'est un don que l'on possède dès la naissance et que ce n'est pas son cas. Au moins que finalement tout soit possible..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "C'est un peu une histoire de magie à la Harry Potter, avec un univers bien construit et bien à elle, des traditions, des objets spécifiques et des sorts à créer. Et forcément, cette petite fille normale qui découvre qu'elle peut devenir magicienne, c'est toujours un peu la formule magique qui fait rêver. J'ai également aimé les dessins bien sûr, il n'y a qu'à voir la couverture d'ailleurs, qui est juste sublime. Pour autant, j'ai ressenti ce que je ressens la plupart du temps dans les mangas, les bandes-dessinées ou encore les nouvelles : un peu de précipitation dans l'intrigue, un manque d'approfondissement et un tome qui se referme sans qu'il ne se soit passé grand chose finalement. Je suis définitivement une fille de roman."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Ce n'est pas l'énorme coup de coeur auquel je m'attendais et j'hésite encore entre tenter l'aventure du deuxième tome ou m'arrêter là. Le piège, avec les mangas, c'est que souvent les tomes se multiplient à n'en plus finir et que je me lasse avant le dénouement..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de manga ICI.

  • Alice au Pays de Merveilles, version manga

    Imprimer

    alice au pays des merveilles,lewis carroll,manga,classique,nobi nobi,junko tamura

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Alice au Pays des Merveilles?

       "Je suis fan d'Alice au Pays des Merveilles, ce n'est pas un secret, et c'est lors de mon dernier swap que j'ai eu la chance de recevoir ce joli petit opus à ajouter à ma collection."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Qui ne connait pas encore l'histoire d'Alice, qui tombe dans le terrier d'un lapin très en retard?"

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Je trouve toute cette collection très jolie et très astucieuse. Faire découvrir les classiques à travers l'univers du manga me semble être une très bonne idée. Celui-ci ne fait pas exception, j'aime beaucoup ses dessins et je trouve de plus, que l'univers extrêmement loufoque d'Alice se prête parfaitement bien à l'exercice et gagne toujours à être illustré. Cependant, la cohérence, qui n'ai déjà pas le point fort de cette oeuvre, se perd encore un peu dans la simplification de l'histoire il me semble, et je me demande si quelqu'un qui ne connaît pas du tout l'original arriverait à trouver un intérêt à cette lecture."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Mon avis est donc mitigé sur cette adaptation mais je dois dire que dans tous les cas mes sentiments envers cette oeuvre sont toujours aussi ambigus qu'elle est tordue. J'ai tout de même envie de découvrir l'autre série de mangas inspirée d'Alice au Pays des Merveilles mais aussi d'autres classiques de cette série de Nobi Nobi. Affaire à suivre donc..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques autour de l'univers d'Alice au Pays des Merveilles ICI

    et n'oubliez pas: We're all Mad here!!

    Catégories : Lire en Images 0 commentaire
  • Death Note, Tome 2 à 12, de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

    Imprimer

    death note,tsunami ohba,takes hi obata,manga,dieu de la mort,riuk,light yagami,kira

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Death Note?

       "J'avais découvert ce manga grâce à ma nièce qui a eu la gentillesse de tous me les prêter et j'avais beaucoup aimé le premier tome, très différent de tout ce que j'ai pu lire jusque là."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Light Yagami possède toujours le Death Note qui lui permet de tuer l'individu de son choix et il s'en sert pour faire de la planète un endroit plus sûr. La police ne voit pas les choses à sa façon cependant et le recherche activement avec l'aide de L, le génie détective."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Pour ne pas redire dix fois la même chose, j'ai décidé de ne faire qu'un seul billet pour les tomes 2 à 12 de cette série, pourtant deux parties très inégales se dégagent selon moi. Jusqu'au septième tome j'ai vraiment adoré ce manga qui nous pousse vraiment à réfléchir, non seulement sur des sujets moraux mais aussi pour rester au niveau des deux personnages principaux qui sont particulièrement intelligents et qui utilisent toujours de nouveaux stratagèmes. Les retournements de situation sont nombreux et certains chamboulent complètement notre perception du héros, on l'aime, on le déteste, on ne sait plus. Malheureusement, j'ai été assez déçue par la conclusion de cette partie de l'histoire et je n'ai plus autant accroché à la suite qui n'est qu'un éternel recommencement de ce qui a déjà été dit et fait."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Le dernier tome se surpasse en terme de stratégie et on découvre jusqu'où Kira est prêt à aller. J'ai trouvé qu'il était une parfaite conclusion de cette saga mais elle arrive quatre tomes trop tard selon moi." 

    death note,tsunami ohba,takes hi obata,manga,dieu de la mort,riuk,light yagami,kira

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez ma chronique du premier tome du Death Note ICI

    et toutes mes chroniques de mangas LÀ.

    Catégories : Lire en Images 4 commentaires