Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

joanne fluke

  • Meurtres et Biscuits au Sucre de Joanne Fluke

    Imprimer
    • hannah swensen, saga hannah swensen, les enquêtes d'hannah swensen, joanne fluke, cosy mystery, cosy mystery américain, lake eden, meurtres et biscuits au sucre, meurtres et combler aux pêches, meurtres et pâtisserie Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Meurtres et Biscuits au Sucre ?

       "Cette fois, la sortie de ce nouveau tome s'est fait un peu attendre, et c'était juste ce qu'il nous fallait pour n'avoir qu'une envie, retourner enfin à Lake Eden."

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Toujours de la pâtisserie, toujours des meurtres et toujours un triangle amoureux ! Mais ce qu'il faut savoir c'est que nous avons dans ce volume deux romans réunis : Meurtres et Biscuits au Sucre puis Meurtres et Cobbler aux Pêches..."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Ce qui ressort de ma lecture de la première enquête, c'est à quel point Mike peut être un homme désagréable et à quel point ça m'énerve qu'Hannah, qui s'en rend compte, continue malgré tout à fondre pour lui. Pour le portrait de la femme forte et indépendante, on repassera.

       La deuxième histoire est plus longue et moins anecdotique. Là où la précédente nous présentait un huis clos, on retrouve ici toute l'ambiance de cette jolie petite ville sous la neige. Dès le début, on est énervé pour l'héroïne et rien ne nous pousse mieux à tourner les pages au plus vite. J'ai quand même été déçue de l'identité de la personne assassinée parce que ça résout les choses un petit peu trop facilement à mon goût. Hannah l'emporte mais ce n'est ni grâce à son charme et sa gentillesse, ni grâce à ses talents de pâtissière mais seulement parce que sa rivale est morte. Malgré tout, tout ce qui continue à me séduire dans cette série est bien là, l'ambiance, les personnages et tous les petits détails qui nous donnent l'impression d'y être."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "La fin pourrait laisser penser que le dénouement du triangle amoureux est imminent mais pour avoir lu les résumés des opus suivants, je sais que ce n'est pas le cas. Pour autant, j'espère vraiment qu'une nette évolution va s'opérer de ce côté-là avant que je me lasse définitivement."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série Hannah Swensen ICI

    et toutes celles de Cosy Mysteries, par LÀ 

     

    Alors, vous craquez pour "Meurtres et Biscuits au Sucre" ?

  • Meurtres et Cupcakes au Caramel de Joanne Fluke

    Imprimer
    • meurtres et cupcakes au caramel, joanne fluke, les enquêtes d'hannah swensen, Hannah Swensen, cosy mystery, cosy mystery américainMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Meurtres et Cupcakes au Caramel ?

       "J'ai une nouvelle fois eu la chance de recevoir ce cinquième tome des enquêtes d'Hannah Swensen et comme j'étais plus qu'impatiente de repartir pour Lake Eden, il n'a pas vraiment eu le temps de prendre racine dans ma PAL !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Le Shérif Grant est retrouvé assassiné sur le parking du lycée alors même que Bill se présente contre lui aux élections et qu'ils viennent de se quereller devant témoins. Pour laver la réputation de son beau-frère, et tranquilliser sa soeur qui est sur le point d'accoucher, Hannah va faire ce qu'elle sait faire de mieux après les cookies, enquêter."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Comme pour les Agatha Raisin, il devient difficile d'écrire une chronique sur cette saga sans répéter ce que j'ai déjà dit a plusieurs reprises, je le crains. En plus, pour avoir lu quelques avis ici et là, j'ai l'impression que tout le monde est plutôt d'accord : super ambiance, personnages attachants et beaucoup d'humour (mention spéciale à Moshe et son régime dans ce tome-ci), ce qui en fait une lecture délectable (et gourmande, ce qui est non négligeable), au cours de laquelle on ne s'ennuie jamais une minute.

       Mais même si l'enquête est bien menée, le meurtrier est excessivement évident ! Et pour ce qui est du triangle amoureux, il me tape toujours plus sur les nerfs, d'autant que je trouve l'un des deux prétendants agaçant au possible. En fait, ça m'énerve tellement que je suis allée chercher dans les tomes suivants jusqu'à quand cette histoire va durer et la réponse est déprimante. Croyez-moi, vous ne voulez pas savoir ! Maintenant, la question est : jusqu'à quand les éléments positifs vont-ils suffire à compenser cette mauvaise blague ?"

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "Là aussi, pas de surprises et ça penche toujours du côté des points faibles. Hannah est à deux doigts de se faire tuer pour la cinquième fois et on referme le livre sur une scène que l'auteur décrit comme romantique et que pour ma part, je qualifierais d'hautement ridicule (à moins d'être au lycée, et encore...)."

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série Hannah Swensen ICI

    et toutes celles de Cosy Mysteries, par LÀ 

     

    Alors, vous craquez pour "Meurtres et Cupcakes au Caramel" ?

  • Meurtres et Tarte au Citron Meringuée (4) de Joanne Fluke

    Imprimer
    • joanne fluke, Hannah swensen, meurtres et tarte au citron meringuée, les enquêtes d'hannah swensen, cosy mystery, cosy mystery américainMlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Meurtres et Tarte au Citron Meringuée ?

       "Déjà trois tomes que je me régale avec Hannah, sa pâtisserie, sa soeur, sa nièce et ses prétendants, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin quand même !"

    • Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

       "Norman vient d'acheter une maison et propose à Hannah et sa mère d'aller la visiter et de récupérer les objets et les meubles qui pourraient les intéresser. Une excellente idée, et une journée bien agréable jusqu'à ce que le trio découvre le corps de l'ancienne propriétaire à la cave."

    • Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?

       "Je l'ai lu en fin d'année, pensant retrouver le froid glacial et les monceaux de neige d'Eden Lake mais cette fois-ci nous voilà en pleine canicule, alors que la fête de l'indépendance approche. J'ai retrouvé l'ambiance de cette petite ville que j'aime, avec tous ses habitants qui se connaissent, s'entraident et font en sorte de faire d'Eden Lake un endroit agréable à vivre, mais je crois que je garde une petite préférence pour l'atmosphère hivernale. À part ça, c'est toujours aussi agréable de côtoyer tous les personnages, d'enquêter avec Hannah et de se délecter par procuration de ses biscuits mais avec toujours le même point noir, ce triangle amoureux à l'américaine, vraiment ridicule pour une femme de trente ans."

    • Et comment cela s'est-il fini ?

       "L'autre point noir de ce tome-ci, c'est l'identité du tueur qui se voit comme le nez au milieu de la figure et jusqu'à la dernière page, j'ai espéré me tromper, mais non. Il faut dire que dès les premiers chapitres, l'attitude de ce personnage et/ou celles des autres envers lui, n'était pas plausible. Dommage, mais ça ne m'empêchera pas de lire la suite, c'est bien trop savoureux.

       Un dernier mot sur une erreur de traduction que je trouve quand même dommageable. Cela faisait un moment que je m'interrogeais sur les recettes d'Hannah qui ne ressemblaient pas vraiment toutes à des cookies jusqu'à ce que ça me frappe : les américains utilisent le terme 'cookie' pour désigner l'ensemble des biscuits. C'est donc ce terme là qui aurait dû être utilisé dans la traduction..." 

     

        Mlle Alice, merci, et à lundi prochain...

    Retrouvez toutes mes chroniques de la série Hannah Swensen ICI

    et toutes celles de Cosy Mysteries, par LÀ

     

    Alors, vous craquez pour "Meurtres et Tarte au Citron Meringuée" ?