Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

flammarion

  • Le Mystère Fulcanelli de Henri Loevenbruck

    Imprimer

    henri loevenbruck,le mystère fulcanelli,flammarion,babelio,masse critique,alchimie

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le Mystère Fulcanelli?

       "Henri Loevenbruck est un auteur que l'on croise souvent, aux titres et couvertures évocateurs et intrigants. J'avais donc depuis longtemps envie de le découvrir lorsque j'ai pu en avoir l'opportunité grâce à la masse critique Babelio."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Ari Mackenzie, ancien flic des renseignements, est embauché par une riche héritière pour prouver que son père a été assassiné et qu'on lui a volé un précieux carnet qui serait de la main même de Fulcanelli. La piste qu'il va suivre lui permettra peut-être de trouver l'identité du célèbre alchimiste restée secrète depuis plus d'un siècle."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Tout d'abord, j'ai adoré l'écriture et certaines répliques de l'auteur, amusantes, percutantes. J'en ai même noté quelques-unes, ce qui m'arrive assez rarement. Puis, les pages se tournant, je n'ai jamais vraiment réussi à accrocher à l'histoire, je dirais plutôt que je me suis accrochée justement! Le sujet de départ manquait peut-être un peu d'intérêt, après tout connaître l'identité de Fulcanelli m'importe peu, mais l'enquête, l'Histoire, les énigmes auraient pu m'emballer mais non. Je me suis d'ailleurs finalement rendue compte que j'avais déjà lu un livre du même auteur qui ne m'avait laissé aucun souvenir, c'était déjà un signe. Sur la fin, je commençais même par être agacée par les personnages caricaturaux et certaines piques de l'auteur qui ressortent par-ci, par-là et parmi lesquelles la plus cliché d'entre toutes: 'le Da Vinci Code c'est de la merde!"

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le point positif c'est que l'on trouve le juste dosage entre les résolutions d'énigmes et la petite touche de mystère qui plane... Le point négatif, c'est qu'il n'y a vraiment que le flic de l'enquête qui est étonné de l'identité de l'assassin malheureusement."

     

        Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain...

    Catégories : Lire et Enquêter 6 commentaires