Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conte de noël

  • Un Noël à Jérusalem d'Anne Perry

    Imprimer

    anne perry,un noel à jerusalem,saga de noël,saga pitt,conte de noel,policier anglais

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Noël à Jérusalem ?

       "Je ne rate jamais au grand jamais un Anne Perry de Noël. Celui-ci en plus est centré sur l'un des meilleurs personnages de la saga Pitt : Lady Vespasia Narraway !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Victor Narraway a décidé d'offrir à sa femme un Noël à Jérusalem. Au cours de leur périple, ils font la connaissance d'un homme sage, qui sera retrouvé mort le lendemain, non sans leur avoir confié la mission d'une vie."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ces petits opus d'Anne Perry sont très souvent critiqués, j'avoue moi-même que je ne les ai pas tous aimés, mais je les défends toujours bec et ongles en insistant tout de même sur le fait qu'il faut les réserver aux inconditionnels des séries de l'auteur. En effet, l'intérêt réside toujours plus dans la découverte d'une nouvelle facette de l'un ou l'autre de ses personnages que dans l'enquête à proprement parler. Pour ce qui est de celui-ci, je dois bien admettre pourtant, à contre-coeur, qu'il est réellement mauvais. Le sujet n'est autre qu'une quête spirituelle, voire religieuse et nous ne sommes plus du tout dans le réalisme, bien au contraire. Comprenez-moi bien, je n'ai rien contre la spiritualité et je suis croyante, ce n'est donc absolument pas le sujet qui me dérange mais franchement ce livre ne rime à rien. On nage dans les métaphores sans queue ni tête, rien n'a vraiment de sens ou d'intérêt, on se demande même si les personnages ne rêvent pas. Quand la minute après avoir risquée de se faire tuer, Vespasia perd son ami de vue parce qu'elle admirait les étoiles, j'ai commencé à me dire que l'auteur planait complètement."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Franchement, ce livre est une énorme déception. Le sujet aurait pu me plaire mais c'est tellement bateau et mal amené que je n'en retiendrai absolument rien, même pas une jolie citation spirituelle..."

     

        Mlle Alice, merci, et à jeudi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres d'Anne Perry ICI

    et toutes celles des contes de Noël LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "un Noël à Jérusalem" ?

    Catégories : Lire et Enquêter 4 commentaires
  • La Surprise de Noël de Debbie Macomber

    Imprimer

    conte de noël,debbie macomber,la surprise de noël

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Surprise de Noël ?

       "J'ai vu "Noël" et "Debbie Macomber" et j'ai sauté sur ce livre sans prendre la peine de lire le résumé. Peut-être aurais-je dû puisqu'il s'avère que c'est la version française de celui que j'ai lu à Noël dernier en version originale..."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Merry travaille beaucoup pour pouvoir payer ses études et consacre le reste de son temps à s'occuper des siens. Sa mère et son frère, inquiets de l'état de sa vie sentimentale, vont l'inscrire sur un site de rencontre mais l'identité de l'homme qu'elle va y rencontrer pourrait bien la décevoir..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je garde un bon souvenir de ma lecture en anglais et je ne me suis donc pas faite prier pour réitérer l'expérience en français. Dès les premières pages, j'ai pu replonger avec délice dans l'ambiance chaleureuse et douillette de ce roman qui était restée ancrée en moi. C'est sans aucun doute le point fort de Debbie Macomber, on se sent tout de suite l'atmosphère de Noël et on verrait presque tomber la neige par notre fenêtre. J'ai également retrouvé des personnages sympathiques et une lecture facile et agréable. J'ai quelques mini réserves sur la traduction (non, sur un site de rencontres, on ne se vouvoie pas, désolée) et lire en anglais m'avait aussi permis, je crois, de trouver le résultat moins guimauve qu'il ne l'est en français. Enfin, comme la première fois, j'aurais aimé que tout ne soit pas aussi rapide mais je me rends compte aussi que mon imagination comble les vides puisque je gardais souvenir de scènes qui en fait n'existent pas !!"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "C'est 'cute' à souhait, peut-être un tout petit trop pour moi, mais en période de Noël, je dirais que c'est exactement ce qu'il nous faut. À lire bien au chaud sous un plaid, devant le sapin illuminé..."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez ma chronique de Merry and Bright, la version originale, ICI

    et toutes celles des livres de Debbie Macomber LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "la Surprise de Noël" ?

    Catégories : Lire en Légèreté 2 commentaires
  • Merry and Bright de Debbie Macomber

    Imprimer

    debbie macomber,conte de noel,merry and bright,livre doudou,feelgood book

    • Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Merry and Bright ?

       "Est-il possible de passer Noël sans lire un seul conte, une seule romance dont c'est le thème principal ? Pour ma part, j'ai du mal à résister et je suis tombée sur celui-ci lors de ma recherche de la parfaite pépite. Debbie Macomber ne m'a jamais déçue et elle écrit des livres qui vous réconfortent toujours, cela semblait donc un choix évident."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Débordée de travail, Merry n'a pas de vie sociale et sa famille décide de l'inscrire sur un site de rencontre. Très vite, elle y fait la connaissance de Jay qui, sans qu'elle le sache, n'est autre que son patron qu'elle déteste..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

       "Vous l'avez compris, il s'agit ici plus ou mois d'une adaption de Vous avez un message, le film avec Tom Hanks et Meg Ryan. J'ai trouvé le début trop peu vraisemblable : les deux héros s'inscrivent sur un site de rencontre et tombent instantanément l'un sur l'autre. De plus, Jayson, qui avait du mal à croire, trois jours plus tôt, que son cousin puisse vouloir se marier, se découvre d'un coup tout à fait prêt à tomber amoureux. C'est vraiment trop facile et manque d'approfondissement mais comme toujours, on a envie d'y croire et on se laisse facilement convaincre. J'ai adoré la famille de Merry, les échanges entre son frère et Jay sont très touchants, l'amour est palpable. En comparaison, je trouve qu'il nous a manqué quelques éléments sur Jayson pour que ce soit équilibré, on ne rencontre même pas son oncle par exemple, dont il doit pourtant reprendre l'entreprise. Mais je suppose qu'on ne peut pas s'attendre à ce que ces petites histoires écrites spécialement pour Noël soient aussi bien développés que les autres romans de l'auteur même si c'est bien dommage."

    • Et comment cela s'est-il fini?

       "C'est mignon tout plein. J'ai passé un joli moment de lecture, baignée dans l'ambiance de Noël et tout est bien qui finit bien, évidement."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Debbie MacombeICI

    Catégories : Lire en Légèreté 4 commentaires