Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

imaginaire

  • Un Chant d'Enfant - Tome 3 de Raphaël Gérard

    Imprimer
    • un chant d'enfant, tome trois, dystopie, imaginaire, Raphaël GérardMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Un Chant d'Enfant ?

       "Cette trilogie m'a été offerte par une amie qui connaît l'auteur et je dois dire que jusque là j'ai été soufflée par la qualité de l'écriture et que j'en ai apprécié l'univers. De bonnes raisons pour finir cette saga."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Maëlle découvre la force de son pouvoir et la colère gronde de plus en plus parmi les bruns. Chacun va devoir trouver sa place dans le conflit et agir pour éviter le pire..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Tout d'abord, en commençant ma lecture, je me suis rendue compte que les personnages ne m'avaient pas vraiment manquée et que je m'étais peu questionnée sur ce qu'il pouvait advenir d'eux. Pourtant, j'ai vraiment beaucoup aimé le tome 2. Il manque décidément quelque chose à cette histoire et je n'arrive pas à déterminer de quoi il s'agit. Les qualités certaines de l'auteur sont toujours là, son humour, ses dialogues, son écriture. Les jeux de mots, les expressions tordues et détournées m'ont régalées, comme à chaque fois. C'est assez rare finalement que je ris en lisant mais ce fut le cas ici, à plusieurs reprises. En revanche, les petits défauts que j'avais déjà remarqué dans les tomes précédents prennent vraiment de l'ampleur ici malheureusement. Le personnage du "errant" me paraît toujours superflu, les passages qui le concernent ennuyeux. Les scènes de bagarres et batailles se multiplient et s'allongent, à tel point que j'ai fini par sauter plusieurs pages parfois, ce qui n'est pas de moi. Des éléments qui auraient pu être interessants sont sous-exploités comme le tournoi par exemple, ou les histoires d'amour qui sont l'énorme point faible de cette histoire. Enfin, il y a beaucoup de petites incohérences. C'est d'autant plus dommage que l'univers était particulièrement bien pensé au départ mais je trouve que ce tome n'est pas du tout au niveau des deux précédents et je le regrette."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Déçue également, c'est un peu trop beau, trop mignon et plein de bons sentiments. Ce n'est pas incisif, ça manque d'angles pour un univers si complexe jusque-là. Dommage.

       Je suis consciente que j'ai pas mal râlé dans cette chronique. Est-ce que, pour autant, je ne conseille pas cette trilogie ? Et bien, en fait, je reste persuadée qu'elle est bien meilleure qu'une bonne partie de ce qu'on trouve aujourd'hui chez de grands éditeurs et plus que charmée par l'humour, les dialogues et l'écriture de l'auteur. Je vous laisse donc juger et personnellement, je lirai volontiers tout ce que Raphaël Gérard écrira dans le futur."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques des livres de Raphaël Gérard ICI

     

    Alors, vous craquez pour "Un Chant d'Enfant" ?

    Catégories : Lire et Imaginer 0 commentaire