Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vocation Fatale d'Anne Perry

Imprimer
  • vocation fatale, Anne Perry, monk, saga monk, policier anglais, Angleterre victorienneMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Vocation Fatale ?

   "Il s'agit ici du quatrième volet des aventures de William Monk, que j'avais envie de poursuivre depuis longtemps. De plus, il semblerait qu'une nouvelle fois il devienne difficile de trouver les premiers tomes, une bonne excuse donc pour ne pas tarder à les acquérir."

  • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

   "Un meurtre a été commis au Royal Free Hospital et Lady Callandra, en tant qu'administratrice, a eu la malchance de découvrir le corps. Alors que les soupçons de la police se dirigent très rapidement vers le Docteur Beck, l'un de ses amis très chers, Callandra demande à Monk d'enquêter de son côté..."

  • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

   "La construction de ce roman sort du schéma habituel du roman policier. Nous avons tout d'abord une première enquête, puis arrive la principale, bien différente, qui se déroule en deux parties, dont une pendant le procès du meurtrier présumé. J'ai aimé ces différentes phases, les changements de points de vue et d'enjeux mais j'ai quand même trouvé que l'histoire s'étirait un peu en longueur. Cela était d'autant plus accentué qu'il est très facile pour le lecteur de comprendre le mobile du crime dès le début, là où les enquêteurs ne le découvrent que dans les toutes dernières pages. Peut-être est-ce également le côté 'mondain' que l'on retrouve habituellement, qui m'a un peu manqué ici, l'intrigue se déroulant essentiellement à l'hôpital, un endroit des plus sordides à cette époque. Mais même si ce n'est pas le meilleur des Anne Perry que j'ai lu, c'est malgré tout une lecture vers laquelle j'avais sans cesse envie de revenir, avec des personnages que j'ai toujours grand plaisir à retrouver."

  • Et comment cela s'est-il fini ?

   "Je dois dire que je n'ai pas du tout vu venir cette fin, ce qui est toujours un peu très positif pour un roman policier. J'ai aimé le retournement de situation ainsi que la tension que cela ne manque pas de créer dans les dernières pages même si je n'ai pas pu m'empêcher d'être triste des conséquences de cette culpabilité."

 

    Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

Retrouvez toutes mes chroniques de la saga Monk ICI

et toutes celles des livres d'Anne Perry par LÀ

 

Alors, vous craquez pour "Vocation Fatale" ?

Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.