Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saga monk

  • Un Noël en Sicile d'Anne Perry

    Imprimer

    anne perry,conte de noël,saga monk,noel,enquete,policier

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Noël en Sicile ?

       "La nouvelle de Noël d'Anne Perry, c'est une tradition chaque année. Cette fois pourtant, le père Noël m'a appelé paniqué, impossible de le trouver !! C'est donc 10 18 qui a eu l'extrême gentillesse de le mettre sous mon sapin."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "James Latterly part loin de l'Angleterre et de sa vie quotidienne pour faire le point pendant les fêtes de Noël. Mais dans la petite pension sicilienne dans laquelle il loge, il est loin de trouver la paix. Entre les pensionnaires anglais qui ne s'entendent pas et le Stromboli qui gronde, la catastrophe n'est pas loin..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "James Latterly est le frère d'Esther, dans la série Monk et je pense que ce livre est destiné à ceux qui suivent cette série et s'intéressent particulièrement à ses personnages. Pour les autres, ça ne peut qu'être une déception. Tout d'abord, il n'est quasiment pas question de Noël et comme toujours dans ces petites nouvelles, l'enquête est quasi inexistante. Pour autant, j'ai bien aimé l'histoire et les personnages et ça reste un plaisir pour moi de retrouver la plume d'Anne Perry malgré quelques cafouillages et approximations. Malheureusement, d'autres éléments m'ont gênés comme la demande aberrante de Finbar à James qu'il connait depuis deux jours ou les sentiments de ce dernier envers Candace qui auraient grandement eu besoin d'éclaircissement selon moi..."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Si j'espère maintenant retrouver Candace dans la série Monk, franchement la fin est un peu facile et n'en dit pas assez. Quand aux tous derniers mots (attention spoiler), cette réjouissance chez une jeune fille de quatorze ans qui vient de perdre la dernière personne qu'elle avait au monde fait froid dans le dos !"

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Anne Perry ICI

    et celles des contes de Noël par LÀ.

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Défense et Trahison d'Anne Perry

    Imprimer

    défense et trahison, saga monk, anne perry, Londres

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Défense et Trahisons?

       "En attendant que les derniers tomes de la série des Pitt sortent enfin en poche, je continue de faire connaissance avec William Monk et son univers dans ce troisième tome."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Une amie d'Hester Latterly lui demande de l'aide. Son frère, l'estimé général Thaddeus Carlyon, vient de mourir dans des circonstances troubles. Les soupçons se tournent déjà vers sa belle-soeur, mais elle ne peut y croire. Quand celle-ci finira pourtant par avouer le crime, il faudra à Hester toute l'assistance de Monk et de Rathbone pour tenter de lui venir en aide..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Au-delà du plaisir toujours évident que j'ai à retrouver la plume d'Anne Perry, j'ai apprécié également que l'on suive ici principalement Hester. Cela nous offre un point de vue nouveau et étant donné le caractère bien trempé de l'infirmière, on ne s'ennuie pas. Les thèmes abordés sont également courageux. En revanche, j'avais deviné depuis bien longtemps ce qu'il en était avant que la première pensée n'en effleure enfin le pauvre Monk. Alors je veux bien croire que l'époque n'est pas la même et que ce soit donc moins évident pour lui que pour moi mais toujours était-il qu'en attendant qu'il ouvre les yeux j'ai trouvé le temps bien long. Je dois dire que j'ai lu de bien meilleurs opus de la part d'Anne Perry."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Le livre s'achève sur un procès, ce qui nous montre là encore un aspect assez peu connu et exploité habituellement. De plus, la tension monte crescendo et toute cette partie est extrêmement bien menée. Lorsque le dénouement arrive enfin, j'en ai pleuré et ça ne m'arrive pas souvent. Une fin qui rattrape donc pour moi les faiblesses évoquées plus tôt."

     

       Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques sur Anne Perry ICI

    et toutes celles de la saga Monk LA

    Catégories : Lire et Enquêter 0 commentaire
  • Le Condamné de Noël

    Imprimer

    anne perry,le condamné de noël,noël

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Le condamné de Noël?

       "Je suis une grande admiratrice d'Anne Perry et je suis toujours ravie de me jeter sur son petit opus de Noël, même si cette année 10/18 a encore changé le format d'édition, ce qui m'agace au plus haut point."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Au cours d'une soirée mondaine, une prostituée, qui n'aurait pas dû se trouver là, est retrouvée brutalement battue dans la serre de la maison. Le poète Dai Tregarron, aux moeurs dissolues, est rapidement accusé d'être l'agresseur par les trois autres jeunes hommes présents sur la scène. Mais Claudine Burroughs n'y croit pas et ne laissera pas pendre un innocent."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "L'histoire se déroule dans l'univers de la série des Monk, que je n'ai pas fini de découvrir, mais cela ne m'a pas du tout gêné. Je ne connaissais pas le passif de Claudine mais j'ai pris plaisir à la découvrir et à faire la connaissance de cette femme têtue mais courageuse. On prend son combat à coeur, d'autant que son combat nous rappelle la difficile position des femmes à cette époque. La forme du conte pour une enquête policière me paraît souvent inappropriée mais ici le meurtre a lieu dès les premières pages et le coupable est instantanément désigné, cela laisse donc tout le temps nécessaire pour l'enquête. Quant à l'écriture, j'avais oublié je crois à quel point j'aime Anne Perry. Je lis de nombreux livres très différents et c'est lorsque je me replonge dans ces délices-ci que je me rends compte de la médiocrité de certains autres en comparaison. Je n'ai plus qu'uneanne perry,le condamné de noël,noël,contes de noel,saga monk envie, rester plongée dans ses écrits encore et encore. Et ça tombe bien, il m'en reste encore quelques uns à découvrir."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "Vous l'avez compris, je me suis délectée de cette courte histoire, l'un des meilleurs contes de Noël d'Anne Perry, incontestablement, mais je reste un peu frustrée en refermant la dernière page de ne pas en savoir plus sur le destin de la plupart des personnages."

     

       Mlle Alice, merci, et à mercredi prochain (ce sera Noël!!!)

    Retrouvez toutes mes chroniques sur Anne Perry ICI

    et tous ses contes de Noël LA.