Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

halloween

  • L'Arbre d'Halloween de Ray Bradbury

    Imprimer

    halloween, pumpkin autumn challenge, challenge littéraire, l'arbre d'halloween, Ray Bradbury

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec L'Arbre d'Halloween ?

       "Même si je ne participe plus beaucoup à des challenges littéraires, ça ne m'empêche pas de suivre ce qui se passe sur la blogosphère littéraire et notamment le Pumpkin Autumn Challenge. J'ai vu ce roman dans plusieurs vidéos et j'ai pensé que ce serait la lecture parfaite en cette semaine d'Halloween."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Tom Skelton et ses amis se sont déguisés pour Halloween, qui en fantôme, qui en momie. Mais quelle est l'origine de chacun de ces déguisements ? Un homme mystérieux va les emmener sur les traces de l'Histoire de la Fête des Morts, de l'Égypte Antique au Mexique en passant par le Moyen-Âge..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "À mon grand regret, je n'ai pas du tout adhéré à cette histoire, si je peux l'appeler comme ça d'ailleurs, parce qu'il ne se passe vraiment pas grand chose. On se contente de passer d'un univers à l'autre, d'un pays, d'une époque, d'une tradition à l'autre mais toujours en effleurant tout juste le sujet, en quelques lignes, sans jamais vraiment apprendre quoi que ce soit, sans prendre le temps de comprendre les différents rites et les différentes cultures dont nous portons aujourd'hui l'héritage. C'est d'autant plus dommage que le sujet est interessant. Tout cela est porté par une écriture extrêmement poétique mais qui ne met que plus de distance entre le lecteur et le récit il me semble."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Pour moi la conclusion est encore une plus grande déception. Tout au long du récit les enfants essaient de sauver l'un de leurs amis et lorsqu'on apprend le fin mot de l'histoire, ça tombe vraiment à plat. Ce n'était pas le bon livre pour découvrir Ray Bradbury je crois..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...