Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

blonde létale

  • Blonde Létale de Kate White

    Imprimer

    blonde létale, kate white

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Blonde Létale?

       "J'ai lu les trois premiers tomes de cette série et après avoir attendu désespérément que le quatrième soit finalement traduit, j'ai dû me résoudre à passer directement au cinquième."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Quand Chris, son ex-petit ami/acteur/bombe atomique (ne rayez aucune mention, elles sont toutes utiles) rappelle Bailey pour lui demander de l'aide, elle ne pensait pas que cela la conduirait à découvrir un cadavre dans une baignoire..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Comme je le disais plus haut, j'ai été obligée de passer du tome 3 au tome 5. Heureusement, l'auteur présente un rappel des faits, dans les premiers chapitres, qui m'a été bien utile. Malheureusement, ce n'est quand même pas la même chose que d'avoir lu le livre. Bailey a changé de boulot, est tombée amoureuse, cela fait beaucoup de choses que j'ai raté et quand on ne les a pas vécues et qu'on ne s'est pas attachée aux nouveaux personnages, difficile de voir les choses comme elle. La plume légère et agréable est toujours là, l'humour bien présent et cette fois-ci on plonge avec délices dans les coulisses des séries télé. Mais si ça se lit bien, les ficelles employées sont toujours les mêmes et je dois dire que je commence un peu à me lasser de cette série."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Je suis déçue par la fin sur bien des points et pour commencer la résolution de l'énigme qui se passe toujours de la même façon et le meurtrier qui a toujours le même profil. Il y a même quelques éléments dont j'attends toujours la réponse. Et en ce qui concerne la vie amoureuse de Bailey, on a l'impression de s'arrêter en plein milieu de l'histoire. Le pompon : Kate White a depuis écrit un sixième tome qui, à mon avis, ne sera jamais traduit. Franchement, Marabout, je ne vous dis pas merci."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur la collection Girls in the City ICI

    et les autres chroniques concernant Kate White PAR LA.