Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

d.e. stevenson

  • The Young Clementina de D.E. Stevenson

    Imprimer

    the young clementina,d.e. stevenson,miss buncle married,miss bundle's book,sourcebooks

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec The Young Clementina?

       "J'ai commencé ma découverte de l'univers et de la plume de D.E. Stevenson avec la série des Miss Buncle qui m'avait déjà charmée et j'avais envie d'explorer une autre de ses histoires. Comme Sourcebooks est justement en train de rééditer son oeuvre avec un choix de couvertures sublimes, je n'ai pas hésité beaucoup plus longtemps à me laisser convaincre (par moi-même d'ailleurs).

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "L'histoire se déroule autour des années 30. Charlotte Dean, vit une vie sans intérêt ni saveur, seule dans un petit appartement de Londres et se rendant chaque jour au travail consciencieusement. Mais ne croyez pas qu'il en a toujours été ainsi, cette vie d'ermite est un choix et petit à petit, nous allons découvrir pourquoi et quels sont les évènements qui aujourd'hui la pousse à changer de nouveau cela."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Ce livre est poignant. Comme toujours, D.E. Stevenson nous dépeint des personnages extrêmement attachants et dès les premières pages, on se prend d'une grande affection pour Charlotte. Le début de son récit est quelque peu pathétique, elle est si seule qu'elle s'invente une amie imaginaire d'une femme croisée une fois dans le bus. Puis on découvre son histoire si triste et sa résignation courageuse et c'est un vrai crève-coeur. Impossible alors de se détacher de ces pages qui vont tour à tour nous redonner un peu d'espoir et nous le ravir aussi vite et réserver encore bien des surprises et des découvertes à cette pauvre Charlotte Dean. C'est vraiment une réussite en ce qui concerne les personnages et la palette des émotions que l'on traverse, le tout sur fond de campagne anglaise. Que demander de plus?"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est quand même le genre de livres où l'on s'énerve un peu tout le long contre les uns et les autres et leur manque de communication, sur toutes ces souffrances qui auraient pu être évitées sans la fierté mal placée de certains et la naïveté des autres alors bien sûr, pour rétablir l'équilibre, on a besoin d'une fin vraiment heureuse, de sentir que les personnages n'ont pas traversé tout cela pour rien. Et de ce côté-là, j'ai été un peu déçue par la rapidité du dénouement. Un peu plus de scènes de bonheur, voire un épilogue, n'auraient pas été de trop à mon goût."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez les autres chroniques des livres de D.E. Stevenson ICI

  • Miss Buncle Married de D.E. Stevenson

    Imprimer

    miss buncle married,miss buncle's book,d.e. stevenson

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Miss Buncle Married?

       "Je me suis laissée envoûter l'année dernière par le charme désuet de Miss Buncle dans le premier tome de ses aventures et j'avais très envie de la suivre à nouveau."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Nous retrouvons Miss Buncle mariée et prête à s'installer dans un nouveau village. Mais à peine arrivée qu'elle découvre déjà des secrets qu'elle n'aurait du connaître. Va-t-elle résister à dépeindre ses voisins dans un nouveau livre et y révéler tous leurs travers ou décider d'abandonner l'écriture pour une vie plus paisible? "

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Les livres de D.E. Stevenson sont de petites gourmandises qui se savourent. Ils sont pleins d'humour, de personnages attachants et de bons sentiments. Il ne s'y passe pas forcément grand chose, mais pour moi qui aime la psychologie des personnages, j'y trouve toujours de la matière. Miss Buncle est délicieuse de simplicité et de naïveté et l'on a vraiment l'impression de retrouver une amie. On découvre, de plus, toute une palette de nouveaux venus: des excentriques, des gens simples, des égoïstes et des sauvageons, de quoi ravir les capacités d'analyse de Barbara Buncle aussi bien que les miennes. Malheureusement, tout ce qui tourne autour de l'écriture et des conséquences coquasses que cela avait eu dans le premier opus sont ici quasi inexistants et c'est vraiment dommage."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "J'ai été quelques peu déçue par la fin, très conventionnelle mais ma foi, il ne faut pas oublier que ce livre a été écrit en 1936! Je lirai sans aucun doute la suite, ou l'un des autres romans de D.E. Stevenson, de toutes façons les couvertures sont bien trop belles pour que je puisse résister."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les livres de D.E. Stevenson ICI

  • Miss Buncle's Book de D.E. Stevenson

    Imprimer

    miss buncle's book,d.e. stevenson,dingley bell blog,shelbylee is daydreaming

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Miss Buncle's Book?

        "C'est encore sur feu le blog Dingley Bell, qui était ma référence en terme de littérature britannique, que j'ai découvert ce livre et c'est l'adorable Shelbylee, du blog Shelbylee is Daydreaming, qui me l'a offert à l'occasion de notre swap: 4 filles, 1 swap et beaucoup de gâteaux."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

        "Les temps sont durs pour Miss Buncle et elle doit trouver un moyen d'augmenter un peu ses revenues. A sa grande surprise, elle prend plaisir à écrire l'histoire de sa ville et de ses voisins, avec tous leurs travers et elle va même trouver un éditeur. Mais les habitants de Silverstream ne vont pas tarder à se reconnaître et les ennuis vont commencer."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

        "J'ai beaucoup aimé cette histoire et la naïve Miss Buncle qui n'a pas pensé un instant que ses voisins pourraient lui en vouloir de les percer à jour. C'est écrit avec beaucoup d'humour et on prend plaisir à se retrouver au milieu de ce village anglais et à faire connaissance avec ses habitants. Il y a les méchants que la vérité va rendre plus gentils, ceux qu'elle va rendre plus méchants encore, ceux à qui elle va ouvrir les yeux... Je fais partie de ces gens qui adorent observer leurs semblables et c'était donc un régal pour moi! Malheureusement, je pense que cette lecture a été parasitée par celle d'Une Place à Prendre qui ne datait que de quelques semaines et qui m'a beaucoup marquée. Si le ton n'est résolument pas le même, les deux histoires présentes pas mal de similitudes et je pense que cela m'a empêchée d'apprécier pleinement Miss Buncle's Book et d'avoir un coup de coeur."

    • Et comment cela s'est-il fini?

        "Même s'il y a un passage vers la fin qui m'a assez déplue et beaucoup énervée, je dois dire que je suis très impatiente de lire la suite qui vient également d'être rééditée. Je voudrais ajouter que malheureusement, on ne les trouve pas encore en français bien que les livres datent des années 30."

     

        Mlle Alice, merci, et à dimanche prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur les livres de D.E. Stevenson ICI